Frenchman (Vendredi Chronique)

Frenchman

Titre: Frenchman
Auteur: Patrick Prugne
Editeur: Daniel Maghen Editeur
Date de publication: Septembre 2011

 

Octobre 1803, dans un petit village de Normandie, des officiers recruteurs viennent compléter les effectifs de la grande armée qui va aller défendre les colonies françaises aux Amériques. Alban Labiche croise les doigts pour ne pas être sélectionné par tirage au sort, et la chance lui sourit. Ce n’est pas le cas de son ami Louis de Mauge, qui tire un des mauvais tickets et se voit obligé de rejoindre les troupes. L’attente est longue, et au détour d’une première permission, Louis apprend de la bouche de la sœur d’Alban, sa bien-aimée, que son père a lui a acheté les recruteurs pour lui éviter la conscription, et envoyer Alban à sa place. Devant le désespoir de son aimée, Louis jure de rejoindre le nouveau monde  pour retrouver Alban et le ramener au village.

Après Canoë Bay, Patrick Prugne continue son parcours dans l’Amérique du Nouveau Monde. Cette fois-ci, il penche son regard sur la France et ses possessions territoriales. La guerre entre puissances européennes se joue là-bas aussi. Ajoutons à cela les relations avec les indiens, et on peut comprendre que le voyage de Louis et Alban n’aura rien d’une sinécure. L’histoire est sympathique, sans être révolutionnaire. Prugne propose surtout un cadre plutôt rare en bande dessinée, ce qui lui permet d’apporter un sentiment d’originalité, malgré tout. On se trouve aux limites du western, dans sa préhistoire, d’une certaine façon, et l’auteur parvient ainsi à proposer quelque chose d’un peu neuf pour ce genre.
La grande force de Patrick Prugne, reste à mon sens son dessin, et sa mise en couleur. Son trait possède une véritable énergie, et une belle sincérité. Il y a de la vérité en lui. Et lorsque l’on associe l’aquarelle, qui apporte nuance et douceur, à ces traits, alors le résultat ne peut être que magnifique. Et ça l’est.

Frenchman reste une lecture très agréable, mais plus pour la grande qualité du dessin, que pour l’histoire, somme toute classique. Il manque un petit rien à ce niveau, pour faire de Patrick Prugne un auteur de référence. Mais il semble s’améliorer d’album en album, alors il n’est pas utopiste d’imaginer qu’il puisse y parvenir par lui-même.

 

Ils en ont parlé: Planète BD, Samba BD, Critiques bd, Les bd du chat noir.

Frenchman_-planche

topbd_2013

15/20

3 réflexions sur “Frenchman (Vendredi Chronique)

  1. Sur OB: PG Luneau 09/03/2012 14:34

    La planche que tu montres, tout comme la couverture, est sublime! Et comme j’ai un attachement tout particulier pour cette époque (la Nouvelle-France est l’époque au programme à mon niveau
    scolaire, la 4e année – l’équivalent de votre CM1, je crois, avec les 9-10 ans), je pourrai difficilement m’en priver, je crois, malgré tes réserves sur le plan du scénario.

  2. C’est superbe, et ça se laisse très bien lire. Je ne doute pas que tu sauras y prendre plaisir. Moi aussi, mais que veux tu, je suis exigeant

  3. Sur OB: Joelle 17/03/2012 13:40

    J’ai celui-ci et Canoë Bay dans ma PAL parce que j’étais incapable de résister aux superbes dessins 😉 J’avoue que je ne me suis pas vraiment posée la question de l’histoire en elle-même lors de
    l’achat mais j’avais déjà un petit penchant pour l’époque décrite … donc cela fait déjà deux choses qui m’ont attirée et qui, j’espère, seront suffisantes pour faire un bon moment de lecture 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s