Le seigneur d’Ombre tome 1- Le Grimoire d’Aleth (Mardi chronique)

Le-seigneur-d-ombre-tome-1

Série: Le seigneur d’Ombre
Tome: 1
Titre: Le grimoire d’Ameth
Scénariste: Jean-Luc Istin
Dessinateur: Dim. D
Editeur: Soleil
Date de publication: Juin 2003

 

Les Dieux, lorsqu’ils sont possédés par l’Amour, peuvent commettre les actes les moins sages. Hafgan, le Dieu créateur, tomba amoureux d’une de ses création, une elfe, qui ne l’aimait point en retour. Après l’avoir tué elle et son amant, il chercha à réparer son geste, et à recréer une elfe à l’image de son aimée. Mais celle qui naquit était d’une noirceur jamais vue jusque là, et elle et son fils tuèrent Hafgan pour s’approprier la pierre de création. Il fallut l’alliance des elfes, des hommes et des nains pour la combattre elle et ses créatures, et pour la tuer. Mais le fils demeura et se retira sur ses terres, prenant le nom du Seigneur d’Ombre. Et depuis lors, il fait avancer ses pions pour réussir là où sa mère avait échoué. Mais un homme va se dresser face à lui. Un puissant mage, qui va se mettre en quête du grimoire qui pourrait contenir le moyen de tuer le fils de l’Elfe Noire.

Ce qui est difficile, lorsque l’on veut bâtir une cosmogonie et un univers d’Héroïc Fantasy, c’est que le grand JRR Tolkien vient immédiatement se poser en miroir et en comparaison. Le Silmarillion et le Seigneur des Anneaux, comment ne pas penser à ces deux œuvres, lorsque l’on lit les premières pages du Seigneur d’Ombre? Impossible. Faut-il l’accepter, et se laisser porter, peut-être, mais je n’en suis pas certain non plus. Quoi qu’il en soit, reconnaissons à Jean-Luc Istin d’avoir voulu, et d’être parvenu, à créer un univers cohérent, base d’une potentielle jolie saga. Il a eu cette exigence, ne la lui retirons pas. Le grand méchant a encore un léger goût de Sauron, mais peut-être le temps et les albums lui donneront-ils une personnalité toute particulière. Et sur le héros, là encore, je tique un peu. Non sur Bran lui-même, le mage guerrier, mais sur le groupe qui l’accompagne, et son « Han Solo » de service. Là encore, j’espère que la suite me détrompera.
Dim. D est le dessinateur que je voulais vous faire découvrir par cette lecture. C’est un adepte de la mise en couleur numérique, et cela donne un style atypique à ses planches. Pour des effets magiques c’est bien trouvé. Tous les choix de mises en couleur ne sont pas totalement pertinents à mon avis, mais c’est un auteur qui a du potentiel, et une identité propre en tous cas. Ses visages souffrent un peu sur cet album, mais là encore, je pense qu’il peut progresser, s’affiner. Ses scènes de batailles par contre, et ses décors, sont très bien menées, et il n’est pas pour rien dans la crédibilité de l’univers voulu par le scénariste.

Je pense que vous l’aurez compris, j’ai envie de donner sa chance à cette série. Elle est pleine de potentielle, et j’espère bien que le tome 2 saura développer l’originalité de l’univers du scénariste, tout en permettant au dessinateur de s’améliorer encore. Peut-être vais-je me tromper, mais je pense que ce serait une erreur de ne pas le faire. Il y a de quoi proposer une série différente de toute celles que propose Soleil dans le domaine.

 

Ils en ont parlé: Scénario, BD Gest, BD Paradisio,

Le-seigneur-d-ombre-tome-1_-plancheLogo top bd15.5/20

Publicités

8 réflexions sur “Le seigneur d’Ombre tome 1- Le Grimoire d’Aleth (Mardi chronique)

  1. Joelle06/12/2011 08:45

    La couverture est superbe mais je sens que cela va encore être une série avec un bon nombre de tomes, ce que j’évite maintenant !

  2. Yaneck Chareyre06/12/2011 08:47

    Non, ça fait 4 tomes, et il n ‘y a pas eu de sortie de nouvel album depuis 2008. C’est court, à priori.

  3. Joelle06/12/2011 09:09

    Ah oui, 4 tomes, c’est court pour ce genre … je vais jeter un coup d’oeil dessus à ma prochaine visite à la biblio !

  4. Fan de BD06/12/2011 21:58

    Moi j’ai bien aimé. il est tres difficile de créer un nouvel univers Heroic Fantasy apres Tolkien mais Istin c’est plutôt bien débrouillé!

  5. PG Luneau06/12/2011 22:23

    En tout cas, le synopsis que tu en fais m’apparaît bien original… Ça rappelle Tolkien, oui, mais ça s’en démarque aussi, et ça semble se tenir, ce qui n’est pas le cas de bien des imitateurs de
    Papa de Frodon et Bilbo(n)!! Donc, à priori, ça me plairait… mais le dessin ne m’accroche vraiment pas: trop sombre, trop chargé de couleurs, trop «plein»… Dommage!

  6. Yaneck Chareyre06/12/2011 23:34

    Oui, le dessin est clairement déroutant. Il faut réussir à passer outre pour apprécier l’album.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s