XIII Mystery tome 1- La Mangouste (La BD du Mercredi)

XIII-Mystery-tome-1

Série: XIII Mystery
Tome: 1
Titre: La Mangouste
Scénariste: Xavier Dorison
Dessinateur: Ralph Meyer
Coloristes: Caroline Delabie, Ralph Meyer
Editeur: Dargaud
Date de publication: 2008
D’après l’œuvre de William Vance et Jean Van Hamme

Je continue de découvrir l’univers de XIII, comme vous le savez. Je ne me limite pas à la série mère, je n’hésite pas à découvrir aussi la série dérivée, XIII Mystery, malgré ma faible connaissance de l’univers. Pour l’instant, reconnaissons que cela n’a pas été un souci. Un bon point pour Jean Van Hamme qui chapeaute cette collection. Un néophyte peut s’intéresser aussi à ces albums là.

La Mangouste. C’est le tueur chargé d’en finir avec XIII, payé par l’organisation qui a mis sur pieds l’assassinat du président Sheridan. Mais qui est-il, dans le fond? Cet homme mystérieux a un passé. Il a été un enfant, apprenti menuisier dans le Berlin de l’immédiate après guerre. Dans ce monde sans pitié, il a fait la rencontre d’un homme hors du commun, un tueur professionnel nommé Hans, embauché par le patron menuisier pour s’assurer que des gros bras soviétiques ne lui nuisent plus. Et puis il a migré aux Etats-Unis. Pendant que son cher patron, lui, se faisait mettre en prison pour le meurtre des trois soldats. A la recherche de beaucoup d’argent, le gamin fait en sorte de retrouver le dit Hans en retraite aux Etats-Unis, afin qu’il le forme comme son successeur.

Ce personnage pour moi (et pour l’instant) énigmatique prend de l’épaisseur grâce à Xavier Dorison qui lui donne une perspective tragique assez plaisante. Il donne du sens à ce personnage, qui jusque là était le méchant « parce que ». Il prend une réelle envergure. Presque, on pourrait se dire qu’en fait il n’a rien d’un « méchant ». Finalement, il est certes amoral mais il reste professionnel, ne tuant pas en dehors de ses contrats. C’est un survivant, un prêt à tout. Et surtout, c’est fondamentalement un indépendant. Tout cela change grandement l’image qu’on peut avoir de lui au début de la série. J’apprécie aussi la façon dont Dorison le fait rejoindre l’intrigue initiale. Je ne sais pas si Van Hamme l’avait expliqué lui dans la série mère, mais ce que je lis là m’intrigue. Car la Mangouste donne le sentiment de s’être fait manipuler par l’organisation aux chiffres romains. A priori derrière l’assassinat de Sheridan, ils ont aussi cherché à lui faire porter le chapeau. Pourtant, il accepte de travailler pour eux afin de poursuivre XIII. Un point un peu obscur que j’espère éclaircir avec ma lecture de la série principale.
Ralph Meyer, que je connais désormais via la série Asgard, là aussi avec Xavier Dorison au scénario, livre un dessin très propre, très clair. Un dessin fort agréable qui accompagne bien le scénario et ne choque pas dans l’univers XIII.

Je n’ai pas commencé par le premier tome, mais en tous cas je ne suis pas déçu par ce que je lis. Cet album redonne encore plus d’intérêt à la série mère, ce qui est une réussite pour une série dérivée. Un bon univers, de bons auteurs, pourquoi passer son tour?

XIII-Mystery-tome-1_-plancheLogo BD Mango orangetopbd_201317/20

13 réflexions sur “XIII Mystery tome 1- La Mangouste (La BD du Mercredi)

  1. Cristie 13/02/2013 08:54

    Je suis heureuse de lire ton avis car c’est une série qui me tente depuis quelques semaines et que j’hésite toujours à emprunter. Bientôt les vacances je vais avoir le temps de la dévorer !

  2. Yaneck Chareyre 13/02/2013 22:12

    sur un tome, c’est déjà très bon. Surtout vu le peu de temps de jeu qu’il reçoit sur le premier cycle de la série principale.

  3. Yaneck Chareyre 13/02/2013 22:10

    Je ne sais pas ce que vaut « Irina ». Je ne sais d’ailleurs pas qui est Irina. A la fin du premier cycle, on ne la voit toujours pas.

  4. Noukette 13/02/2013 22:12

    Je vais faire mon coming out… Je relis tous les ans la série complète… et la série dérivée ! Probablement une de mes toutes premières addictions en BD ! 😉

  5. Yaneck Chareyre 14/02/2013 10:32

    Disons que XIII mérite que tu y jettes un oeil. C’est un classique, qui mérite qu’on la lise au moins pour se faire un avis.

    Après, je pense qu’on a là des séries très masculines…

  6. PG Luneau 31/03/2013 16:16

    Pas vraiment : je trouve que ça fait très «années 70», que ça a très mal vieilli (comme je le disais dans ma critique du tome #1 de XIII).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s