Metronom’ tome 1- Tolérance zéro (Semaine Corbeyran)

Metronom-tome-1

Série: Metronom’
Tome: 1
Titre: Tolérance Zéro
Scénariste: Eric Corbeyran
Dessinateur: Grun
Editeur: Glénat
Date de publication: Mars 2010

 

 

La Terre, dans un futur potentiel. Une démocratie directe et permanente permet à un gouvernement et à son président de diriger au mieux des intérêts des citoyens. Pour cela, les libertés individuelles sont restreintes, mais avec l’assentiment du peuple. Lynn est mariée avec Doug, qui est éboueur de l’espace. Mais la dernière mission de Doug est donnée sans nouvelles, et l’entreprise qui l’employait refuse de communiquer toute information à Lynn, en dehors du fait qu’ils aient cessé de verser son salaire. La jeune femme va s’adresser à un journaliste indépendant pour essayer d’en savoir plus. Mais cet homme a lui aussi ses problèmes…

Cet album dispose d’une préface élogieuse d’Enki Bilal, pour être honnête, je ne suis pas au diapason du grand auteur. L’intrigue proposée sur ce tome 1 est d’un clacissisme sans nom. Un Etat totalitaire et abusif, de grandes entreprises secrètes et qui exploitent leurs employés, des individus broyés par le système pour héros… Que d’imagination, vraiment… Ce genre d’univers me lasse, vraiment.  Encore de la valorisation à outrance de l’individu face au système. A quand une histoire de science-fiction où une société collectiviste ne serait pas une société destructrice? Gene Roddenberry l’a fait pour Star Trek, mais il faudrait que d’autres prennent la suite, et montrent que l’épanouissement ne passe pas nécessairement par le pouvoir de l’individu. Peut-être la série par elle-même s’avèrera intéressante, c’est encore trop tôt pour le dire, mais je trouve l’intrigue de ce premier tome réellement banale. Il n’y a rien, pour l’instant, qui donne un supplément d’âme à cette série, et qui donne envie de la suivre plus que d’autres. Par exemple, je préfère nettement La Zone d’Eric Stalner, pour citer une série de Science-Fiction récente. Son univers est bien plus intéressant et décalé.
Je cite Stalner pour le confronter au scénario, et ce n’est pas innocent. Je trouve que le travail de Grun s’inspire grandement de cet auteur. Il possède une grande similitude avec lui, je trouve, dans la réalisation des décors, dans le choix des couleurs. Il y a un esprit commun, je trouve. Grun demande encore un peu de maturation, étant encore un peu rigide dans son trait, mais je pense qu’il a ce qu’il faut pour mener une carrière intéressante de dessinateur de Bande Dessinée.

C’est donc un album intéressant à commenter, mais qui pour moi manque encore d’originalité. Si tome 2 il y a, alors je le lirai pour voir si le scénariste parvient à donner à son univers une réelle particularité. Sans cette évolution, je crains de ne pas aller plus loin avec lui sur cette série.

 

Ils en ont parlé: Ben Dis!, Samba BD, La croisée des mondes,

 Metronom-tome-1_-plancheLogo top bd14.5/20

9 réflexions sur “Metronom’ tome 1- Tolérance zéro (Semaine Corbeyran)

  1. Joelle26/11/2011 11:11

    Il vaut donc mieux attendre la suite pour voir ça s’améliore et si ça devient plus intéressant … dommage, car cela aurait pu être prometteur !

  2. Lunch26/11/2011 11:42

    C’est l’avis de Yaneck. J’étais un peu plus enthousiaste à la lecture de ce premier volet.
    Pour info Yaneck, le T2 est sorti depuis quelques mois déjà (mars) : Station orbitale. Il faudra que je le chronique d’ailleurs.

  3. PG Luneau26/11/2011 16:24

    Curieusement, le résumé que tu en fais me plait bien!! Peut-être ne suis-je pas assez féru en S.F., ou n’ai-je pas été trop confronté à ces récits où les individus combattrent pour leur
    individualité?… En tout cas, cette série m’intéresse encore, surtout grâce au dessin, qui semble très beau!

  4. Lunch26/11/2011 20:28

    Et j’ajouterais même que ton avis est parfaitement étayé, libre à toi de penser ainsi (manquerait plus que ça d’ailleurs, que nous ne soyons plus libres de nos pensées ;))

  5. Eric the Tiger27/11/2011 15:38

    Le deuxième tome est déjà paru. Il ne transcende pas la série qui reste convenable sans être splendide…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s