Undead tome 1 (Dimanche manga)

Undead-tome-1

Série : Undead
Nombre de tomes : 1 (Série en cours – 4 tomes parus au Japon)
Scénariste : Terajima Masashi
Dessinateur : Terajima Masashi
Editeur VF : Delcourt
Editeur VO : Shôgakukan Inc.
Date de publication : 21 Mars 2012

 

 

 

Undead nous propose de suivre les aventures de Taro Hachioji, un jeune homme qui se croit fort mais qui est en fait un peureux de première catégorie dès qu’un danger apparaît devant lui. Ce qui sera le cas quand sa famille sera en danger. Un peu plus tard, sa couardise va le mettre dans une position délicate : il est aux portes de la mort après s’être fait charcuter par un monstre. Mais le destin fera qu’il va survivre grâce à un traitement de choc. En effet, un chassseur d’Undead (des sortes d’esprits malfaisants) va implanter dans le jeune homme un monstre. Monstre qu’il devra apprendre à maitriser pour vivre. Le voilà devenu à son tour chasseur d’Undead. Son objectif : retrouver son frère enlevé par un de ces undead…

Il est rare que je me trompe lorsque je décide de tester de nouveaux mangas. Undead fait partie de ces exceptions.

L’histoire n’est pas très intéressante à suivre. C’est une banale histoire de chasseur de monstres. Ca a été fait maintes fois, en bien plus original. C’est ce qu’il manque à ce premier tome : une once d’originalité. Le héros est lamentable. J’ai trouvé que sa caractérisation était vraiment ridicule. On passe d’un pleutre à un super héros en 2 pages. L’auteur semble d’ailleurs vouloir transformer son héros au point qu’il va surement devenir le plus grand chasseur d’Undead de tous les temps. C’est dommage qu’il y ait ce manque d’originalité dans l’histoire car tous les codes du genre sont respectés (et globalement bien utilisés).

Graphiquement, c’est… je ne trouve pas de mots pour exprimer ce que je ressens. Je vais donc faire avec « décevant ». J’ai été déçu de ce style graphique sur plusieurs points : tout d’abord c’est beaucoup trop sombre. Je comprends que c’est ce qu’il fallait pour que l’ambiance pesante de l’histoire soit renforcée. Mais un peu de lumière n’aurait pas fait de mal. Ensuite, j’ai envie de reprocher à l’auteur le design des personnages. Je trouve que c’est du sous-Soul Eater (shonen manga parlant également de monstres, de magie… mais en beaucoup mieux). Ca manque une nouvelle fois d’originalité. Cette ressemblance m’a dérangé. Enfin, et c’est je pense le plus grave : la mise en scène des combats est tout simplement illisible. C’est bien beau de nous faire des splash pages de la mort qui tue. Mais si on n’arrive pas à voir ce qu’il se passe, ça ne sert à rien. Et c’est malheureusement très souvent le cas (cette illisibilité est d’ailleurs accentuée par le côté trop sombre des planches).

Vous l’aurez donc compris, je ne vous conseille absolument pas de lire ce manga. Je suis sûr qu’il aura un petit succès auprès des adolescents. Mais sans plus. Il sera vite oublié. Je n’arrive d’ailleurs toujours pas à comprendre comment j’ai pu acheté ce tome 1.
A oublier.

Undead-tome-1_-planche

Publicités

Une réflexion sur “Undead tome 1 (Dimanche manga)

  1. PG Luneau10/06/2012 14:43

    Juste à la couverture, je l’aurais personnellement laissé sur les rayons.

    Et pour ce qui est des «combats mis en scène de manière complètement illisible», n’est-ce pas la norme pour un manga?!?! Les deux tiers des 738 albums de Dragonball ne sont-ils pas constitué de
    combats illisibles, justement?!? Je croyais que c’était une des conventions des shonen manga! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s