Les chasseurs d’écume tome 1- 1901, premières sardines (La BD du Mercredi)(Semaine Bretagne)

Les-chasseurs-d-ecume-tome-1

Série: Les chasseurs d’écume
Tome: 1
Titre: 1901, premières sardines
Scénariste: François Debois
Dessinateur: Serge Fino
Coloriste: Bruno Pradelle
Editeur: Glénat
Date de publication: Octobre 2011
D’après l’oeuvre de Jean-Claude Boulard

 

Avec un titre pareil, une telle couverture, autant vous dire que j’ai foncé vérifier où se passait l’intrigue de cet album. En Finistère sud, coup de bol, j’ai emprunté. Dans le doute, pour alimenter une semaine à thème, il faut faire feu de tout bois. Il se pourrait bien que ça soit un de mes préférés, au final…

1951. Dans un train entre Quimper et Paris, un vieux pêcheur se prépare à représenter les siens lors d’une grande réunion organisée par le ministre de l’agriculture Gaston Deferre. Un peu stressé, il relit son intervention. Un passager du train propose de l’aider, le discours n’est pas au point. Mais pour lui permettre de proposer quelque chose de plus adapté, le voyageur a besoin d’en savoir un peu plus sur la vie des pêcheurs. Le vieil homme lui raconte donc la sienne, celle d’un gamin pécheur de sardines à Douarnenez au début du XXe siècle. Une vie difficile, dangereuse, mais une vie de cœurs vaillants.

On sent clairement le fond du roman, derrière cet album. On sent que le scénariste est parti d’une base riche, profonde, bien développée, quand il a travaillé son écrit. On partage véritablement la vie de ces pêcheurs bretons, on entre en pleine empathie avec ce gamin et sa famille. Il y a un souffle romanesque indéniable. Les personnages sont tous formidables, des gueules et des caractères à la fois, mais les évènements qu’ils vivent le sont encore plus. J’aime beaucoup la phrase prononcée par l’enfant à propos des pères disparus en mer, sur l’autorité que leur confère leur absence. C’est très fort. Et il y a les querelles de familles, dont je suis toujours très friand. Ces familles qui s’en veulent à mort pour de vieilles raisons qui n’ont plus de sens. Et puis comment ne pas parler de l’esprit frondeur qui prend les femmes de pêcheurs en fin d’album. Là encore, on retrouve le souffle des belles sagas familiales. Je ne connais pas l’œuvre originelle, mais cet album me donne très envie de la lire. Il y a un potentiel énorme, pour le roman comme pour cette bd et j’espère qu’une véritable série est en train de naître. Elle a en tous cas réussi à passer le cap du deuxième tome, publié en octobre dernier.
Mais je serai injuste d’oublier les responsabilités de Serge Fino concernant l’enthousiasme qui naît en moi à la lecture de cet album. J’avoue, j’ai un faible plus que prononcé pour les dessinateurs réalistes, ceux qui semblent nous livrer de véritables photographies. Fino est de ceux là, son trait est précis, fin, il nous immerge complètement dans l’univers qu’il met en image. Alors ça manque peut-être un peu de dynamisme, mais c’est le revers de la médaille et cela ne me dérange pas. On y croit à cet univers, on la voit, cette Bretagne du bout du monde. On la vie.

Voilà une série que j’aurai volontiers dans ma bibliothèque, du moins si l’on se fie aux promesses de ce premier tome. Je ne vous cache pas que je vais tâcher de trouver rapidement le tome 2 à la bibliothèque où j’ai fais mon emprunt, j’espère qu’ils ont suivi la série. Sinon, quelle frustration…. Et puis il y a les romans de Boulard… Qui sait…

Les-chasseurs-d-ecume-tome-1_-planche

Logo BD Mango orangetopbd_201317/20

18 réflexions sur “Les chasseurs d’écume tome 1- 1901, premières sardines (La BD du Mercredi)(Semaine Bretagne)

  1. lasardine 20/02/2013 15:42

    en fait les femmes à Douarnenez portaient la coiffe qui s’appelait la « penn sardin » (« tête de sardine » en breton), que j’ai portée pendant quelques années, faisant partie d’un cercle celtique…

    quand j’ai quitté Douarnenez (il y a plus de 10 ans), puis ensuite la Bretagne, c’est un surnom qui m’a été donné dans le premier bagad que j’ai fréquenté hors Bretagne (enfin… presque, c’était
    à Orvault, Nantes donc…) et depuis je l’utilise également comme pseudo sur le net ^^

    malheureusement non pour le rassemblement, je suis désormais bien trop loin (au pied des Pyrénnées), ça aurait été sinon un grand grand plaisir, d’autant que j’ai ma co-blogueuse (FaBI) sur Rennes…

  2. Yaneck Chareyre 20/02/2013 17:14

    En fait, tu es une vraie bretonne… en exil ^^

    Ma bretonne à moi nous a ramené sur ses terres… Me voilà cessonais.

