Lincoln tome 7- Le fou sur la montagne (Semaine USA)

Lincoln-tome-7

Série: Lincoln
Tome: 7
Titre: Le fou sur la montagne
Scénariste: Olivier Jouvray
Dessinateur: Jérôme Jouvray
Coloriste: Anne-Claire Jouvray
Editeur: Paquet
Date de publication: Août 2012

 

Le cow-boy des années 2000 est bien éloigné du boy-scout Lucky Luke. La famille Jouvray continue de promener son anti-héros à travers l’Amérique du début du XXe siècle et cette fois-ci, c’est une histoire consacrée à la Prohibition qui nous est proposée. Un regard différent encore sur ce pays, qui trouvait toute sa place dans cette semaine à thème. Et en plus, c’est une sortie récente.

Lincoln, marqué par son expérience mexicaine, a décidé de partir se planquer dans les montagnes du Montana, loin d’une trop grande activité humaine, loin des ambitions de Dieu et du Diable à son égard. Il chasse et troque des peaux contre de l’alcool qu’il va s’empresser d’engloutir avec deux poivrots vagabonds du coin. Mais un jour, la police et le curé prennent le contrôle de la ville: l’alcool a été déclaré interdit sur tout le territoire. Inacceptable pour Lincoln qui va tenter, sous le regards de ses deux « patrons », de tirer la situation à son avantage.

J’ai vraiment une affection particulière pour cette série, mais j’aimerai maintenant qu’elle avance un peu plus, de manière plus évidente. Evidemment, Lincoln n’est plus le même homme qu’au début du premier tome, mais je m’ennuie un peu de le voir en permanence dans l’erreur. J’aimerai le voir progresser un peu, réussir, et non pas se planter à chaque fois plus fort. Les personnages en auto-destruction, ça finit par me lasser au bout d’un moment. Je n’ai aucune empathie pour eux. Ce qui serait dommage, si je perdais l’attrait pour cette série. Car sinon, elle est vraiment bien construite. Le scénario est riche et plein de sens. Ce regard proposé sur la Prohibition et sur les fondements légitimes de cette politique sont vraiment bien amenés. Olivier Jouvray interroge particulièrement le rapport des hommes et des femmes par l’entremise de l’alcool. Lincoln est d’ailleurs un bon témoin de cette situation. On le voit noyer ses problèmes dans l’alcool jusqu’à son extrême limite. On le voit sombrer, plus encore à chaque prise de boisson. Une bonne illustration des effets néfastes de l’alcool. Pour moi qui prône une consommation limitée des boissons alcoolisées, ce propos me convient parfaitement.
Pour ce qui est du dessin, là encore je prends beaucoup de plaisir à retrouver Jérôme Jouvray. Je trouve que son trait se fait un peu plus agressif, qu’il a perdu une certaine rondeur qu’il avait avant. Ce qui convient bien à l’évolution de Lincoln, il faut en convenir.

Au final, je suis très partagé, entre le plaisir de retrouver un concept que j’aime beaucoup, et le sentiment que la série stagne un peu. J’aimerai une plus grande implication de Dieu, du Diable, un peu plus de légèreté comme aux débuts de la série. Il y a une forme d’amertume à l’égard du personnage, qui interroge sur les désirs des auteurs.Lincoln-tome-7_-planchetopbd_201315.5/20

4 réflexions sur “Lincoln tome 7- Le fou sur la montagne (Semaine USA)

  1. PG Luneau 05/12/2012 05:36

    Une série qui ne m’attirait pas particulièrement… jusqu’à ma rencontre avec les deux auteurs, lors du Festival de BD francophone de Québec! Depuis, le tome #1 (superbement dédicacé) trône sur
    ma PAL… Un jour, un jour…

  2. Yaneck Chareyre 05/12/2012 08:29

    Veinard, je n’ai pas de dédicaces de Jouvray. Encore que je préfèrerai l’avoir sur son album Nous ne serons jamais des héros, qui m’a beaucoup touché.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s