Marshall Blueberry tome 1- Sur ordre de Washington (Vendredi chronique)

Marshall-Blueberry-tome-1

Série: Marshall Blueberry
Tome: 1
Titre: Sur ordre de Washington
Scénariste: Jean Giraud
Dessinateur: William Vance
Editeur: Dargaud
Date de publication: 1995

Je suis un grand fan de Blueberry, mais je n’avais jamais pris la peine de lire une des séries dérivées qui ont été lancées au fil de son histoire. J’ai donc décidé de franchir le pas, et de commencer par celle qui va faire du soldat rebelle un flic, Marshall Blueberry.

Fort Navajo, décembre 1868. Un indien surnommé Chato fait des ravages dans la région, soutenu par des vendeurs d’armes qui se moquent des conséquences. Le 8e de Cavalerie trépigne, et certains soldats ne rêvent que de sortir du fort pour aller donner la chasse aux indiens, et en tuer le plus possible. Mais le colonel a accepté une mission de médiation à destination des chefs indiens, qui ne soutiennent pas nécessairement leur tête brûlée. C’est le Lieutenant Blueberry qui s’est porté volontaire pour une telle mission. Mais son oeuvre de paix survivra-t-elle aux va-t-en guerre du régiment?

Pour une première découverte des séries dérivées de Blueberry, c’est une bonne découverte. Pour une fois, je commence par le dessin, mais William Vance est un excellent choix. Ce dessinateur émérite propose un dessin assez proche des débuts de Jean Giraud, un peu plus guindé, très précis et surtout doté d’une clarté fort appréciable. C’est du bon William Vance, et les liens entre les deux dessinateurs sont évidents. J’ai lu il y a peu les premiers Blueberry, Vance nous ramène à cette époque. Ce qui tombe bien puisque le scénariste a décidé de présenter les aventures de son héros, de quelques années antérieures aux évènements de Fort Navajo, le premier tome des aventures du nez-cassé.
Et de ce point de vue là, on est dans l’efficace, dans le bon western comme on l’aime. On retrouve notre héros un brin plus jeune, mais déjà tourné vers la Justice et la cause indienne. Mais il est aussi présenté comme un ancien « agent secret ». Un agent très spécial en tous cas, et c’est cet aspect que va décliner sans doute cette série. Je suis tout à fait client et l’idée va être sans nul doute possible bien traitée par la suite. Cet album là pose les bases de la nouvelle mission de Blueberry, ou du moins de son départ de Fort Navajo. Les rebondissements sont bien menés, c’est de l’excellent divertissement de genre.

Donc oui, une série dérivée peut être bonne. En même temps, avec deux auteurs aussi chevronnés et aussi talentueux pour la mener, comment pouvait-il en être autrement. Bon, maintenant, ça me fait deux séries Blueberry à lire en parallèle…

 

Marshall-Blueberry-tome-1_-planchetopbd_201316.5/20

4 réflexions sur “Marshall Blueberry tome 1- Sur ordre de Washington (Vendredi chronique)

  1. Ay74 21/09/2012 19:53

    Marshall Blueberry est un bon triptyque. On est quand même pas au niveau du diptyque de la mine (que je relis chaque année), mais c’est du tout bon. Je suis content de le voir sur ton site.

    Une remarque : Le 3ème titre a été dessiné par Michel Rouge et non par William Vance, le style du dessin n’est pas le même, mais en fait ça ne gene pas trop.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s