Le chemin des Fleurs tome 1 (La chronique de Snoopy)

Le-chemin-des-fleurs-tome-1

Le Chemin des Fleurs tome 1
Série : Le Chemin des Fleurs
Nombre de tomes : 2 (Série en cours au Japon )
Scénariste : Shimaki Ako
Dessinateur : Shimaki Ako
Editeur VF : Kaze Manga
Editeur VO : Shôgakukan
Date de publication : 23 Mai 2012

 

Le Chemin des fleurs… C’est le nom donné à la voie qu’empruntent les acteurs de kabuki pour entrer et sortir de scène. C’est sur ce chemin que vont se croiser deux jeunes hommes que tout oppose. Nous avons tout d’abord Kyônosuke, qui est issu d’une grande famille du kabuki. Cependant il se repose sur cette réputation. Il ne se consacre pas vraiment à son entrainement et s’avère au final un acteur très moyen (pour ne pas dire médiocre). De l’autre côté nous avons Ichiya. Il vient d’une famille sans aucun lien avec ce théâtre traditionnel japonais. Ce désavantage est largement compensé par un talent hors du commun. Le terme de génie n’est pas galvaudé. Ces deux jeunes hommes vont tomber amoureux de la même fille. Elle s’appelle Ayame et est une passionnée de kabuki. Kyônosuke va user de sa célébrité et de sa popularité pour essayer de séduire la jeune femme. Mais la franchise de la jeune femme va la conduire à le repousser. Elle n’a d’yeux que pour Ichiya. Ce dernier refuse de sortir avec elle tant qu’il ne sera pas un acteur confirmé. Devant cet état de fait, Kyônosuke n’a plus qu’une solution pour essayer de séduire sa belle : il va devoir devenir un excellent acteur de kabuki pour qu’Ayame le remarque…

J’ai décidé de lire ce shojo après avoir vu la vidéo de présentation que vous trouverez à la fin de cette chronique. Ce shojo manga s’annonce très classique dans sa forme : un triangle amoureux entre trois lycéens, des amours à sens unique… Bref du classique. La toile de fond est très intéressante. En effet, je trouve qu’avoir utilisé le théâtre kabuki est une excellente idée, très originale. Je ne suis pas coutumier de cet art. J’espère donc que ce manga nous le fera découvrir. Et au regard de ce premier tome, cela va surement être le cas. L’auteur utilise habillement son histoire pour nous décrypter cet art qui peut nous paraître obscur. Cette découverte du kabuki est passionnante. En ce qui concerne l’histoire en elle-même, le classicisme du postulat de départ n’empêche pas l’auteur de nous proposer une histoire très intéressante. Cela est surtout dû à la caractérisation des personnages. En effet, le trio de jeunes gens est suffisamment différent pour qu’on ait envie de les suivre. Nous avons d’un côté un jeune homme qui vivote sur la célébrité de sa famille. Il ne fait pas d’effort. Il est assez imbu de sa personne. D’un autre côté, nous avons un autre jeune homme qui lui doit se battre pour accomplir son rêve. Il est humble, travailleur. Enfin, nous avons une jeune femme passionnée par le kabuki. Elle est entière, franche, elle semble pure. Elle n’a que faire du quand dira-t-on. Les apparences ne comptent pas. L’alchimie entre ces trois personnages fonctionne à merveille. La lecture de ce tome donne forcément envie de lire la suite.

Le style graphique utilisé pour cette histoire me plait beaucoup. On retrouve bien évidemment tous les codes du shojo manga. C’est bien fait. Je trouve même qu’il se dégage une certaine poésie pendant les scènes de kabuki. Le rendu est vraiment magnifique.

Le Chemin des Fleurs est donc une très bonne surprise pour moi. Je suis lirais la suite avec grand plaisir. Je ne peux que vous conseiller d’au moins visionner la vidéo de présentation pour voir si ce style peut vous attirer. Mon petit doigt me dit que si vous tentez l’aventure, vous passerez un agréable moment.

Le-chemin-des-fleurs-tome-1_-planche

2 réflexions sur “Le chemin des Fleurs tome 1 (La chronique de Snoopy)

  1. PG Luneau 12/12/2012 04:55

    La vidéo montre de bien belles images, et je suis moi-même comédien dans une troupe de théâtre amateur… mais pourtant, cette série ne me dit rien! Le trio d’amoureux, avec le fendant et le
    bouseux travaillant, ça me semble tellement déjà-vu!! Et bien que l’univers décrit soit intrigant, il m’apparaît peut-être trop poétique à mon goût!… Je ne dois pas être assez romantique, il
    faut croire!! (Et la couverture, avec toutes ces couleurs criardes : quel mauvais goût!!)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s