Le top bd des blogueurs de Mai 2012

Logo top bd

 

1- (=) Gaza 1956, Joe Sacco, Futuropolis                                             19.17

2- (=) Persépolis, Marjanne Satrapi, L’Association                              18.94

3- (N) Saison Brune, Philippe Squarzoni, Delcourt                                   18.83

4- (+) Maus, Art Spiegelmann, Flammarion                                                 18.81

5- (-) Habibi, Craig Thompson, Casterman                                                 18.73

6- (= ) Le journal de mon père, Jiro Taniguchi, Casterman    18.67

7- (=) Idées Noires, Franquin, Fluide Glacial                                      18.5

8- (=) NonNonBâ, Shigeru Mizuki, Cornélius                                       18.5

9- (=) Asterios Polyp, David Mazzuchelli, Casterman                        18.38

10- (=) Portugal, Cyril Pedrosa, Dupuis                                      18.38

11- (=) Black Hole, Charle Burns, Delcourt                                            18.33

12- (=) Tout seul, Christophe Chabouté, Vents d’Ouest                          18.29

13- (=) Universal War One, Denis Bajram, Soleil                               18.27

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6.

14- (=) Le Grand pouvoir du Chninkel, J. Van Hamme, G. Rosinski, Casterman   18.25

15- (=) V pour Vendetta, Alan Moore, David Lloyd, Delcourt 18.22

16- (=) Urban tome 1- Les règles du jeu, L. Brunschwig, R. Ricci, Futuropolis 18.2

17- (=) Le sommet des dieux, Yumemuka Bura, Jirô Taniguchi, Casterman       18.16

Tome 1,Tome 2,Tome 3, Tome 4, Tome 5.

18- (=) Quartier Lointain, Jiro Taniguchi, Casterman                     17.95

19- (-) Les ignorants, Etienne Davodeau, Futuropolis                   17.9

20- (=) Pinocchio, Winschluss, Les Requins Marteaux              17.85

21- (=) Les enfants de Jessica tome 1, Luc Brunschwig, Laurent Hirn, Futuropolis     17.83

22- (=) Il était une fois en France, Fabien Nury, Sylvain Vallée, Glénat  17.8

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5.

23- (=) La mémoire dans les poches, L. Brunschig, E. Leroux , Futuropolis     17.8

Tome 1, Tome 2,

24- (=) Pyongyang, Guy Delisle, Delcourt                                                       17.78

25- (=) La Brigade Chimérique, Serge Lehman, Fabrice Colin, Gess, L’Atalante  17.78

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6.

26- (=) Gemma Bovery, Posy Simmonds, Denoël    17.75

27- (N) La mort dans l’âme, Sylvain Ricard, Isaac Weins, Futuropolis  17.75

28- (=) L’histoire des trois Adolf,Osamu Tezuka, Tonkam  17.75

29- (=) Manabé Shima, Florent Chavouet, Editions Philippe Picquier   17.7

30- (-) Walking Dead, Robert Kirkman, Tony Moore, Charlie Adlard, Delcourt   17.68
Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6, Tome 7, Tome 8, Tome 9, Tome 10,

Tome 11, Tome 12, Tome 13,Tome 14,

31- (=) Trois Ombres, Cyril Pedrosa, Delcourt                                             17.67

32- (=) Cerebus tome 1, Dave Sim, Vertige Graphics                                                17.63

33- (=) L’orchestre des doigts, Osamu Yamamoto, Editions Milan                      17.5

34- (=) Alpha… Directions, Jens Harder, Editions de l’An 2                              17.5

35- (=) Anuki tome 1, Stéphane Sénégas, Frédéric Maupomé, Editions de la Gouttière   17.5

36- (=) Lydie, Zidrou, Jordi Lafebre, Dargaud                                       17.5

37- (N) Les seigneurs de Bagdad, Brian K. Vaughan, Niko Henrichon, Urban Comics     17.5

38- (=) Tokyo Sampo, Florent Chavouet, Editions Philippe Picquier   17.5

39- (=) En chemin elle rencontre,  Collectif, Des ronds dans l’eau 17.5

Tome 1, Tome 2.

