L’évasion- journal d’un condamné (Mardi chronique)

L-evasion--journal-d-un-condamne

Titre: L’évasion- Journal d’un condamné
Auteur: Berthet One
Editeur: Indeez Urban Editions

 

 

Berthet One a passé cinq ans en prison, suite à un délit qu’il avait commis. Pendant ces années, il a pu développer sa passion du dessin, et l’utiliser pour évacuer la pression. La prison, c’est tout sauf la tranquillité et le repos. Petites tranches de vies, et descente en milieu hostile assurées.

Je remercie les éditions Indeez pour m’avoir envoyé cet album, et Berthet One pour le petit mot qu’il a pris le temps de mettre à l’intérieur de l’album. C’est sympa.
Donc, premier album, éditeur peu connu dans le domaine, qu’est-ce que ça vaut? Moi j’ai plutôt apprécié. J’avais déjà eu l’occasion de lire une bd sur la prison, via Paroles de taule, mené par Eric Corbeyran, et donc j’avais des bases. Ainsi donc, je n’ai pas été surpris par les descriptions de la prison, mais Berthet One a indéniablement ce petit plus qui, sur le créneau de l’humour, passe bien. Il a un style graphique très expressif, dynamique, qui accompagne bien le ton qu’il veut donner à ses histoires courtes. Ce que j’apprécie, c’est que l’album n’est pas du tout manichéen. Il n’y a pas des bons contre des salops, et l’auteur fait toujours la part des choses, que ce soit pour les prisonniers ou pour les personnels. C’est équilibré, et ça sonne juste, ce qui évite un bel écueil lorsque l’auteur est à ce point concerné par ce qu’il raconte. Vous apprendrez la différence entre caler et serrer, comment vivent les détenus, et quelles sont les hiérarchies en milieu carcéral. C’est très complet.

Si vous avez envie de découvrir la prison de l’intérieur, et que vous avez envie d’un discours engagé et volontaire, alors vous pouvez lire L’évasion, et vous ferez une bonne découverte. Il est à noter que les éditions Indeez ont fait du bon boulot, et que l’album s’accompagne d’un petit dossier retraçant le parcours « pro » de l’auteur. Bonne initiative, bon album, essayez donc.

 

Ils en ont parlé: Bulles et onomatopées,

challenge-abc2012Challenge ABC Critiques: B comme BERTHET ONE

Logo top bd16/20

4 réflexions sur “L’évasion- journal d’un condamné (Mardi chronique)

  1. Joelle Il y a 2 ans

    C’est sûr qu’il a le trait expressif … on n’a pas envie de se frotter aux personnages représentés sur la couverture 😉 mdr ! Et c’est un sujet trop peu traité alors je note !

  2. PG Luneau Il y a 2 ans

    Ça semble sociologiquement bien intéressant… mais j’imagine que le contexte trop français minerait notre intérêt à nous, d’outre-atlantique!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s