Chaos team tome 1- Saison 1 (Vendredi Chronique)

Chaos-Team-tome-1

Série: Chaos Team
Tome: 1
Scénariste: Vincent Brugeas
Dessinateur: Ronan Toulhoat
Editeur: Akiléos
Date de publication: Janvier 2013

Chaos Team, la nouvelle publication du duo de Block 109, Brugeas/ Toulhoat, représente un petit challenge, mine de rien, puisque l’album a été publié gratuitement sur le net, chapitre par chapitre, avant une publication en compilation papier payante. Un risque, un pari, dont il sera intéressant de vérifier la réussite. En même temps, vu le nombre de blogs qui publient sur le net avant de vendre de nombreux albums recueils, je ne me fais pas de soucis pour les deux artistes.

Un futur proche. La Terre a été victime d’une invasion extra-terrestre, une guerre perdu qui a poussé les terriens à se terrer et où quelques rares organisations ont réussi à survivre pour supplanter les Etats défaillants. Blackfire est de celles-ci, organisation de mercenaires dirigée par le mystérieux Erik Price, elle se fait embaucher un peu partout sur la planète pour la compétence de ses soldats et ses capacités de livraisons d’arme. John « Chaos » Clem est le brillant chef d’équipe de la Chaos Team. Un petit groupe bien entraîné composé de membres disparates. Ancien du Swat, des forces spéciales… Pourtant, aujourd’hui, ils bossent ensemble pour protéger le nouveau pape, en croisade contre le front islamique pour éviter qu’il ne prenne pied en Espagne du sud. Une cible avec de nombreux ennemis.

Tout d’abord, je dois des excuses à Vincent Brugeas pour ma chronique peu convaincue du premier chapitre, je me suis planté dans les grandes largeurs. Si vous vous fiez à cet écrit pour acheter ou non cet album, oubliez-le donc et reprenez ce texte là comme référence. Exit le conflit de civilisation, ce n’est pas le propos. N’en déplaise à un certain journaliste passé lire la première chronique au lieu de lire le bouquin.
Chaos Team est une excellente bd de science-fiction et d’action, mais pas que. Je dois reconnaître que Vincent Brugeas a su dépasser le vigoureux concept de départ pour déposer de nombreuses petites graines de finesse au fil de son scénario. Indéniablement, vous apprécierez les combats, les escarmouches, les gros robots (il ne s’agirait pas que Ronan Toulhoat s’ennuie sans sa dose de belles ingénieries à dessiner), mais vous pourrez aussi apprécier les critiques que le scénariste porte à notre époque. A la notion de guerre « juste », notamment. N’allez pas croire que vous soyez dans un album cow-boy, les héros font dans le sale, et Brugeas n’hésite pas à nous montrer que la guerre n’est jamais quelque chose d’acceptable. En réalité. Nécessaire, peut-être, mais à travers le personnage de Dale Dahlgren, il remet en cause la justification patriotique des conflits. Les excuses que se donnent certains: il fallait le faire  » au nom de ». C’était acceptable « pour protéger ceci ». Mais en fait, ça reste toujours des tueries et des massacres. On aurait presque un propos anti-militariste, entre deux scènes de combat. Et dans le même temps, vous verrez que sont explorées aussi les limites de la guerre pour au nom de l’argent. Les personnages évoluent, doutent, et c’est cela qui est vraiment très intéressant dans ce recueil. Et puis comme toujours avec la science-fiction, il est intéressant de voir ce que le scénariste fait perdurer en cas d’Apocalypse. Et là, on voit que les Etats flanchent très vite. Et on en revient à l’opposition entre argent et cause. Les trusts proposent de l’argent en motivation, les Etats proposent un idéal. Qui triomphera, chez Vincent Brugeas?

Donc, je vous le disais, Ronan Toulhoat, le dessinateur, a pu se faire plaisir avec quelques pièces technologiques novatrices dans ce bouquin. Mais même s’il est toujours aussi bon, j’avoue que c’est son utilisation de la modélisation 3D pour les décors qui m’a le plus intéressé. On sent que l’auteur part de véritables photos de villes qu’il met en pièce ensuite lui-même consciencieusement. Le rendu est vraiment impressionnant et représente une belle évolution pour cet artiste qui n’en finit pas de progresser depuis Block 109. Son travail à la couleur est aussi aboutit que sur Ritter Germania, son dernier ouvrage, et plus encore son travail sur les personnages, qu’aujourd’hui on n’a plus aucun mal à reconnaître (petit défaut de ses débuts).

Il y a des auteurs, parfois, qu’on a le plaisir de voir évoluer, progresser, murir. C’est le cas pour ce qui me concerne de ces deux auteurs, dont le travail commun ne finit pas de me plaire. Avec Chaos Team, ils réussissent à produire une bd de genre intelligente, prenante et bien rythmée. Dans le genre, ça me convient très bien.

 

Chaos-Team-tome-1_-planchetopbd_201316.75/20

 

6 réflexions sur “Chaos team tome 1- Saison 1 (Vendredi Chronique)

  1. Ay74 22/03/2013 08:55

    Je partage ton avis c’est un très bon album. J’apprécie également de pouvoir suivre l’évolution des 2 auteurs tant au niveau du scénario que du dessin. Et dire que j’avais hésité à acheter Block
    109 au point de le reposer avant de faire 50km pour aller acheter l’un des derniers volume encore disponibles.

    Je n’avais pas lu la prépublication, c’est une bonne initiative, mais une oeuvre faite pour être imprimée dans un format donné s’apprécie plus, à mon avis, dans ce format que via une tablette ou
    un PC. Il y a aussi eu une histoire « La vengeance du beret vert » distribuée gratuitement par le réseau BDfugue.

    J’attend la suite. On devrait avoir un nouveau titre de la série Block 109 avec un nouveau dessinateur cette année je crois.

  2. Yaneck Chareyre 22/03/2013 09:10

    Je crois que tu ferais bien de repasser sur les coups de 16h15, ou un peu après, je crois que tu pourrais trouver quelque chose qui t’intéressera…. Et à midi aussi d’ailleurs…

    Oui, trois chroniques, aujourd’hui… ^^

  3. Ay74 22/03/2013 09:27

    Je vais guetter tes chroniques alors.

    J’ai cherché sur le net, le prochaine Bloc 109, S.H.A.R.K est annoncé pour le 2 mai.

  4. Vincent Brugeas 22/03/2013 15:42

    Hélas non, il faut oublier le 2 mai. La sortie de SHARK se situera plus vers septembre. En tout cas promis, ce sera cette année !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s