Le légataire tome 4- Le Cardinal (Mardi chronique)

Le-legataire-tome-4

Série: Le Légataire
Tome: 4
Titre: Le Cardinal
Scénariste: Franck Giroud
Dessinateurs: Joseph Béhé, Camille Meyer
Editeur: Glénat
Date de publication: Mars 2009

 

La couverture, le titre, la chose est entendue, nous allons en savoir plus sur ce fameux cardinal, dont je vous disais, dans la chronique du tome 2, que je pensais en connaître l’identité. Je pariais sur Davor Stimac, le prêtre amoureux du Décalogue tome 4, mon album préféré de la série. Voyons voir si je me suis trompé ou pas…

Merwan Khadder est donc prisonnier dans une chambre au Vatican. A sa grande surprise, on lui amène Aline, son grand amour, celle qui l’avait quitté dans le train où circulait Halid Riza, l’homme qui fît basculer le destin de Merwan. Elle veut savoir, avec qui elle a vécu. Le face à face ne ressemblera pas à celui que Merwan avait imaginé depuis le début de sa traque. La rencontre suivante, avec le Cardinal Stimac, sera une fois de plus fort éloignée de ce qu’il pensait. Imaginez, un cardinal capable de citer le Coran et surtout, de citer la dernière Sourate dont le jeune homme veut prouver l’existence et la véracité…

Oui, j’avais raison, et j’en suis ravi. Au moins ais-je bien compris les ressorts de l’intrigue de Franck Giroud. Et dans cet album, il ose, le scénariste. Imaginez, il n’inflige rien de moins qu’un attentat quasi mortel à celui qu’on peut penser être Jean-Paul II. On passe donc de fait dans l’uchronie et cela me ravie car la conclusion s’ouvre d’une multitude de possibilités. Giroud va pouvoir imaginer sa propre conclusion à cette histoire, maintenant, et surtout, à notre Histoire. Voici donc le lien fait entre le Légataire et le tome 4 du Décalogue. J’aime voir l’auteur jouer avec les interstices de son histoire principale. Jamais il n’avait parlé de relations entre Riza et Stimac. Pourtant, cela n’avait rien d’inconcevable, en fait… Mais voilà, il comble les trous, et le fait avec talent. L’intrigue principale de cette série avance doucement, mais que voulez-vous, il faut bien composer avec la série mère. Moi cela ne me dérange pas, d’autant que le tome 5 sera le dernier. Encore une série cohérente avec un début et une fin. Mais donc cet album est très bien, surtout quand Giroud mêle les révélations de Stimac aux images de l’attentat. C’est très fort.
Côté dessin, je ne trouve rien de particulier à vous dire de plus sur le travail commun de Béhé et Meyer. Cela fonctionne toujours aussi bien, dans un style particulier qui me convient particulièrement. On reste dans la qualité, album après album.

Une belle ouverture pour la conclusion qui approche, voilà ce que propose le quatrième tome du Légataire. Je lis dans la foulée la suite, je n’en peux plus d’attendre…

Le-legataire-tome-4_-planchetopbd_201316.5/20

2 réflexions sur “Le légataire tome 4- Le Cardinal (Mardi chronique)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s