100 Bullets tome 1- première salve (Jeudi comics)

100-Bullets-tome-1

Série: 100 Bullets
Tome: 1
Titre: Première salve
Scénariste: Brian Azzarello
Dessinateur: Eduardo Risso
Coloriste: Grant Coleash
Editeur VO: DC Comics
Collection VO: Vertigo
Editeur VF: Panini Comics
Date de publication VF: Mars 2009

 

 

Il reste encore de grandes séries comics renommées que je n’ai pas abordés. Manque de temps, de moyens pour tout suivre. Et le label Vertigo en propose tant, que j’ai du faire des choix. Mais pour 100 Bullets, c’est désormais chose corrigée. Une des bibliothèques de Grenoble s’est procurée les premiers tomes de la série, et j’ai donc pu rattraper mon retard. On en disait le plus grand bien, de cette série, ainsi que de ses auteurs. J’ai donc pu me faire une idée sur pièce.
Isabelle Cordoba a 23 ans, et elle sort tout juste de prison. Impliquée dans une guerre de gang à New York, elle a plongé après une fusillade. Mais ce n’est pas le pire. Alors qu’elle était enfermée, son mec et leur fils se sont fait descendre par un gang adverse. Dizzy, comme on l’appelle, s’est tournée vers Dieu pour affronter cette épreuve. Mais une fois dehors, un mystérieux agent Graves l’aborde, faisant mine de tout connaître de sa vie. Il lui propose une valise avec un flingue et 100 balles, ainsi qu’une enveloppe contenant les preuves et l’identité des véritables meurtriers de sa famille. Ces balles sont inidentifiables, et lui assureront une impunité totale. A elle de décider si elle les emploie.

Désolé pour les amateurs, mais je n’ai pas accroché particulièrement à 100 Bullets. Pourtant, des histoires tournant autour de la vengeance auraient du me passionner, mais en fait, rien ne vient. Je lis, les deux histoires sont bien montées, mais elles ne font rien naître en moi. Je reste de marbre et à aucun moment je ne me prends de sympathie pour les deux personnages principaux présentés dans ce recueil. Même les prémices d’une intrigue de fond, révélés en fin d’album, ne parviennent pas à m’impliquer. Les personnages ne m’intéressent pas vraiment, le concept ne m’intéresse pas vraiment. Je n’irai donc pas plus loin. Ce n’est pas une mauvaise série, je ne crois pas, mais elle me laisse totalement de marbre. Ses qualités ne me touchent pas, tant pis. Et comme les dessins d’Eduardo Risso n’ont jamais provoqué en moi des sommets d’enthousiasme….

On ne peut pas toucher juste à chaque fois. En tant que lecteur, mais aussi en tant qu’auteur. Il y a des œuvres qui vous parlent, d’autres non. Ce n’est pas une question de qualité, juste de sensibilité. Azzarello et moi ne nous sommes pas trouvés, sur ces épisodes.

100-Bullets-tome-1_-plancheLogo top bd13/20

2 réflexions sur “100 Bullets tome 1- première salve (Jeudi comics)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s