Lucky luke tome 14- Ruée sur l’Oklahoma (Lundi classique)

Lucky-Luke-tome-14

Série: Lucky Luke
Tome: 14
Titre: Ruée sur l’Oklahoma
Auteur: Morris
Editeur: Lucky Comics
Date de publication: 1958

 

1830. Le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique négocie d’arrache-pied avec les indiens pour acquérir les terres du territoire Oklahoma. Ceci fait, le gouvernement confie à Lucky Luke le soin de maintenir cette zone vierge de tout colon: la ruée sur l’Oklahoma se fera pour tous en même temps.

Il est étonnant de voir qu’au bout de 14 tomes, le trait de Morris ne s’est pas encore fixé sur l’aspect qu’on lui connaît aujourd’hui, et qui est majoritairement reconnu. Sur cet album, Morris est encore dans un dessin très nerveux, beaucoup plus instinctif. Ses têtes un peu caricaturales, par exemple, semblent dessinées rapidement, comme pour exprimer plus un trait de caractère qu’une réelle précision. On peut remarquer une certaine absence des décors, qui peut se justifier par l’aspect désertique de la terre dessinée par l’auteur, mais qui a mon sens pourrait s’enrichir de bien plus de détails. Bref, ce n’est pas encore le trait le plus aboutit de Morris.
L’histoire, elle, est bien menée, mais est surtout marquée par une forme de tristesse, qui laisse peu de place à l’humour habituel de la série. Morris y parle gouvernement des peuples, développement et déclin des civilisations. Alors certes, les traits d’humour sont là, et Dopey est un personnage qui amène ce rire, mais la tonalité reste celle d’un échec de l’homme à dominer la nature.

Étonnantde prendre le temps de relire un album connu, et d’en percevoir toute la particularité. Je pense que peu d’albums de la série se clôturent ainsi sur un constat d’échec. Pour une fois, le héros ne gagne pas à la fin. Étonnamment, c’est quand il laisse les autres agir, que la défaite advient. A méditer…

Logo top bd15.5/20

7 réflexions sur “Lucky luke tome 14- Ruée sur l’Oklahoma (Lundi classique)

  1. PG Luneau Il y a 2 ans

    Je n’ai jamais lu ce titre, mais tu me donnes envie de m’y mettre, à moi aussi! La tristesse que tu mentionnes m’intrigue au plus haut point!!

  2. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    Tu m’en vois ravi. ^^

    Ce n’est peut-être pas l’angle qu’on retient d’habitude, mais je trouvais intéressant de le mettre en lumière tout de même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s