Alix Senator tome 1- Les aigles de sang (Semaine Spin-off)(La bd du mercredi)

Alix-Senator-tome-1Série: Alix Senator
Tome: 1
Titre: Les aigles de sang
Scénariste: Valérie Mangin
Dessinateur: Thierry Démarez
Editeur: Casterman
Date de publication: Septembre 2012
D’après l’œuvre de Jacques Martin

 

 

Valérie Mangin qui propose une série dérivée pour le grand classique Alix, je peux vous dire que c’est un projet que j’ai tenu à l’œil dès que j’en ai été informé. Outre que j’aime beaucoup les chroniques de l’antiquité galactique de Mangin, j’avais envie de voir un regard neuf sur ce personnage ancien, et sur cette série aux codes très affirmés. C’était un pari, que de proposer une telle série, un challenge parfaitement relevé par les auteurs.

Alix Gracchus, ce gaulois adopté par un romain, ami de Jules César, est devenu sénateur. Surtout, il est devenu l’un des proches d’Octave, le successeur de César, qu’il avait sauvé alors qu’il n’était encore qu’un enfant. Mais alors que le règne de l’Empereur Octave advient, deux morts suspectes viennent chambouler la prise de pouvoir. Deux proches d’Octave meurent éventrés dit-on, par des aigles, l’incarnation de Jupiter, le dieu des dieux. Octave demande à Alix de mener l’enquête discrètement afin de déterminer si ce sont des hommes ou des dieux, qui manipulent ces rapaces tueurs.

Valérie Mangin parvient à se couler de manière très fluide dans l’univers du grand Jacques Martin, son travail est une vraie réussite. On retrouve le personnage que l’on aime, et surtout on le reconnait, plus de 20 ans après la période de ses premières aventures. Plus âgé certes, mais avec toujours le même sens de la Justice, du service aux autres. La scénariste ne nous ensevelit pas sous la présentation des années manquantes et c’est une bonne chose. On apprend donc qu’Enak est mort, qu’Alix a recueillit son fils, qu’il en possède en lui-même et que la femme d’Alix est morte. Mais c’est tout. Mangin doit réserver certaines explications pour la suite de la série. Elle ne s’encombre pas de cette introduction qui aurait pu être très lourde, et c’est un choix intelligent. A la place, elle ouvre l’album sur la mort horrible du Grand Pontife. Le ton est tout de suite donné. S’ensuit donc l’enquête menée par Alix, avec dans ses pattes les deux adolescents dont il s’occupent, et qui apportent une belle fraîcheur à l’ensemble. Titus a pour l’instant ma préférence, par rapport à Kephren. Mais le développement de la série saura sans doute rééquilibrer la mise en avant des deux personnages.
En tous cas, je suis ravi d’avoir deviné l’hommage qui se cachait derrière cet album. En lisant récemment le huitième tome de la série originelle, le tombeau étrusque, on voit Octave enfant, sauvé et mis en avant par l’intervention d’un aigle, symbole de Jupiter. Alors j’ai rapidement fait le lien entre les deux albums, et la lecture de celui-ci vient confirmer cela. Valérie Mangin montre ainsi sa bonne maîtrise de l’univers, son respect du travail effectué avant elle. Il n’y a qu’un seul monde, celui d’Alix. Qu’elle en soit remerciée.
Parlons du dessin, maintenant. Celui de Jacques Martin était clairement identifiable, et il a inspiré de nombreux auteurs qui ont choisi de dessiner avec son sens de la précision. Sa raideur, diront les moins fans. Thierry Démarez constitue un choix fort intéressant. On n’est pas dans la filiation directe, c’est indéniable, mais il y a pourtant une clarté, une lisibilité dans son trait, qui convient bien pour prendre la suite du grand auteur. Ses vises gagnent en expressivité par rapport au Grand Ancien, ce qui  est fort appréciable. Ajoutons à cela la mise en couleur, qui n’a rien à voir avec celles de Martin, mais qui tombe toujours très juste, et vous comprendrez que j’approuve grandement le choix de cet auteur pour lancer la nouvelle série.

