Bakuman tome 1 (Dimanche Manga)(La Chronique de Snoopy)

JQ_Bakuman_01.indd

Série : Bakuman

Tome: 1
Nombre de tomes : 11 (Série terminée au Japon (20 tomes))
Scénariste : Oba Tsugumi
Dessinateur : Obata Takeshi
Editeur VF : Kana
Editeur VO : Shueisha
Date de publication : 02 juillet 2010

 

Moritaka Mashiro est un collégien ayant un don pour le dessin. Pourtant, certaines circonstances ont fait qu’il ne se voit pas devenir un mangaka (alors que c’est son rêve). Il n’a aucun but dans la vie. Cet état d’esprit va changer le jour où Akito Takagi va l’aborder et lui demander de l’aider à créer son manga. Ce premier de la classe à l’avenir très prometteur veut vivre son rêve à 100% : devenir un scénariste de bande dessinée. Mashiro refuse dans un premier temps. Mais il rendra finalement les armes devant la jeune Miho, dont il est secrètement amoureux. Cette dernière va réussir à convaincre le jeune dessinateur. Leur objectif est simple : réussir à publier leur série et avoir une adaptation en dessin anime, tout cela avant leurs 18 ans. C’est le début d’une aventure passionnante pour nos deux héros. Réussiront-ils ?

Ce premier volume de la série Bakuman m’a totalement convaincu. Il est intéressant de suivre ces deux jeunes gens dans leur entreprise de devenir des mangaka. Il est particulièrement intéressant de découvrir la face cachée du monde du manga. En effet, à travers cette oeuvre, les deux auteurs nous montre un monde que le lecteur de base ne connait pas : le monde de l’édition de bande dessinée nippone. Nous allons en effet, découvrir à travers ce manga comment les mangas sont fabriqués, quelles sont les relations entre les auteurs et les éditeurs, comment est décidé l’arrêt ou  pas d’une série. Bref comment vit tout simplement un manga. Cet aspect m’a beaucoup plu. En ce qui concerne l’histoire de fond, elle est typiquement shonen. Et cela semble bien parti pour être passionnant de bout en bout. Mashiro et Takagi ont un objectif simple : devenir des mangakas populaires et avoir une adaptation en dessin animé (dans laquelle la jeune et jolie Miho pourra doubler l’héroïne). On retrouve bien tous les codes du genre : l’objectif clair, l’annonce du rival, les premiers obstacles, les joies, les déceptions. Bref, c’est un shonen manga qui part sur des bases solides. Les auteurs ont également inclus un peu de romance dans leur histoire. Certaines personnes trouveront que la relation Mashiro/Miho est totalement irréaliste et qu’elle est peut être ridicule. Pour ma part, je la trouve très « rafraichissante ». J’aime l’idée d’un amour pur. Ca change un peu de ce qu’on a l’habitude de lire.

Autre point important à souligner : ce premier tome est très verbeux. Il vous faudra du temps pour lire ce volume. Si vous avez lu Death Note (des mêmes auteurs), vous savez à quoi vous attendre. C’est très verbeux, c’est plein d’explications (sur la technique du dessin ou sur le fonctionnement du département éditorial du magazine par exemple). Mais c’est plutôt facile à lire. Je n’ai pas ressenti de lassitude en lisant ce tome.

D’un point de vue graphique, c’est très réussi. J’aime le trait de Takeshi Obata depuis que je l’ai découverte sur le manga Hikaru No Go. Elle a ensuite travaillé sur Death Note. Et aujourd’hui sur Bakuman. Son trait est clair. Les personnages sont clairement identifiables. La lecture est bien fluide.

Bakuman s’annonce donc comme un très bon manga. Ce premier tome est une réussite sur tous les points. Et je suis prêt à parier que vous aurez envie de lire la suite en refermant ce tome. L’essayer, c’est l’adopter !

Bakuman-tome-1_-planche

3 réflexions sur “Bakuman tome 1 (Dimanche Manga)(La Chronique de Snoopy)

  1. PG Luneau Il y a 1 an

    Je dirais même plus : TRÈS tentant!! Tu me donnes vraiment le goût de plonger… Surtout qu’on connaît le numéro du tome final (quoi que 20, c’est beaucoup!!) ;^)

  2. Snoopy Il y a 1 an

    @ PG : 20 tomes ce n’est pas rien il est vrai. Vu le rythme de parution adopté par l’éditeur, tu as largement le temps de rattraper ton retard si jamais tu décides de te lancer dans la
    collection. Après, comme je le dis toujours, je ne peux que conseiller de feuilleter le tome 1 (il doit être trouvable à un prix correct en occase).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s