Il était une fois en France tome 4- Aux armes citoyens! (Mardi chronique)

Il-etait-une-fois-en-France-tome-4

Série: Il était une fois en France
Tome: 4
Titre: Aux armes, citoyens!
Scénariste: Fabien Nury
Dessinateur: Sylvain Vallée
Coloriste: Delf
Editeur: Glénat
Date de publication: Octobre 2010

 

Les alliés ont débarqué en Normandie, ils arrivent. La Résistance se prépare à sortir de l’ombre, il est temps de dresser des barricades et que Paris s’insurge. Mais pour Joseph Joanovici, la situation est plus difficile. Il va s’agir de faire oublier ses amitiés nazies, ses dossiers compromettants et son enrichissement massif. Mais à force de vendre les uns, pour s’acheter la confiance des autres, il risque des erreurs potentiellement fatales.

Avis de gros temps dans l’univers de Joseph Joanovici. Il joue à plusieurs coups d’avance, mais il devient difficile pour lui de tout suivre.
Surtout, ce 4e tome met bien en exergue le véritable fond de la pensée de Joanovici. Il se ment, essaye de se convaincre d’un certain nombre de choses, et pourtant, il demeure un homme qui a décidé de s’enrichir sur le dos de ceux qui martyrisaient son peuple, tout en soumettant sa famille à son absence et au danger. Pourquoi? Parce que Joanovici souffre d’un complexe d’infériorité gigantesque, qui l’a poussé à jouer au plus malin avec les nazis. Question d’égo en somme. Nury est extrêmement violent avec son personnage, qu’il maltraite de bout en bout. Mais c’est aussi un regard mis sur la politique française instaurée par le Gouvernement Provisoire. L’épuration ne s’est faite qu’imparfaitement, à dessein. De Gaulle voulait que cesse le partage de la France, et cela a permis à certains collaborationnistes de s’en sortir. Sale époque.
Pour parler dessin, je formulerai un regret, histoire de trouver quelque chose d’intéressant à vous en dire. Les scènes d’arrivée de De Gaulle à Paris sont bâclées, comme si Sylvain Vallée n’avait pas voulu se confronter de près à ce monstre sacré. Intéressante différence de traitement, qui mériterait d’être interrogée directement auprès de l’artiste.

Un tome prenant, montrant bien toute l’ambigüité que recèle la libération de la France, et que le mythe gaullien a voulu passer sous silence. Une œuvre utile, en somme.

Il-etait-une-fois-en-France-tome-4_-planche

Logo top bd17/20

8 réflexions sur “Il était une fois en France tome 4- Aux armes citoyens! (Mardi chronique)

  1. PG Luneau Il y a 2 ans

    Bien que cette série, de par son thème mais, surtout, son «héros» abject, ne m’intéresse vraiment pas… mais j’ai tout de même un commentaire : je trouve les dessins des planches que tu montres
    pour cette série bien plus intéressants, et de très loin, que les couvertures!!! Pourquoi les éditeurs ont-ils encore cette ridicule manie de mettre des illustrations (moches,
    généralement) qui n’ont rien à voir avec le graphisme de l’intérieur?? Personnellement, je n’avais jamais feuilleté ces albums, en librairie, parce que je croyais que les dessins, à l’intérieur,
    était aussi laids et fades!! Être à la place du bédéiste, je ne serais pas content!! Est-ce lui qui a fait ces couvertures dans un style très différent, ou si c’est carrément quelqu’un d’autre??

  2. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    Je n’ai rien relevé sur les albums à ce sujet, je suppose que les couvertures sont de lui. Et là encore, je ne suis pas d’accord avec toi. Je les trouve très jolies, moi, ces couvertures, dans le
    style qu’elles proposent. Absolument pas laides et fades. Donc je ne me plains de rien, et j’imagine que le dessinateur de même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s