Le plus beau compliment que je pense pouvoir faire aux deux auteurs, c’est de dire que j’ai eu envie de dévorer la suite, sitôt la dernière case passée. Je pense que c’est une série qui nous promet d’excellents moments de divertissement, dans la plus pure tradition établie par Jacques Martin.

Alix-Senator-tome-1_-planchetopbd_2013

16.75/20

14 réflexions sur “Alix Senator tome 1- Les aigles de sang (Semaine Spin-off)(La bd du mercredi)

  1. jerome 03/10/2012 11:06

    Que d’éloges sur cet album. J’avoue que je suis un peu comme Belzaran, j’ai un peu de mal avec la médiatisation à outrance de ce spin off. Du coup c’est ballot parce que je suis sûr de
    passer à coté d’un titre de qualité.

  2. Yaneck Chareyre 03/10/2012 15:59

    Comme je le disais à Belzaran, je t’invite à passer outre un ressenti qui m’arrive parfois aussi. L’album vaut le coup, surtout si tu apprécies l’univers original.

  3. Noukette 03/10/2012 15:53

    Ma foi, ça a l’air sacrément réussi ! La série originale d’Alix ne comptait que 8 tomes ? J’étais persuadée qu’il y en avait bien plus…

  4. Yaneck Chareyre 03/10/2012 16:04

    Non, ce que tu vois en bas, ce sont juste ceux que j’ai chroniqué sur le blog. En effet, il y en a bien plus (tous pas forcément indispensables)

  5. Natiora 03/10/2012 18:16

    Eh bien, ce spin-off semble très réussi, et l’univers me plait énormément, sans parles des dessins ! Mais je n’ai jamais lu Alix, il faudrait peut-être que je commence par là

  6. Yvan 03/10/2012 20:04

    16,75… elle est super précise ta balance dis donc ! 🙂

    Sinon, je n’ai jamais lu d' »Alix », donc je passe pour ce spin-off.

  7. Yaneck Chareyre 03/10/2012 21:17

    Oui, j’avoue. Dans mon échelle de notation, il vallait un peu plus que 16.5, mais il y a chez moi une barrière placée au 17. A partir de cette note, on a juste, chez moi, les meilleurs des
    titres. Il était très bien celui-là, mais il lui manquait un brin de je ne sais quoi..

  8. Mango 04/10/2012 05:42

    Je ne me suis pas encore vraiment lancée dans la BD d’histoire antique. Je crains un peu, peut-être parce que mes études ont porté en partie sur ce domaine-là! Il faudrait que j’essaie
    pourtant!

  9. Yaneck Chareyre 04/10/2012 09:26

    C’est étonnant que tu ne sois pas venue à Alix. Parce que la série est quand même réputée pour son sérieux. Plus encore, que tu ne sois pas venue à Murena, où là on a même d’éminents profs
    d’histoire antique qui cautionnent la série.

  10. Mango 04/10/2012 11:59

    Alix, je ne connaissais pas encore. Murena, si, évidemment, mais je ne l’ai jamais repéré encore à la bibliothèque! Je vais réserver la série.

  11. PG Luneau 07/10/2012 21:08

    Étrangement, bien que les deux tomes d’Alix que j’ai lus m’aient totalement endormi et aient fait en sorte que je n’ai jamais voulu lire la cinquantaine d’autres albums de la série, ce spin-off
    m’interpelle de belle façon!! Le dessin y est incontestablement plus intéressant que celui très figé de Martin, avec ses couleurs plaquées!! Je ne dis donc pas non à ce titre!

  12. Syl. 13/03/2013 21:00

    Bonsoir,
    Je suis bien contente de lire ton billet. Il m’explique certaines choses. Je viens lire la bd et il y avait des petits trucs qui me dérangeaient.
    Par contre, je trouve Alix pas très sympa.
    Je vais lire les premiers tomes pour ton challenge.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s