40- (=) La chronique des immortels, Von Eckartsberg, Van Kummant, Paquet  17.5

Tome 1, Tome 2,

41- (=) Les aventures de Michel Swing, Brunö, P.Jousselin, Treizetrange  17.5

42- (=) Taïga Rouge, Arnaud Malherbe, Vincent Perriot, Dupuis            17.5

43- (=) Umbrella Academy, Gérard Way, Gabriel Ba, Delcourt       17.49

Tome 1, Tome 2,

44- (=) Blankets, Craig Thompson, Casterman                                   17.44

45- (=) Valérian vu par Manu Larcenet- L’armure du Jakolass, Larcenet, Dargaud  17.42

46- (=) American Born Chinese, Gene Luen Yang, Dargaud                 17.38

47- (=) Le Gourmet solitaire, Masayuki Kusumi, Jiro Taniguchi, Sakka  17.38

48- (-) Mezek, Yann, André Juillard, Le Lombard                                17.38

49- (=) Parker- Le Chasseur, Darwyn Cooke, Dargaud                     17.33

50- (=) Solanin, Inio Asano, Kana                                                                              17.33

 

 

Les stats du mois

 

Nouveautés: 3

Titres progressant: 1

Titres déclinant: 4

Titres sortis: 3

 

Voici un mois tout en douceur, avec de légères touches de modification. Rien de majeur donc. Précisons que les trosi titres sortis l’ont été uniquement du fait des entrées nouvelles.

 

 

Franco-Belge: 29 (-1)
Comics: 14 (+1)

Manga: 7 (=)

 

L’arrivée d’un nouvel acteur sur le marché du comic book en France accroît la présence du genre dans le top. Le Manga, lui, ne progresse plus, et se cherche de nouvelles grandes oeuvres reconnues largement.

 

Casterman 7 (=)

Delcourt 7 (+1)

Futuropolis 6 (+1)

Dargaud 4 (-2)

Dupuis 2 (-1)

Editions Philippe Picquier 2 (=)

Cornélius 1 (=)

Denoël 1 (=)

Des ronds dans l’O 1 (=)

Editions de l’An 2   1 (=)

Editions la gouttière 1 (=)

Editions Milan 1 (=)

Flammarion 1 (=)

Fluide Glacial 1 (=)

Glénat 1 (=)

Kana 1 (=)

L’Association 1 (=)

L’Atalante 1 (=)
Le Lombard 1 (=)

Les Requins Marteaux 1 (=)

Paquet 1 (=)

Sakka 1 (=)

Soleil 1 (=)

Tonkam 1 (=)

Treizetrange 1 (=)

Urban Comics 1 (N)

Vents d’Ouest 1 (=)

Vertige Graphics 1 (=)

 

Dargaud souffre grandement d’avoir juste réussi à placer des titres en fin de classement. Deux sur trois sont des titres de cet éditeur, ce qui lui fait perdre le podium. Delcourt et Futuropolis confirment leur image extrêmement positive. Le mois prochain, Delcourt réussira-t-il à battre Casterman?

 

 

 

 

Les nouveaux du mois

 

Personne. Un contact a été pris mais ne s’est pas encore concrétisé. Comme le mois précédent, je ne développe pas de recrutement actif. Le top peut vivre aussi par lui-même, chaque mois qui passe le démontre. Mais les nouveaux restent les bienvenus évidemment.

 

Le contributeur du mois

 

D’une courte tête, Sara, qui fait monter le magnifique Maus et affine encore (vers le bas) la note de Walking Dead.  Pour information, Sara est la dix-septième lectrice du roman graphique d’Art Spiegelman parmi les contributeurs du top. Un record.

 

Le fait du mois

 

L’arrivée d’un nouveau titre en troisième place directement, à savoir Saison Brune de Philippe Squarzoni. Une œuvre apparemment impressionnante, sur les questions de réchauffement climatique. Mais cet album (si épais) ne connaîtra-t-il pas le même sort que Gaza 1956, très bien placé, mais avec trois notes seulement? Il faut oser aborder une telle lecture. Mais la qualité intrinsèque de l’œuvre justifie à priori son excellente note.

 

Le bilan

 

Voici un mois en apparence calme, et qui pourtant connaît une modification importante de son quinté de tête. L’arrivée de Saison Brune, j’en ai parlé, la remontée de Maus, j’en ai parlé aussi, il me reste la descente d’Habibi de Craig Thompson, une descente que je vous annonce comme poursuivie le mois prochain, vu que je compte le chroniquer et ne pas lui donner une aussi bonne note que ce qu’il n’a pour l’instant. L’arrivée de Saison brune a le mérite d’européaniser un peu plus la partie supérieure du classement, le franco-belge représentant deux titres sur cinq désormais. Par contre, le manga confirme sa baisse de régime chez nous, en quittant le même quinté. Encore une fois, les grandes œuvres peinent soit à se faire connaître, soit à réellement advenir, chez nos amis du soleil levant. Mais la pratique du Graphic Novel y est peu implanté, et cela se paye.

