Les mondes de Thorgal- Kriss de Valnor tome 1 (Semaine séries spin-off)

Les-mondes-de-Thorgl--Kriss-de-Valnor-tome-1

Série: Les mondes de Thorgal- Kriss de Valnor
Tome: 1
Titre: Je n’oublie rien!
Scénariste: Yves Sente
Dessinateur: Giulio De Vita
Editeur: Le Lombard
Date de publication: Novembre 2010

La série Thorgal, créée par Jean Van Hamme et Gregorz Rosinski, est aujourd’hui un incontournable de la bande dessinée franco-belge. Au départ du scénariste, l’éditeur a décidé de profiter de ce moment crucial pour développer l’univers de cette série, en créant des séries dérivées mettant en scène certains des personnages absents des aventures principales du héros. Le premier album à avoir été publié est celui-ci, consacré à la Némésis de l’enfant des étoiles, Kriss de Valnor.

Kriss de Valnor s’est sacrifiée. Elle s’est tenue dans un défilé, face à de nombreux hommes en arme, et les a retenus jusqu’à ce que Thorgal et ses enfants puissent s’échapper. Jusqu’à ce que le fils qu’elle a eu avec lui, puisse être mis à l’abri. Mais qui dit sacrifice dit mort, alors pourquoi se réveille-t-elle? Car les Walkyries ne savent pas comment trancher son cas. Femme vile ayant propagé le mal pendant des années, elle a réalisé un geste d’une noblesse rare, et même Freyja la déesse, chef des Walkyries, ne sait que penser d’elle. Alors face à ces filles d’Odin, Kriss va devoir raconter sa vie, raconter comment elle est devenue ce qu’elle est.

Enfin, j’ai pu trouver en bibliothèque ce diptyque. En bon fan de la série Thorgal, je ne voulais pas rater cet album, voulant découvrir ce qu’un autre auteur pouvait avoir à dire, surtout concernant un personnage aussi charismatique que Kriss de Valnor. Le deus ex machina se justifie pleinement au vu de l’univers de la série.  Ce jugement des Walkyries s’impose logiquement au vu de la personnalité troublante de cette femme. Dans ce premier tome, Yves Sente reviens donc sur les origines de Kriss, son enfance, et y place sa première rencontre avec Sigwald, l’homme qui l’accompagnait lors de sa première apparition dans l’album « les archers ». C’est aussi l’occasion de placer Pied-d’Arbre, personnage secondaire des plus attachants, arrivé au même album dans l’orbite du héros. Sente se débrouille extrêmement bien. La première partie de l’histoire dresse un portrait horrible de l’enfance de la jeune femme, avec une mère minable qui justifiera pleinement ce violent désir d’indépendance que manifestera Kriss tout au long de la série. L’aventure qui constitue la deuxième partie est tout aussi intéressante, car Sente propose un antagoniste des plus effrayant, un enfant. Pas comme Alinoë, effrayant comme peut l’être un enfant pourri gâté qui a des moyens de se faire plaisir.
De Vita, au dessin, livre une prestation tout à fait convaincante et qui nous donne pleinement le sentiment de rester dans l’univers de la série. Ce n’est plus Rosinski qui dessine, mais il y a une parenté évidente, une communauté de style, qui convient parfaitement. En faisant une série dérivée, soit on s’éloigne complètement du style de la série principale, soit on y colle. Avec de Vita, l’éditeur montre qu’il souhaite rester au plus proche, et on ne peut lui en vouloir, tant cela fonctionne.

Conclusion, je me jette sur le tome 2 que j’ai emprunté en même temps, pour voir comment Kriss va s’en sortir, et si, elle va s’en sortir. J’espère une conclusion qui osera prendre de la distance avec la série mère, histoire de donner un peu de sens à cette nouvelle branche de l’histoire.

Les-mondes-de-Thorgal--Kriss-de-Valnor-tome-1_-planchetopbd_201316.75/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s