Superman vs Muhammad Ali (Jeudi Comics)

Superman-vs-Muhammad-Ali

Titre: Superman Vs. Muhammad Ali
Scénaristes: Denys O’neil, Neal Adams
Dessinateur: Neal Adams
Encreurs: Dick Giordano, Terry Austin
Editeur VO: DC Comics
Editeur VF: Atlantic BD
Date de publication VO: 1978
Date de publication VF: Mai 2012

 

C’est grâce au site internet Babelio et son opération Masse Critique que j’ai reçu cet album de la part de l’éditeur, Atlantic BD. J’avais sélectionné plusieurs albums, dans cette opé spécialement consacrée à la bd, dont celui-ci. Ma foi, les fans de comics n’ont pas du être nombreux, ce n’est pas étonnant que ce soit moi qui le reçoive.

Clark Kent, Loïs Lane et Jimmy Olsen sont en reportage pour la chaîne de télévision pour laquelle ils travaillent. En fait, ils fouillent les bas quartiers de Métropolis à la recherche d’une personne bien particulière, et d’une interview exclusive, bien évidemment. Sur un terrain de basket, ils trouvent l’objet de leurs recherches: le grand Muhammad Ali, le grand boxeur au faîte de sa gloire. Alors que la « personnalité » de Loïs convainc le sportif de leur accorder leur interview, une étrange créature extra-terrestre se matérialise. Ali prend les choses en main, ce qui laisse la possibilité à Clark de s’éclipser pour se mettre en costume. Pensant à une attaque alien, Superman file dans l’espace et y découvre une véritable armada de vaisseaux. C’est très mauvais. Le fils de Krypton repart sur Terre et assiste à l’étrange proposition de l’alien. Il veut qu’un terrien vienne affronter leur champion en combat. Le vainqueur décidera du sort de la planète. Ali ET Superman se proposent. Mais aucun des deux n’entend céder sa place à l’autre.

C’est étonnant, comme comic book. Voilà une rencontre bien improbable, mais finalement pas trop mal gérée par O’Neil et Adams. Bien évidemment, l’affrontement entre les deux icônes ne dure pas et le titre est avant tout là pour rajouter de la tension, mais leur « combat » se tient, même s’il se construit sur une confiance en soi à mon avis un peu accrue pour le personnage de Mohammed Ali. Ceci dit, la résolution de cette confrontation est intelligente, somme toute logique, et laisse ensuite la part belle à un sympathique récit de Science-Fiction. Un peu daté, certes, mais qui se lit fort bien. Les aliens y sont traités de manière intéressante, les scénaristes jouant au final sur notre perception de l' »étranger » (alien, en anglais). Évidemment, comme le concept a été proposé par Don King, le manager d’Ali, le scénario fait la part belle au boxeur, mais finalement, Superman cède souvent le pas aux humains, dans ses aventures. Montrant ainsi que les pouvoirs ne font pas tout. La morale est jolie, ne boudons pas notre plaisir.
Et puis Neal Adams au dessin, c’est quelque chose. Cet auteur a été un des grands noms de l’éditeur DC Comics dans les années 70 et cela se constate toujours même dans ses productions les plus récentes. Là, on a un dessin qui a près de trente-quatre ans, mais qui n’a pas prit une ride, qui reste toujours fluide, prenant. Le découpage de l’histoire, la mise en scène, est plein de force et de dynamisme. On sent Adams dans sa meilleur période, et j’aurai tendance à retrouver un peu de lui, désormais, dans le dessin d’un auteur un peu moins ancien, Alan Davis.

Pour finir, parlons des petits bonus rajoutés par l’éditeur français, très appréciables. Un édito de contextualisation par un des responsables éditoriaux de l’époque, des couvertures (dont la couverture principale détaillée avec le nom de tous les membres reconnaissables du public), des brouillons de planches, que demander de plus?
Ainsi donc, la surprise est bonne, je m’attendais à quelque chose de moins sympathique, d’encore plus prétexte (disons-le, cet album reste un coup marketing pour l’époque), mais au final on passe un bon moment. Je pense par contre que le public cible restera celui des comic books. Éventuellement, pour quelques amateurs de boxe, mais ça restera très confidentiel, comme album.

Superman-vs-Muhammad-Ali_-planchemasse_critiquetopbd_201315/20

4 réflexions sur “Superman vs Muhammad Ali (Jeudi Comics)

  1. Kikine 14/01/2013 16:28

    Ouf, audacieux de mettre ces deux personnages face à face. C’est très original mais les combats, ce n’est vraiment pas pour moi. Je passe

  2. PG Luneau 19/01/2013 17:40

    Sincèrement : ça a l’air complètement burlesque!! Que de la propagande, sans aucun intérêt pour moi!! Et ça a l’air d’avoir tellement mal vieilli!! Désolé, vieux, mais avec celui-ci, tu ne
    m’accroches vraiment pas! Meilleure chance la prochaine fois!

  3. Yaneck Chareyre 19/01/2013 18:57

    Je n’avais pas beaucoup d’espoir de convaincre quiconque qui ne soit pas un fan hardcore du super-héros…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s