 

A l’opposé du classement, trois titres nous quittent, Les brigades du temps (qui ne seront demeurées qu’un fois au classement), Siegfried et Atar Gull. Peut-être est-ce ce dernier qui pourrait me plus le gêner. a voir, car je dois le chroniquer, et je ne suis pas certain que je lui aurais mis une note suffisante pour qu’il y reste.

Pour les chutes, parlons notamment de celle de Mezek, qui a enfin reçu une quatrième note, et qui l’aura fort mal vécu. Les places 46 à 50 sont vraiment susceptibles de disparaître très vite si nous continuons à connaître de nouvelles entrées à de si hautes notes. Les ignorants viennent compléter le quatuor en baisse. Mais là encore, ce n’est qu’un affinage.

Côté nouveautés, outre Saison Brune, parlons des Seigneurs de Bagdad, un roman graphique américain qui avait été publié par Panini, et dont la ressortie chez le nouvel éditeur Urban Comics, propriétaire du catalogue DC Comics après l’éditeur italien, lui aura permis de revenir sous le feu des projecteurs. Il n’est pas évident qu’il soit à sa place, mais laissons les contributeurs en juger dans le futur. La mort dans l’âme est la troisième entrée, un ouvrage fort, fin et intime sur la fin de vie, qui mérite amplement sa place en ces lieux.

 

Je vous le disais, ce sont des petites touches, mais très intéressantes, qui sont advenues sur le top bd des blogueurs en ce mois de mai. Les contributeurs lisent beaucoup de choses, et il y a d’autres nouveautés qui attendent avec impatience leur troisième note pour venir prendre place dans ce panthéon.

Publicités

13 réflexions sur “Le top bd des blogueurs de Mai 2012

  1. Mango Il y a 2 ans

    Très intéressant encore une fois. J’ai cherché la place de Blast dans un de tes tops précédents mais je n’ai pas réussi à la trouver. En a-t-il fait partie? Je crois me souvenir que oui. Comment
    faire pour retrouver rapidement le mois en question?

  2. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    En Octobre 2010, Blast était en 42e position, avec 16.5 de moyenne. Un mois après il avait baissé à 16.18. Donc oui, il a fait un petit passage, le mois où nous sommes passés en regroupement des
    séries dans le top. Il était entré en Septembre, si je ne me trompe pas.

    Et moi, j’ai un avantage, je conserve sur excel tous les top bd depuis la création de l’initiative. Ca aide à y voir plus vite ^^

    De mémoire, je crois que c’est un ouvrage qui a beaucoup clivé, qui n’a pas du tout été fédérateur. Ce qui ne présage rien de son intérêt, bien au contraire.

  3. Sara Il y a 2 ans

    Je suis vraiment hyper contente d’être le contributeur du mois ! « It makes my day » comme on dit
    outre-atlantique ! Cela dit, je persiste à dire qu’il faudrait plus de mangas dans ce top. Quoiqu’il en soit, il y a encore tant de BD que je n’ai pas lu… Et c’est complètement merveilleux.

  4. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    Plus de manga, sans doute mais lesquels? Quels manga recèle la puissance scénaristique, l’innovation graphique, et la capacité à faire l’unanimité?

    Quand je préparais ma semaine à thème « grands auteurs », je me suis rendu compte que nous ne connaissions pas beaucoup de grands auteurs dans le manga. Une fois que tu as parlé d’Otomo et de
    Tezuka, il ne t’en reste pas beaucoup. Taniguchi est sans doute un des maître de la génération actuelle, et Urasawa a tout ce qu’il faut pour s’il se mettait un peu aux romans graphiques.

    Mais qui donc? Quelles oeuvres?

  5. Lunch Il y a 2 ans

    Tu es bien sévère avec les mangakas. Tu as cité de grand auteurs, de grand maîtres, mais tu en as oublié d’autres de très bons. Je pensais d’ailleurs que tu aurais cité Hirata (L’âme du Kyudo)
    dans le lot. Il y a aussi Matsumoto (Amer Béton) ou Arai (Ki-ichi) qui sont très bons, Kishiro et son incroyable Gunnm aussi, Mizuki (NonNonBâ) et j’en passe.

