Okko le cycle du Feu tome 1 (La bd du Mercredi)

Okko-tome-7--le-cycle-du-feu-1

Série: Okko
Tome: 7
Titre: Le cycle du feu 1
Auteur: Hub
Story-boarder: Emmanuel Michalak
Coloristes: Hub, Li.
Editeur: Delcourt
Date de publication: Septembre 2011

 

 

Okko le ronin vieillit, mais sa réputation demeure intacte. Il est contacté par les clans Pajan et Yonmo pour se voir confié un travail, mais aussi un honneur: intégrer la garde blanche, qui protègera le mariage de l’héritier du Pajan et de l’héritière Yonmo, mariage qui verra probablement l’avènement d’un nouvel empereur. Okko, Noburo, Noshin et Tikku se retrouvent donc sur l’île isolée qui accueillera les cérémonies. Mais lorsque le volcan voisin entre en éruption, Noshin révèle qu’un ermite prophète a du écrire une nouvelle prophétie à l’occasion de l’évènement, et cela inquiète Okko.

Je pense qu’on atteint là un des meilleurs albums de la série.  Sa grande force, je trouve, c’est la densité de son intrigue, et sa construction. On ne comprend pas tout aux évènements de cette histoire, et on sent bien que l’auteur fait tout pour nous garder de belles pages dans le deuxième tome du cycle. Les évènements déconcertent un peu, interrogent fortement sur la suite de la série, mais aucune explication n’est donnée, ce qui accroit considérablement le suspens. C’est aussi une intrigue très riche dans son « background ». Il y a beaucoup de scènes, de descriptions des mœurs de ce Japon médiéval fantasmé. On y apprend beaucoup, et l’univers voulu par Hub, prend véritablement vie dans toute sa complexité. Et pourtant, à aucun moment on ne se sent perdu, enseveli sous les détails. Hub, peut-être aidé en cela par Emmanuel Michalak, est parvenu à un équilibre parfait, qui transcrit bien l’essence de ce que je pense qu’il a voulu faire de sa série.
Cet aboutissement, se ressent aussi sur le dessin, qui gagne encore en richesse, en profondeur. Le rythme est lui aussi excellent, impossible de s’ennuyer, les rebondissements sont assurés et complètement maîtrisés.

J’attendais ce niveau depuis le début de la série, mais je n’avais jamais été pleinement satisfait. Voilà qui est fait, et si le tome suivant est du même niveau, nous aurons un excellent diptyque. On devrait s’approcher de la fin de la série, puisque Hub termine ses cycles élémentaires. Si c’était le cas, alors nous finirions sans nul doute au mieux de ce que l’on peut attendre de l’artiste.

 

Ils en ont parlé: Scénario, Krinein, Blog Brother, Planète BD.

Okko-tome-7--le-cycle-du-feu-1_-plancheLogo BD Mango orangeLogo top bd17/20

 

 

14 réflexions sur “Okko le cycle du Feu tome 1 (La bd du Mercredi)

  1. jerome Il y a 2 ans

    J’en suis resté au 1er cycle. Comme toi, pas pleinement satisfait. Mais si la suite est meilleure, je suis partant.

  2. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    Le cycle de la Terre n’est pas super convaincant, mais le sycle de l’air remonte bien le niveau, et celui-ci démarre excellement bien.

  3. Belzaran Il y a 2 ans

    Je trouve que trouver une qualité pareille pour un septième tome est assez exceptionnel. Le fonctionnement en diptyque permet à Okko de se renouveler intelligemment.

  4. Lunch Il y a 2 ans

    La série Okko étant très proche de l’univers du jeu de rôle L5R, je ne suis pas certain qu’un cycle élémentaire comprenne seulement 4 éléments. Pour moi, il y aura aussi le cycle du vide après
    celui là. Mais je peux me tromper !

  5. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    J’aimerai (tiens, d’ailleurs, je construit un perso l5r là juste maintenant ^^), sincèrement j’aimerai, mais le Vide n’est pas un élément japonais, alors bon… On verra bien ^^

  6. soukee Il y a 2 ans

    Moi qui n’avais pas trop accroché avec le 1er tome du cycle de l’eau, tu me fais penser que je n’ai pas lu le second qui est dans ma PAL ! Et ton avis sur celui-ci me donne envie de poursuivre la
    série…

  7. Noukette Il y a 2 ans

    Je ne connais pas encore cette série, je jetterai un œil au premier cycle pour voir… Mais bon, les samouraïs et moi…

  8. Mango Il y a 2 ans

    J’aime les dessins mais comme Noukette,je n’ai jamais réussi encore à m’intéresser à une histoire de samouraïs. J’irai cependant voir ce tome que tu trouves particulièrement réussi.

  9. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    Oui, c’est un genre assez peu féminin, je trouve. Peut-être que l’Encre du passé (chronique dispo ici), pourrait s’avérer une porte d’entrée à cet univers, aussi?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s