Barracuda tome 2- Cicatrices (Mardi chronique)

Barracuda-tome-2

Série: Barracuda
Tome: 2
Titre: Cicatrices
Scénariste: Jean Dufaux
Dessinateur: Jérémy
Editeur: Dargaud
Date de publication: 2011

 

 

Sur l’île de Puerto Blanco, trois années ont passé. Raffi, le fils de Black Dog le pirate, se morfond de n’avoir pu partir avec son père. Emilio, devenu Emilia, est éduqué par Mr Flynn qui avait acheté sa liberté, et semble avoir des projets pour lui. La jeune Maria, elle, accroit son emprise sur l’esclavagiste qui avait décidé de se la garder pour lui, en faisant un petit chien. Mais le passé ne peut demeurer longtemps à distance, et ne saurait tarder à retrouver l’île aux pirates. Pour Mr Flynn, c’est même déjà le cas, lorsqu’accoste Morkam, un pirate qu’il connaît depuis longtemps.

Sur le premier tome, cette série ne nous avait laissé que de bonnes impressions. Un dessinateur nouveau mais brillant, un scénariste confirmé qui modifie les codes d’un genre très connu, vraiment, les ressentis étaient bons.
Ce deuxième tome ne fait que confirmer. Jean Dufaux utilise parfaitement les ambiances d’univers pirates, pour nous proposer une intrigue qui reste une fois de plus hors des sentiers battus. Sa force, me semble-t-il, est de s’intéresser d’abord aux personnages, et non au genre en lui-même. Déchargé des attendus habituels, Dufaux peut nous proposer des duels à l’épée, des trahisons, des amours, et poursuivre ainsi sa voie toute personnelle. Morkam, le pirate de la couverture, est un personnage plein de potentiel inexploré, et je sais gré le scénariste d’avoir décidé de nous proposer quatre tomes au lieu de trois pour conclure son intrigue. Il y a une belle galerie d’intrigues, qu’il aurait été dommage de raccourcir.
Du côté de Jérémy, c’est toujours aussi beau. Couleurs et traits sont d’une très belle qualité, et surtout, prennent une tonalité je trouve plus personnelle. Il y a quelque chose qui évolue, qui progresse, et qui s’affirme, c’est encore imperceptible, mais c’est là. Bref, c’est du tout bon, et le dessinateur semble avori encore de la marge de progression.

Dans son genre et dans son époque, Barracuda va devenir une série référence, c’est à mon avis assuré. La seule question qui se pose, c’est de savoir si quatre albums suffiront à tout raconter.

 

Ils en ont parlé: Samba bd, Sin City, Blog Brother, BD Gest.

Barracuda-tome-2_-plancheLogo top bd17/20

4 réflexions sur “Barracuda tome 2- Cicatrices (Mardi chronique)

  1. Maintenant que le quatrième tome est paru, nous pouvons être sûrs que quatre opus ne suffiront pas à tout raconter. Au plaisir de te relire…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s