Bee- Shutterbug Follies (Mardi chronique)

Shutterbug-Follies

Titre: Bee- Shutterbug Follies
Auteur: Jason Little
Editeur VF: Akiléos
Editeur VO: Doubleday Graphic Novels
Date de publication VF: 19 Janvier 2012

 
Bee, la jeune femme que l’on avait connu auprès d’un peintre qui s’amusait à compléter des toiles affichées dans des hôtels.
Maintenant, la revoilà à New York, travaillant dans un magasin de développement photo. Elle s’amuse comme une folle à détourner certains clichés un peu drôles, pour s’en faire une collection privée. Pas très légal, mais ça rend le boulot plus intéressant. Cette petite manie va lui attirer des ennuis, lorsqu’elle va découvrir un cliché particulièrement gore, d’une femme morte dans sa baignoire. Travail conceptuel d’artiste, ou véritable meurtre?

Encore merci aux éditions Akiléos de me permettre de poursuivre leur bout de chemin avec Jason Little. J’avais plutôt apprécié Motel Art Improvement Service, le premier volet, et retrouver Bee est un vrai plaisir, d’autant que cet album là est assez réussi. Jason Little parvient à créer une belle tension, tout au long de l’album, et on hésite longtemps à savoir si le russe est un véritable artiste ou un vrai taré. L’auteur nous en fait la révélation, mais la suite de l’intrigue n’en perd rien. Le rythme est excellent de bout en bout. Du moins presque jusqu’au bout, car je trouve qu’il manque entre cinq et dix pages pour proposer une vrai fin, que je trouve complètement expédiée par Little. Mais en dehors de cette petite critique, j’ai vraiment apprécié l’intrigue, très différente du précédent album, mais qui justement permet de savourer pleinement les retrouvailles avec ce personnage de Bee, un peu Fantômette, un peu frappadingue, et totalement curieuse.
Pour la partie graphique, j’ai là encore retrouvé l’auteur avec plaisir. J’aime son trait, et l’ambiance que les couleurs donnent. Malgré les horreurs, cela reste très légers, un brin cartoon, ce qui permet de prendre un peu de distance avec le gore.

Si vous avez aimé Motel Art (j’espère vous avoir donné envie de le lire), vous aimerez Shutterbug Follies. Et si vous ne connaissez pas encore Bee et l’univers de Jason Little, je ne peux que vous encourager à lire cet album, qui se lit très bien indépendamment du premier.

Shutterbug-Follies_-planche.pngLogo top bd16/20

4 réflexions sur “Bee- Shutterbug Follies (Mardi chronique)

  1. PG Luneau Il y a 2 ans

    J’avoue que ça semble vraiment pas mal!! L’intrigue semble drôlement originale et accrocheuse et le dessin m’apparaît comme des plus sympathiques. Si jamais je le croise, je me laisserai
    probablement tenter…

  2. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    N’hésite pas à tester Motel Art improvement Service, le premier volet. C’était très bien aussi.

  3. Joelle Il y a 2 ans

    Ben voilà, du coup, j’ai noté ce titre et le précédent de la série que je ne connaissais pas du tout ! Pourtant, si j’aime bien le dessin, j’ai un peu plus de mal avec les couleurs utilisées …
    c’est un petit peu trop flashy pour mon goût ! L’héroïne m’a l’air bien sympa en tout cas et elle sort de l’ordinaire 🙂

  4. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    Je vois ce que tu veux dire pour les couleurs. C’est vrai qu’elles sont un peu agressives, mais au final, ça ne m’a pas tant perturbé à la lecture. Pour l’héroïne, une petite grosse intelligente,
    ça change des filles des comics non? ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s