    Merci pour les précisions culturelles en tous cas.

  3. Fransoaz 20/02/2013 21:24

    J’ai lu les deux tomes la semaine dernière. Je renoue depuis quelques mois avec le monde de la BD et je fais de belles découvertes. J’ai aussi aimé ces dessins réalistes, cette ambiance maritime
    sur fond d’agitation ouvrière.

  4. Yaneck Chareyre 20/02/2013 21:49

    D’abord, soit la bienvenue en ces lieux. Comment nous as tu découvert? Je viens de regarder ton blog, et je pense que les chroniques de cette semaine vont t’intéresser. Sept chroniques sur des bd
    parlant de bretagne.

    Sinon, si tu as envie de faire de belles découvertes, suit régulièrement les mercredi BD de Mango (lien à cliquer dans mon article). Plein de blogueurs très différents qui font partager un coup
    de coeur bd. C’est vraiment bien.

    A très bientôt j’espère.

  5. lasardine 21/02/2013 07:27

    oui! une vraie pur beurre!

    ta bretonne est cessonnaise?

    j’ai une bretonne que j’affectionne très très beaucoup qui l’est aussi, un peu…

  6. fabi (la ronde des post it) 21/02/2013 17:54

    héhé, cette bd je l’aime beaucoup! tome 1 ET tome 2 ^^

    comme dit ma copine la sardine, ben c’est notre chez nous et cette bd est tellement bien faite qu’on est obligé d’apprécier et ça nous remonte dans nos souvenirs…

    (et c’est moi la mi-cessonnaise, je joue au bagad de cesson ^^)

  7. Yaneck Chareyre 21/02/2013 21:09

    La ronde des post-it est cessonaise? Cool! ^^ On se rencontre en mars au festival, ou pas?

    Ma femme me demande si tu vas faire le stade de France avec le bagad?

  8. lasardine 21/02/2013 21:00

    je pars en quête du T2 très rapidement, j’espère le trouver par ici quand même ^^

    mais sinon je me ferai faire une tite livraison made in BZH 😉

  9. Fransoaz 21/02/2013 21:22

    Je vous ai découvert en pratiquant un de mes sports préférés qui est d’aller de blogs en blogs en cliquant sur les favoris des favoris de mes favoris!

    Je retiens l’idée de votre rendez-vous BD du mercredi à découvrir chez Mango. Je vais devenir chasseuse de bonnes bd en écumant vos blogs.

  10. Yaneck Chareyre 21/02/2013 21:31

    Soyez la bienvenue. Vous verrez, nous sommes une bande de blogueurs très éclectiques, dans nos personnalités et dans nos lectures.

  11. fabi (la ronde des post it) 21/02/2013 22:52

    la ronde est quasi-cessonnaise pour un tier… 😉

    pour le festival, je sais pas encore… c’est quand? j’ai rien suivi de l’actu (oops!)

    et non, je vais pas au stade, je laisse ma place aux fans de foot (ce qui n’est pas mon cas ^^)

  12. Yaneck Chareyre 21/02/2013 23:14

    Le week-end du 16 mars, il y a un festival du livre à rennes, et y’a un groupe de blogueurs qui se retrouve pour se faire une bouffe.

    C’est la nana de ce blog qui centralise, si ça te dit:
    http://lesfanasdelivres.canalblog.com/

    Sinon, un café à l’occasion, se serait volontiers, j’ai jamais eu de blogueur à proximité, et encore moins qui chronique de la bd comme toi ^^

  13. fabi (la ronde des post it) 21/02/2013 23:19

    pas possible pour moi le 16… on est en concours avec le bagad 😉

    par contre à l’occasion pourquoi pas un café ^^

    et c’est surtout la srdine qui chronique des bds. moi je n’en ai fait que 2 billets (les deux d’emmanuel lepage) et ça fait bien longtemps que je n’ai pas fait de billet!!

  14. PG Luneau 30/03/2013 17:28

    J’avoue que ton résumé et ton enthousiasme donne le goût (plus que pour l’album d’hier!!). Ça sonne vraiment la bonne saga familiale… Par contre, je suis moins chaud au dessin
    quasi-photographique… Je verrai, en feuilletant, si ceci prend le pas sur cela, ou l’inverse!…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s