Svoboda! tome 1- De Prague à Tcheliabinski (Vendredi chronique)

Svoboda-tome-1

Série: Svoboda!
Tome: 1
Titre: De Prague à Tcheliabinsk
Scénariste: Kris
Dessinateur: Jean-Denis Pendanx
Editeur: Futuropolis
Date de publication: Juin 2011

Mai 1918. Un transsibérien s’arrête en garde de Tcheliabinsk. A son bord, des centaines de soldats tchéquoslovaques. Ils étaient les pions de l’Empire Austro-Hongrois, les voilà libres, et démobilisés. Mais pour rejoindre leur terre, ils doivent passer par Vladivostok. Et rejoindre la Sibérie n’a rien de facile, surtout en cette période de révolution communiste. D’autres trains attendent de pouvoir continuer leur route. C’est l’occasion pour deux hommes de se retrouver. Josef Cerny le dessinateur, et Jaroslav Chveïk, le journaliste anarchiste. C’est leur histoire, qui est consignée dans ces carnets.

Oui, mais… Svoboda! est une bonne lecture, oui, mais… Il manque un petit quelque chose à cet album pour m’emporter réellement. Le thème abordé est particulièrement intéressant, puisqu’il traite de faits, de peuples, que nous autres français oublions un peu trop, en ce qui concerne la Première Guerre Mondiale. Entre la victoire française, et la Révolution Russe, il est des histoires qui tombent dans l’oubli. C’est donc une bonne chose que Kris remette en lumière cette période et la situation particulière des Tchéquoslovaques. Mais l’intrigue n’est pas réellement entraînante. Jaroslav est sympathique, mais provoque rapidement l’ennui, et son compère n’est pour l’instant pas des plus enthousiasmants. Bonne idée générale, mais sans doute un mauvais traitement de la part du scénariste.
Jean-Denis Pendanx livre un dessin assez plaisant, lui, très naturel et assez éloigné de ce qu’il avait pu réaliser dans Jéronimus. Il adapte son style au présupposé du scénario, le carnet de voyage, et propose un dessin plein de vie, d’imperfection et de saleté. Il entre vraiment dans l’univers de ces soldats, et maitrise parfaitement son trait. Une belle réussite.

Un album mitigé, donc, bon sur le principe, mais qui demande encore à confirmer. Je n’hésiterai pas à lire le tome 2, mais je serai attentif à ce que proposera l’auteur. Si la suite est à l’unisson de ce premier album, alors je pense que je serai déçu.

Svoboda-tome-1_-planchetopbd_201314.75/20

4 réflexions sur “Svoboda! tome 1- De Prague à Tcheliabinski (Vendredi chronique)

  1. Midola Il y a 1 an

    J’ai eu plusieurs déceptions avec les BD de Kris, du coup je ne note pas celle-ci surtout que tu as quelques réserves.

  2. PG Luneau Il y a 1 an

    C’est vrai que le dessin a l’air sympa, et parfaitement dans le ton recherché… mais comme ce ton (ainsi que le thème) ne me dit rien… et QU’EN PLUS tu as des réserves, alors je passe, malgré
    la jolie couverture!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s