Enfant soldat tome 1 (Semaine BD engagée)

Enfant-soldat-tome-1

Série: Enfant soldat
Tome: 1/2
Auteur: Akira Furuya
Editeur VF: Delcourt
Editeur VO: Shueisha Inc.
Date de publication VF: Janvier 2009
D’après la vie d’Aki Ra.

 

Aki Ra est cambodgien. C’est un enfant. Mais son pays est en guerre civile. Le gouvernement des Khmers Rouges est en difficulté face à son voisin Viet-Namien, et doit se replier dans les campagnes. Il recrute alors toutes les forces vives de la Nation et les enfants au premier titre. C’est ainsi qu’Aki Ra est devenu à dix ans à peine un enfant-soldat, chargé de la chasse et de l’installation de mines anti-personnelles. Dans ce système totalitaire qui n’a que faire de la vie des enfants, comment va-t-il pouvoir survivre?

Cela faisait un moment que cet ouvrage me passait sous les yeux en bibliothèque, je me suis décidé à le lire en prévision de la semaine bd engagée, et ce fût une excellente idée. Akira Furuya propose un récit fort, intéressant, et plein de sens. Il nous interpelle à de nombreuses reprises. Il nous montre les ravages d’un système totalitaire, et nous rappelle que l’enfance ne saurait-être un outil de changement au même plan que les adultes. Ils ne sont bien entendu pas étrangers à toute société, mais ils ont des droits distincts qui méritent d’êtres respectés. Et leur vie ne doit pas être mise en jeu pour un quelconque motif politique. Et il y a la question des mines anti-personnelles, ces armes de lâches, qui tuent des décennies encore après leur pose. Aki Ra, adulte, est devenu un militant de la lutte contre les mines. Il sait, lui, les dégâts qu’elles causent. Il sait, quelle quantité il en a lui-même posé, complètement formaté par les supérieurs militaires. Enfin, il y a cette réflexion sur les armées en général. Sur le fait qu’elles ne sont jamais des entités positives, qu’elles sont toujours responsables d’exactions, de tromperies. Vous le voyez, c’est un fond d’une belle richesse que nous propose ce premier tome.
Graphiquement, Akira Furya propose un travail très intéressant. Un trait mâture, sombre, qui convient très bien à la thématique, et qui pourtant sait s’illuminer lorsque l’enfance doit laisser place à l’horreur. Étonnamment, cet auteur propose un dessin à la fois simple et expressif, sans être ridicule.

Un japonais et un ancien enfant-soldat se rencontrent, et se racontent des histoires de pacifismes. Finalement, rien que de normal. J’aurai plaisir à lire le deuxième et dernier volet de cette histoire, que je recommande bien entendu chaudement. On découvre un conflit finalement peu connu, et on réfléchit plus largement sur la condition des enfants dans les sociétés humaine. Belle réussite.

 

Ils en ont parlé: Scénario, Bodoi,

Enfant-soldat-tome-1_-plancheLogo top bd17.5/20

2 réflexions sur “Enfant soldat tome 1 (Semaine BD engagée)

  1. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    Et spécialement pour toi, tu noteras que c’est en deux tomes. Tu n’as aucune raison de passer à côté ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s