Burqa fashionista (Samedi humour)

Burqa-fashionista

Titre: Burqa fashionista
Auteur: Peter de Witt
Editeur: Presses de la Cité
Date de publication: Juin 2010

 

60 dessins, pour rire d’un sujet hautement polémique, le port de la Burqa. Scènes de vie quotidienne de femmes portant cet attribut, voilà ce que nous propose l’auteur néerlandais Peter de Witt.

Bon, présentation sommaire, mais le concept est facile à expliquer. En un dessin, l’auteur propose une réflexion sur un aspect de la vie des femmes portant cet attribut barbare. Oui, autant que je prenne partie immédiatement, car de Witt le fait encore plus. Il met en avant l’absurdité d’une telle pratique, et bat en brèche l’idée cette torture puisse être un véritable choix. Forcément, on n’est pas dans le politiquement correct, on est dans l’engagé. Mais je me retrouve pleinement dans les positions prises par l’auteur. Les dessins sont souvent très drôles, même si toujours acides. Car Peter de Witt n’oublie pas qu’il y a des femmes qui souffrent et qui sont réduites en esclavage, sous cette cape. Et que pire que tout, il y a des femmes qui théorisent leur « liberté » à se faire emprisonner par les hommes.

Voilà un petit recueil de dessin qui ne laissera pas indifférent, et qui n’oublie pas que l’humanisme et le droit au respect des femmes vont de paire. Et que cela n’est pas soluble sous la burqa.

 

Ils en ont parlé: Audouchoc, BD Vitry-le-françois, Scénario,

Burqa-fashionista_-sketchLogo top bd17/20

8 réflexions sur “Burqa fashionista (Samedi humour)

  1. Véronique D Il y a 2 ans

    Je l’ai lu il y a qq mois, mais je n’en ai pas parlé… je ne voyais pas trop comment le faire (vu le peu de texte…), il faudrait que je fasse l’exercice!

  2. Joelle Il y a 2 ans

    Je l’avais feuilleté et trouvé très réussi ! J’aime bien l’utilisation de l’humour pour dénoncer certaines choses et montrer comment celles-ci peuvent être ridicules (mais malheureusement
    répandues !). C’est le genre d’album qui peut toucher un grand public et provoquer peut-être une réflexion à l’issue.

  3. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    Tu rattrapes ton retard de lecture, toi ce matin ^^ Merci pour tous ces commentaires.
    Je suis tout à fait d’accord avec ton analyse de cet album

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s