Maison Ikkoku tome 1 (Lundi classique)(La Chronique de Snoopy)

Maison-Ikkoku-tome-1

Série : Maison Ikkoku
Nombre de tomes : 10 (Série Terminée)
Sénariste : Takahashi Rumiko
Dessinateur : Takahashi Rumiko
Editeur VO : Shogakukan Inc
Editeur VF : Tonkam
Date de publication : 21 Mars 2007

Yusaku Godai est un étudiant « raté ». Il a échoué à son concours d’entrée dans la fac de son choix. Il vit à la maison Ikkoku, une pension dont les locataires passent le plus clair de leur temps à faire la fête. Yusaku est d’ailleurs persuadé que les raisons de son échec sont le bruit que font ses voisins ainsi que leurs incessantes venues dans sa chambre pour l’embêter. Un jour, il décide de quitter la pension pour trouver enfin le calme. Mais il changera finalement de décision lorsqu’il rencontrera la jeune et jolie Yoko, la nouvelle gérante de la pension.

Beaucoup d’entre vous doivent déjà connaître Maison Ikkoku. Peut être pas le manga. Mais la version animée intitulée en français « Juliette je t’aime ». Pour ceux qui ne connaissent pas, on peut dire que ce manga est une comédie teintée de romance. Comédie parce que les situations amusantes s’enchainent à grande vitesse. Et romance parce que les duos amoureux (et même parfois les triangles amoureux) sont légions. Comme à son habitude, Rumiko Takahashi (auteure également d’Urusei Yatsura (aka Lamu en VF), Ranma ½ et Inu Yasha) mène son histoire à merveille. Les séquences rires, sérieuses, émouvantes s’enchainent à merveille. Elle arrive toujours à doser ces éléments comme il faut pour captiver le lecteur. Ses personnages sont très travaillés et très intéressants. Les héros en particulier sont vraiment attachants. On a tout le long de notre lecture envie que Yusaku et Yoko finissent ensemble. Mais le destin ne les laissera pas faire aussi aisément. Il interviendra notamment via ces fameux voisins, lesquels prennent visiblement un malin plaisir à intervenir au moment crucial. Mais ce n’est pas tout, car le destin a d’autres cartes dans sa manche. En effet, en plus de ces gêneurs, il ne sera pas rare de voir apparaître une « menace amoureuse » externe à la pension. Ce qui rendra encore plus compliqué le rapprochement des deux héros. Graphiquement, on reconnaît au premier coup le joli coup de crayon de l’auteur. Le chara design des personnages principaux ne change pas beaucoup d’une œuvre à l’autre de l’artiste. Et ce n’est pas plus mal. Les visages sont très expressifs ce qui vous le conviendrez est une bonne chose pour exprimer les sentiments et renforcer le comique quand il le faut.

Maison Ikkoku est à mon sens un manga qu’il faut avoir lu lorsque l’on est un amateur de bande dessinée. Cette chronique sociale teintée d’humour est une véritable réussite. Et le manga ne compte que 10 tomes, un investissement raisonnable pour une bande dessinée japonaise. A lire !

Ils en ont parlé: Coin bd, Bookacroc,

 Maison-Ikkoku-tome-1_-planchetopbd_201315/20

6 réflexions sur “Maison Ikkoku tome 1 (Lundi classique)(La Chronique de Snoopy)

  1. Kikine Il y a 1 an

    Ahhh « Juliette je t’aime », qu’est-ce que c’était bon … Je n’avais jamais pensé retourner à la source et lire le manga … voilà que je note ! Merci pour la suggestion

  2. PG Luneau Il y a 1 an

    Il semble raisonnablement intéressant, ce manga, même pour un gars : son côté girly semble rester abordable pour la gent masculine! 😉 Et QUE dix tomes!! Enfin, une mangaka raisonnable!! Mais je
    le prends pour moi ou pour mes jeunes de 9-12 ans?? Ces intrigues amoureuses, ça serait plus judicieux pour les 12-15 ans, non??

  3. Snoopy Il y a 1 an

    Au Japon, ce manga a été publié dans un magazine « Seinen » (petit rappel : le public visé à la base est le jeune adulte et plus).

    Personnellement, je pense que les ados peuvent potentiellement aimer cette histoire. Après tout, les histoires de coeur les concernent aussi. 🙂 Et le tout reste assez gentillet. Donc je ne sais
    pas si des enfants d’environ 10 ans apprécieront cette histoire. Mais il y a des chances que des ados de 13-14 ans y trouvent leur compte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s