Mamette tome 1- Anges et pigeons (Mardi chronique)

 

Mamette-tome-1

Série: Mamette
Tome: 1
Titre: Anges et pigeons
Auteur: Nob
Editeur: Glénat
Date de publication: Mai 2006

 

Pour moi, un grand titre jeunesse, c’est un album dans lequel un adulte trouvera pour lui aussi des thèmes de réflexion. Ce n’est pas facile, de proposer un titre qui puisse parler à deux publics aussi différents. Je connaissais Petit Pierrot, je connaissais Lou!, ou bien Seuls. Maintenant, je sais qu’il y a Mamette.

Mamette est une vieille dame, pas bien grande, veuve depuis de nombreuses années. Elle vit seule. Son fils croule sous le travail et ne s’arrête guère pour prendre le temps avec elle. Mais elle a ses amis du club du 3e âge, avec qui elle passe de bons moments. Ce n’est pas parce qu’on est vieux qu’on doit se morfondre et s’ennuyer.

Cela fait un moment que j’entends parler de cette série sur internet, et je n’avais jamais pris le temps de la lire. Quelle erreur, vraiment. Je suis surpris qu’un titre publié dans T’cho, le magazine pour enfant des éditions Glénat, puisse contenir une telle maturité, un regard aussi fort sur la vieillesse. Les enfants qui lisent Titeuf peuvent lire aussi Mamette, et je ne peux que tirer mon chapeau à Monsieur Camano, le directeur de la collection. Je vais regarder différemment ce magazine, désormais. Mamette serait un titre jeunesse? Je ne suis plus jeune, je n’ai pas de jeune sous la main pour le confirmer. Moi je l’ai vu et lu comme un titre adulte, car les histoires proposées touchent, avec humour certes, aux moments les plus difficiles de la vieillesse. La mort n’est pas occultée, encore moins que la peur qu’elle procure. Les tracas médicaux sont aussi abordés, de même que la sénilité. Et pourtant, malgré le traitement humoristique, le respect est toujours là. Même pour les vieilles peaux acariâtres. Et puis il y a une tendresse incroyable, qui se dégage de ces histoires, comme lorsque Mamette fête l’anniversaire de leur mariage avec son époux décédé, ou quand le petit Maxou vient chez elle. Sans oublier quelques pointes plus amères, avec le personnage du fils inattentif, ou les pages sur la solitude sans enfant ou petits enfants. Il y a tout cela dans Mamette.
Et si le fond est riche et intelligent, la forme est au diapason. Le trait est légèrement imprécis et à la fois très naturel. Le design des vieilles est très bien pensé, Mamette en tête. Cette petite vieille est attachante dès la couverture, par ce qu’elle renvoi. Et il y a la mise en couleur. Tout autant en nuances que le scénario, Nob travaille ses ambiances, ses effets de lumière, pour créer une atmosphère unique et attachante.

Vous l’aurez compris, je suis devenu un grand fan de cette Mamette. Je recommande au plus haut point cet album, et j’espère que le reste de la série sera à la hauteur, car j’ai maintenant envie de dévorer les albums suivants. Si j’avais l’argent pour, je pense même que je ferai intégrer à ma bibliothèque cette série. En tous cas, je la recommanderai chaleureusement. Lorsque l’intelligence et l’émotion sont au rendez-vous, il ne faut surtout pas les rater.

Mamette-tome-1_-planchetopbd_201317.5/20

8 réflexions sur “Mamette tome 1- Anges et pigeons (Mardi chronique)

  1. PG Luneau 10/07/2012 14:20

    Bon, trêve de discussions sur les techniques d’antédatation des blogues et revenons-en au propos, mes amis!! 😉

    QUOI!!!!!!!!!! Tu ne connaissais pas encore Mamette???!!! Il était temps que tu t’y mettes, mon petit père! J’en a pourtant parlé il y a belle lurette… D’ailleurs, c’est grâce à moi si Kikine
    (la voyante ultralucide!!) l’a connue! Et je me disais, justement, que je serais dû pour lire et commenter le tome #3!! Enjoy!

    http://www.lepigeonographe.com/luneau/mamette/-01-anges-et-pigeons-77.html

    http://www.lepigeonographe.com/luneau/mamette/-02-l-age-d-or-119.html

  2. Yaneck Chareyre 10/07/2012 23:21

    Et non, je ne connaissais pas Mamette. Je l’avoue bien humblement, je ne suis pas un découvreur. Je n’arpente pas les sentiers en avance des autres. Et donc, forcément, je rate des choses. Là, je
    rate une excellente série. Mais c’était dans Tcho, et je croyais à tort que Tcho, c’était pour les gamins ^^

  3. Lunch 12/07/2012 00:22

    Ben oui Mamette c’est bien 🙂

    Mais je préfère quand même les souvenirs de Mamette, qui pour le coup font beaucoup plus « jeune » dans l’esprit, mais qui ont tout de même le mérite de cultiver des valeurs d’un autre temps (et
    l’école buissonnière aussi, mais les chiens font pas des chats 🙂

  4. Caro 12/07/2012 18:56

    Une super série ! J’ai beaucoup aimé le tome 1 que j’ai acheté pour les collégiens. Comme tu dis, c’est assez étonnant ce regard sur les personnes âgées, moi non plus je ne m’attendais pas à
    ça.
    A lire la suite bientôt alors !

  5. Yaneck Chareyre 12/07/2012 21:44

    C’est bon d’être surpris, de découvrir de bonnes choses encore. Et je dois dire qu’un titre jeunesse puisse receler une telle profondeur, me plaît toujours grandement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s