Travis tome 1- Huracan (Samedi SF)

Travis-tome-1

Série: Travis
Tome: 1
Titre: Huracan
Scénariste: Fred Duval
Dessinateur: Christophe Quet
Coloristes: Pierre Schelle, Stéphane Rosa
Editeur: Delcourt
Collection: Néopolis
Date de publication: Juillet 1997

 

Etant sur le point de terminer mes séries que je vous propose habituellement lors des samedi SF, je tente à l’occasion d’autres séries qui m’étaient jusque là inconnues afin d’écrire de nouvelles chroniques. Je n’étais pas convaincu par cet album, lorsque je l’ai pris, typiquement le genre de série qui traîne dans les rayonnages de ma bibliothèque municipale. Et pourtant, il se pourrait bien que je me sois trompé.

2052. Tandis qu’un ouragan de force maximale s’apprête à dévaster les Caraïbes, une navette est chargée de ravitailler un satellite en orbite. Le projet Huracan, comme il a été nommé, consiste en un incroyable laser qui frappe l’atmosphère pour entraîner la décomposition partielle des tempêtes. Travis est le pilote qui s’occupe du trajet. Mais sa cargaison n’est pas celle qu’il croit. Une équipe d’individu prend le contrôle de son transport afin de pénétrer la station. A la clé, un énorme chantage au concepteur de l’installation. Mais il semble bien que certains se connaissent entre agresseurs et otages.

En fait, j’ai plutôt été séduit par ce premier tome. Son historie se suffit à elle-même, mais elle contient les germes d’éléments potentiellement fort agréables. Un méchant charismatique, d’abord, ce qui est la clé du succès des séries de genre. Vlad est à la fois méchant, sans scrupules, et bourré de bonnes raisons d’avoir la haine. Un méchant pas caricatural sur le principe, et qui agit tout au long de l’album dans cette même tonalité.  Autrement dit, un personnage crédible et qui promet de belles évolutions, vu ce qu’il cache encore à la fin de l’album. Travis, le héros, est sympathique, assurément. Vous aurez compris que je lui préfère Vlad, mais c’est parce que je ne suis pas emballé par les personnages de cow-boys prêt à tout tenter. Je trouve qu’il manque un peu de finesse sur ce premier tome, contrairement à son adversaire. Mais ceci dit, je ne demande qu’à être convaincu par le bonhomme. Autre qualité du scénario, mélanger romance, vengeance, space-opera et sf corporatiste. Cela crée un excellent mélange, qui doit ouvrir une belle diversité de choix pour le scénariste.
En fait, mon seul vrai frein sur cet album, c’est le travail du dessinateur, Stéphane Quet, que je trouve extrêmement brouillon, manquant de propreté. Comme s’il avait laissé ses traits intermédiaires, ses esquisses préliminaires. Sur des cases plutôt petites, cela crée un effet de fouillis dommageable. Ceci dit, ce n’est en rien un obstacle à la lecture, et là encore je veux bien donner le temps à l’artiste de me convaincre et de s’affiner. En dehors de cette critique, il s’avère quand même plutôt à l’aise dans le genre qui lui est demandé.

Plutôt une bonne découverte donc, et je tâcherai de vous proposer rapidement le tome 2, afin de voir comment évolue cette série. L’album se suffit à lui-même, mais j’avoue que j’ai bien envie de suivre un peu ces différents personnages.

Travis-tome-1_-plancheLogo top bd16/20

3 réflexions sur “Travis tome 1- Huracan (Samedi SF)

  1. PG Luneau Il y a 1 an

    Encore ici, une série qui ne m’interpelait pas particulièrement… mais tu réussis, encore une fois, à me titiller l’intérêt!! ;^) Il va falloir que j’investigue cela un peu plus… Je vais
    encore devoir dépenser, à cause de toi!!! Grrr!!!!!!

  2. Yaneck Chareyre Il y a 1 an

    Je ne tarderai pas à te livrer mon avis sur le tome 2, il est déjà lu. Comme ça tu sauras si tu peux te lancer dedans.

    Mais j’ai été le premier surprise, je ne m’attendais pas à un truc sensationnel, et ça le fait bien quand même.

  3. Carole Il y a 1 an

    Ah, c’est une série que j’aime bien. Par contre, truc étrange, mon cerveau la mélange avec Nash du fait que j’ai lu les 2 séries en même temps, et en gros, je dois toujours me renseigner avant si
    je n’ai que le titre. Malgré les années (et les efforts), le truc ne veut pas passer. Faudrait peut-être que je refasse une relecture pour arriver à m’en débarasser définitivement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s