Cité 14 Saison 1 tome 2- Tour Bambell (La bd du Mercredi)

cite14saison1tome1

Série: Cité 14
Tome: 1- Saison 1
Titre: Tour Bambell
Scénariste: Pierre Gabus
Dessinateur: Romuald Reutimann
Editeur: Les Humanoïdes Associés/ Paquet
Date de publication: Avril 2011

Imaginez une cité qui attire les migrants, qui accueille chaque jour des centaines de nouveaux habitants. Une assiette de soupe, une douche, et un passage au bureau de l’immigration. Mais à chaque fois, un petit quelque chose à donner, un fonctionnaire qui demande de l’argent. Michel Elizondo, c’est le nom qu’on lui a donné, a fait mine de ne pas parler la langue, plus facile pour entrer, et surtout pour cacher ce qu’il fuit. Sauf qu’il veut faire rentrer des graines avec lui, ce qui est interdit, et fait qu’il doit rentrer de force dans le pays. Et tomber au beau milieu des ennuis, en compagnie d’un nouvel ami journaliste.

Etonnante série, excellente découverte, toujours grâce à l’opération « calendrier de l’avent » des Humanoïdes Associés. Je ressens un énorme potentiel, dans cette série, qui vient chatouiller mine de rien les meilleurs récits de la bande dessinée.
Pierre Gabus use anthropomorphisme, et crée une cité imaginaire, qui fait bien entendu penser immédiatement à New York. Les premières images font évidemment penser à Ellis Island. Mais comme ce n’est pas une ville connue, le scénariste peut développer toutes ses envies, et jouer de cette ambiance Amérique années 30 qu’il semble vraiment apprécier. Et il va plus loin, en y rajoutant une touche de fantastique, de folie, qui passe par la fameuse Tour Bambell du titre. Le mixe des deux est un univers vraiment attractif, qui donne envie d’y revenir. Mac Keagh, le second personnage, lui aussi un brin loufoque, fait un guide idéal et étrange, pour aborder la cité et la tour, comme le fait Michel.
Le dessin de Romuald Reutimann est lui aussi étonnant. Je pensais à un auteur américain, car on retrouve cette ambiance de comic-strips, de Will Eisner ou d’Art Spiegelman, même. On est dans cette veine graphique, dans cette belle utilisation du noir et blanc.

Cité 14 est donc une série à découvrir, à faire connaître, car elle recèle vraiment de très belles qualités, et un grand potentiel. Dans un genre assez rare en France, elle peut devenir dans le futur une vraie référence, si la suite est de la même qualité. Je crois beaucoup en elle, et j’ai très envie de découvrir les nombreux albums qui ont déjà été publiés.

Ils en ont parlé: Scénario, BD Gest, Kroniks, Planète bd.

cite14saison1tome1_-planche

Logo BD Mango orange

topbd_2013

14 réflexions sur “Cité 14 Saison 1 tome 2- Tour Bambell (La bd du Mercredi)

  1. Arsenul 11/01/2012 12:15

    Très intéressant. J’ai feuilleté le calendrier de l’Avent, mais je n’avais pas vu celle-ci. Le thèeme est bon et étonnement le dessin des planches semblent meilleurs que celui de la couverture. À
    découvrir!

  2. Yaneck Chareyre 11/01/2012 13:21

    Oui, je pense que c’est en effet à découvrir. Il y a vraiment quelque chose dans cette série. Un truc à part.

  3. Noukette 11/01/2012 14:56

    Je n’aime pas du tout la couverture… mais après lecture de ton billet je me dis que cette série a tout pour me plaire ! Comme quoi !

  4. jerome 11/01/2012 15:58

    Une série qui me fait envie depuis sa sortie en petit fascicule. Je crois que je vais finir par craquer !!!

  5. Mango 11/01/2012 19:42

    Je ne sais pas trop quoi en penser. Evidemment ce que tu en dis me donne envie de la découvrir cette série mais d’un autre côté je ne ressens pas grand chose pour les dessins avec les animaux.La
    ville futuriste oui, mais les animaux …j’ai un doute mais je suis sans doute injuste. j’irai la voir.

  6. Sara 11/01/2012 20:30

    Comme Mango, je bloque sur les animaux: c’est peut-être un peu freudien comme blocage ? 🙂 Cela dit, j’ai envie de découvrir de nouvelles choses en ce moment, donc pourquoi pas ? Cela fait
    longtemps que je n’ai pas lu de BD qui m’emballent vraiment.

  7. Yaneck Chareyre 11/01/2012 21:32

    Oui, la question se pose, en effet. Allongez-vous sur le divan mademoiselle, ça fera 80 € ^^

    C’est une lecture que je trouve très intéressante, une belle découverte. Ceci dit, je suis en train de lire Portugal de Pedrosa, en ce moment, et il y a des chances que ça soit lui, mon coup de
    coeur 2011.

  8. Michel Elizondo 11/01/2012 21:57

    Allons les amis, un peu de curiosité que diable! Ce n’est pas à proprement parlé une bd animalière il y a aussi des humains, des extraterrestres, et même un super-héros…humain celui-là…

  9. Yaneck Chareyre 12/01/2012 06:21

    Oh, j’ai cru voir un gros minet… euh, un dessinateur de Cité 14… ^^

    Bienvenu, monsieur, bienvenu. Très chouette travail que celui que vous avez livré sur cette série. Une excellente découverte pour moi, j’espère que vous irez loin, tous les deux.

  10. PG Luneau 12/01/2012 05:19

    Je suis très heureux du positivisme de tes commentaires car je viens tout juste de m’acheter cet album, justement, piqué par les avis qui circulent sur le net et par le mini-journal Canal BD!
    J’ai donc d’autant plus hâte de le lire!!

  11. Belzaran 13/01/2012 14:46

    Cette série se bonifie avec les différents tomes car elle gagne en originalité dans son univers et en subtilité dans les personnages. J’ai chroniqué cette semaine le dernier tome d’ailleurs.

  12. Joelle 17/01/2012 10:04

    C’est bizarre, c’est une série que j’ai déjà vue en librairie et vers laquelle je ne suis jamais allée. Maintenant, avec ton billet, cela me donne envie de la découvrir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s