Lanfeust des étoiles tome 1- Un, deux… troy (Semaine Science-Fiction)

Lanfeust-des-etoiles-tome-1

Série: Lanfeust des Etoiles
Tome: 1
Titre: Un, deux… Troy
Scénariste: Christophe Arleston
Dessinateur: Didier Tarquin
Coloriste: Claude Guth
Editeur: Soleil
Date de publication: Décembre 2001

 

 

Lanfeust s’ennuie, maintenant que son combat contre Thanos a été résolu, et qu’il a sauvé le monde. il essaye bien de partir à l’aventure avec le Troll Hébus, mais bon, les aventures, ça ne tombe pas comme ça du ciel. Ou peut-être bien que si, car Troy n’est en fait qu’une planète parmi tant d’autres, et surtout l’objet d’une expérimentation menée plusieurs milliers d’années auparavant par les princes d’un monde de marchands. Et il se trouve que l’expérience est arrivée à son terme, et qu’il y a deux résultats à récolter, Lanfeust et…

Christophe Arleston lance un second cycle des aventures de Lanfeust, en se renouvelant complètement, et en s’extrayant de l’Héroïc-Fantasy, pour passer à la Science-Fiction. Que ceux qui ne connaitraient que le premier cycle se rassurent (ça existe, ce genre de personnes?), tout l’esprit Arleston est là: aventure et humour sont bien au rendez-vous, et il n’y a pas de raisons de se priver de cet album quand on a aimé les précédents. Le scénariste développe donc son univers, agrandit l’échelle, et propose une nouvelle galerie de personnages secondaires et d’intrigues. Cixi et Hébus demeurent, mais on fait aussi la découverte de l’Agent Glace, de Blongo ou de Mirlipili. Et des princes de Meirrion (le Prince Delhuu qu’il s’appelle, celui qu’on rencontre, appréciez le jeu de mots), qui vont forcément s’avérer moteurs d’intrigues. En défaveur des héros, je prends les paris. Ceci dit, reconnaissons qu’Arleston renouvelle très bien sa série, et qu’il est difficile d’imaginer où il nous emmènera au vu de ce seul premier tome.
Didier Tarquin a lui pleinement profité des huit tomes précédents pour affiner son dessin, et les planches de cet album sont souvent magnifiques. Détaillées, dynamiques, Tarquin est à la hauteur de ce que l’on peut attendre de lui, et il est parfaitement secondé par Claude Guth aux couleurs.

Pour ceux qui auront apprécié Lanfeust de Troy, il n’y a aucune raison de bouder ce second cycle et cet album. Pour ceux qui ne le connaissent pas, ce tome 1 s’avère une excellente porte d’entrée pour cette série si distrayante. Pour les autres, ma foi, ils n’aimeront sans doute pas plus. C’est fidèle à ce qu’à a été le premier cycle, et meilleur en tous points.

 

Ils en ont parlé: Scénario,

Lanfeust-des-etoiles-tome-1_-planche

Logo top bd15.5/20

9 réflexions sur “Lanfeust des étoiles tome 1- Un, deux… troy (Semaine Science-Fiction)

  1. PG Luneau Il y a 2 ans

    En ce qui me concerne, je dois m’être arrêté à la fin du tome #2 (ou 3?) de ce cycle, parce que les autres tomes n’étaient pas encore sortie! Depuis, je les accumule pour les lire en rafale…
    aussi, vos deux derniers commentaires m’inquiètent un peu!!

  2. Kikine Il y a 2 ans

    Pour la SF d’une part mais aussi parce que je n’aime pas quand on étire la sauce suite au succès d’un premier cycle

  3. Eric the Tiger Il y a 2 ans

    « Lanfeust des étoiles » marque le début de la chute de qualité du à une surexploitation de l’univers de Troy par Arleston. Pour moi, cet univers se réduit à « Lanfeust de Troy » et aux quatre
    premiers tomes de « Trolls de Troy »…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s