    Tezuka est un précurseur incroyable, il a ouvert des voies immenses, il a émancipé le manga vers tous les genres. Au niveau des sujets traités, il n’y a pas photo pour moi : le fond manga est
    bien plus riche que le fond franco-belge. Il n’y a qu’à voir l’audace et la profondeur d’un Homunculus, Heads, The word is mine, etc…

  6. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    Je ne disais pas qu’ils étaient inexistants, je dis simplement qu’ils sont presque inconnus en France, et que le manga manque d’oeuvres qui transcende le genre. Hirata est très bon dans le genre
    historique, mais je n’ai rien lu de lui qui soit profond et fort.

    Il est où le Maus japonais? Ou le persépolis? Mizuki s’y est bien essayé avec sa biographie d’Hitler que je viens de lire, mais qui n’est pas à la hauteur de l’ambition (je vous la proposerai
    rapidement, tiens, je pense que ton avis sera intéressant par rapport au mien). Et en même temps, quelle considération ont les japonais pour ces « images dérisoires »? Ont-ils su prendre tout le
    potentiel de ce qui est un art et pas seulement une industrie du divertissement?

  7. Sara Il y a 2 ans

    Houla, c’était une remarque en passant hein.Je trouve que le manga manque un peu dans le top mais c’est tout. Sinon le « Maus » japonais, c’est pour beaucoup Gen d’Hiroshima que je dois lire depuis
    déjà fort longtemps, mais toujours pas fait, shame on me ! Spiegelman dit d’ailleurs avoir été profondément marqué par cette oeuvre. Bon comme je ne l’ai pas lu, pour l’instant, je ne peux pas
    donner mon avis. Mais il sera très prochainement chez moi !

  8. Lunch Il y a 2 ans

    Maus c’est Maus. On peut retourner la question d’ailleurs, il est où le Maus franco-belge ? L’histoire des 3 Adolf se place bien dans la thématique, c’est un manga très fort et très poignant,
    historique et fiction à la fois. Une oeuvre majeure de Tezuka (oui encore lui tiens).

    Des très bons mangas il y en a bien sûr. Après, c’est toujours au goût de chacun de se faire sa propre opinion. Je pense que s’il y a moins de mangas dans le top (même si je préfère dire qu’il y
    a plus de franco-belge dans le top), c’est surtout que nous sommes français en majorité et que nous lisons plutôt de la BD franco-belge.

  9. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    Pour le Maus franco-belge, je trouve que Persépolis est parfaitement adapté. Au sens où il propose plusieurs niveaux de lectures, de l’intime à la géopolitique internationale.

    Je reproche au manga de ne pas savoir se vendre en Europe, de ne communiquer que sur les séries du genre One Piece/ Naruto, et de ne pas savoir viser le public adulte. Moi je suis très demandeur
    de grandes oeuvres japonaises, mais on ne les connaît jamais.

  10. Lunch Il y a 2 ans

    Je me souviens lorsque le manga est arrivé en France, les éditeurs français se sont très vite plaints de la déferlante de titres. Beaucoup de choix, prix très compétitifs. Du coup ils ont pris le
    pli très vite et se sont mis à noyer les parutions manga en multipliant eux aussi le nombre de titres parus chaque mois. Résultat : on trouve aujourd’hui plus de BD franco-belge chez les
    libraires que de mangas. Dans l’autre sens, au lieu de tirer les prix vers le bas, c’est le contraire qui s’est passé, même les mangas ont bien augmenté (sic, qui se souvient encore des Usagi
    Yojimbo à 3.95 € ?).

    J’ai l’impression que le marché veut de la quantité, mais noie ainsi la qualité. Les bonnes oeuvres sont là mais sont dans la masse. Et quant on met en avant une bonne BD franco-Belge, les bons
    mangas ont de leur côté plus de difficulté à percer. Voilà mon opinion (qui n’engage que moi).

    Reste que les bons mangas existent et qu’on peut les trouver. Il y a eu la révélation Bride Stories récemment. Un gros coup de pub sur Termae Romae aussi. C’est déjà autre chose que Naruto ou One
    Piece.
    Personnellement, je suis un très grand fan de Tezuka qui, malgré un dessin qui peut paraître vieillot, nous gratifie d’oeuvres qui savent traverser le temps. L’arbre au soleil reste de lui ma
    série préférée, L’histoire des 3 Adolf est aussi une très grande oeuvre qui mérite d’être lue. De même que La vie de Bouddha, Kirihito, Ayako et j’en passe.
    Urasawa et Taniguchi sont d’excellents mangakas contemporains. Ils sont connus et reconnus pour leur travail. Mais ils ne sont pas seuls. Ils sont juste plus mis en avant que les autres, parce
    qu’ils ont connu le succès et qu’on en redemande (et c’est normal après tout).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s