Les mondes de Thorgal- Kriss de Valnor tome 2 (Vendredi chronique)

Les-mondes-de-Thorgal-Kriss-de-Valnor-tome-2

Série: Les mondes de Thorgal- Kriss de Valnor
Tome: 2
Titre: La sentence de Walkyries
Scénariste: Yves Sente
Dessinateur: Giulio de Vita
Editeur: Le Lombard
Date de publication: Mars 2012

 

Kriss de Valnor fait indéniablement partie des méchants de bd les plus charismatiques. Yves Sente en a bien conscience et c’est sans doute pour cela qu’il a choisi de consacrer une série dérivée à ce personnage. Utilisant sa mort qui n’avait as été montrée, il bâtit une histoire parallèle à celle de la série, des plus intéressante.

Kriss de Valnor n’est don pas tout à fait morte. Son âme a été retenue par les Walkyries afin d’être jugée. Un ultime acte de grandeur posant le doute sur une vie égoïste et violente. La déesse Freyja l’interroge donc sur sa vie. Et Kriss se confie. Il est temps pour elle de confier comment elle en est venue à rencontrer Thorgal. Mais avant cela, il y a un épisode douloureux qu’elle ne peut éviter de raconter. Le retour au village de son enfance.

Je suis plus partagé par cet album là. Autant le premier m’avait laissé un sentiment de satisfaction globale, autant celui-ci m’incite à pinailler. Par sa fin, déjà, qui laisse entendre un retour de Kriss dans le jeu de la série principale. Je peux me tromper, et peut-être qu’Yves Sente la ferra mourir dans le prochain tome, mais je crains fort un artifice qui lui permette de la ramener dans les scénarios de la série-mère. Avec l’idée que l’arch-Némésis d’un héros ne peut jamais disparaître. Une idée ridicule qui décrédibilise les personnages qui subissent ce mauvais traitement (Olrik, par exemple, dans Blake et Mortimer). J’espère sincèrement faire un procès d’intention à l’auteur, et que la suite me donnera tort. J’aurai plaisir à lui reconnaître cela. Autre point qui me gêne, c’est le viol de Kriss, ainsi que son avortement. Je ne vois pas l’intérêt d’un tel acte dans le scénario, je ne vois pas ce qu’il apporte à ce personnage déjà bien abîmé par ailleurs. Ce n’est pas sous-entendu dans l’œuvre originelle, aussi faudra-t-il que le scénariste l’exploite au tome 3 pour que cet évènement prenne du sens. Ceci dit, au vu des développements d’une intrigue liée au fils de Kriss et au père de celle-ci dans la série Thorgal, peut-être Sente ne fait-il que préparer le lecteur à certaines révélations. A voir. Mais je trouve dommage que cet album ne puisse réellement se suffire à lui-même. Il dépend trop des sorties à venir, c’est dommage.
Pour autant, ne cachons pas que la vengeance de Kriss, ses tourments, soient très plaisants à lire.
Pour le dessin, Giulio de Vita assure toujours autant. C’est un plaisir que de le lire, son style un peu brouillon apportant une réelle ambiance aux moments sombres de la vie de Kriss.

Voici donc une lecture qu’il conviendra d’apprécier au regard des développements futurs de l’univers de l’enfant des étoiles, ce qui est un peu regrettable. Mais au moins n’a-t-on pas le sentiment d’une histoire isolée et déconnectée. Peut-être le temps permettra-t-il d’apprécier cet album à une plus juste valeur.

Les-mondes-de-Thorgal-Kriss-de-Valnor-tome-2_-planche

topbd_2013

15/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s