Beauté tome 1- Désirs exaucés (Mardi chronique)

Beaute-tome-1

Série: Beauté
Tome: 1
Titre: Désirs exaucés
Scénariste: Hubert
Dessinateur: Kerascoët
Coloriste: Hubert
Editeur: Dupuis
Date de publication: Mai 2011

 

Morue est une jeune fille absolument hideuse, qu’on a appelé comme ça à force qu’elle passe ses journées à écailler le poisson. L’odeur est tenace. Alors que le seigneur voisin passe au village pendant une fête à la recherche de la plus belle jeune fille, Morue est moquée par les jeunes gens alors que le fils de sa marraine s’apprête à l’inviter à danser. La dite marraine l’envoi se dans le bois avec la consigne de s’y perdre et de ne surtout plus tourner autour de son lui. En pleur, Morue libère une fée d’un mauvais sort, qui lui propose d’exaucer un de ses vœux en remerciement. Morue demande la beauté, mais selon la fée, il est trop tard pour cela. Mais elle peut tricher, et s’assure qu’aux yeux de tous, Morue soit désormais la plus belle. Une illusion dangereuse…

Le trio de Miss Pas Touche, comme le dit la couverture, officie sur cette histoire assez particulière, très acide. Elle reprend les grands archétypes du conte de fée, mais sous un aspect assez noir, et complètement décalé. Morue devient belle aux yeux des autres, mais n’est plus jugée que sur son apparence. Elle reste laide et idiote, en réalité, mais son don va la plonger dans les situations les plus désagréables. Ce n’est pas parce qu’on est beau qu’on est respecté, ou aimé. On sent que le scénariste lance l’intrigue sur cette pente, mais il est encore difficile d’imaginer comment il va continuer. Difficile d’imaginer une histoire simplette et naïve, vu cet album, mais alors jusqu’où va-t-il emmener son héroïne? Jusqu’à quelle bassesse, jusqu’à quelle trahison? Et cette fée, qui a aidé Morue, est-elle si bénéfique que cela? On reste un peu sur sa faim, car on aurait bien continué l’historie tout de suite, afin de voir comment Hubert va se dépatouiller de la situation complexe qu’il a tissé.
Le duo de dessinateur Kerascoët propose là un dessin un peu plus simple que sur leur série principale, mais peut-être aussi plus clair et moins agressif. Un trait peut-être plus en phase avec cette ambiance de conte de fée, que ne l’était celui du monde des bordels parisiens du début du 20e siècle. Ce n’est pas le travail que je préfère, mais il semble adapté à l’histoire. Petite interrogation, encore, des couleurs pastel qui utilisent beaucoup le jaune, créant une ambiance assez étrange.

Je ne suis donc pas totalement convaincu par cet album. J’ai envie de faire confiance aux auteurs, aux bonnes idées du scénariste, et à la pertinence des choix graphique des dessinateurs, mais ces derniers ne me conviennent pas totalement. Il sera donc très intéressant d’attendre et de lire la suite.

 

Ils en ont parlé: Samba BD, Ben Dis, Adam et Ender, Peuple féérique.

Beaute-tome-1_-plancheLogo top bd15.5/20

Publicités

7 réflexions sur “Beauté tome 1- Désirs exaucés (Mardi chronique)

  1. Sara28/02/2012 20:52
    Nos avis sont assez proches sur le « fond »: j’ai bien aimé ce second degré, ce sarcasme qui est assez dominant. Par contre, j’ai été plus emballée que toi par la « forme » à savoir le dessin et les
    couleurs. J’ai quand même hâte de savoir où tout cela va nous mener… Mais c’est un premier tome de qualité selon moi.

  2. PG Luneau28/02/2012 22:57

    Personnellement, la couverture est l’antithèse parfaite du titre!!! Cet oiseau au bec et à la bouche si étrangement proportionnés et disposés me trouble au possible! Malgré le récit, qui
    semble assez intrigant, selon ce que tu en dis, je ne crois pas que j’aurai l’audace de plonger dans un livre à la couverture si laide!!

  3. Yaneck Chareyre29/02/2012 09:08

    Elle n’est pas laide, elle est dérangeante, et je pense que c’est tout à fait l’effet recherché ^^

  4. Joelle29/02/2012 16:36
    L’idée de départ est intéressante et pleine de potentiel mais avec un seul album paru pour le moment, je préfère attendre voir comment tout ça va tourner avant de me lancer dans cette lecture !

  5. Mango12/09/2012 22:32
    Une reine belle mais sotte et méchante? C’est donc un conte? Les dessins me surprennent. J’irai feuilleter l’ouvrage pour voir si j’accroche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s