Léa ne se souvient pas comment fonctionne l’aspirateur (Semaine Corbeyran)(La bd du mercredi)

Lea-ne-se-souvient-pas-comment-fonctionne-l-aspirateur

Titre: Léa ne se souvient pas comment fonctionne l’aspirateur
Scénariste: Eric Corbeyran
Dessinateur: Gwangjo
Editeur: Dargaud
Date de publication: 2010

 

 

Louis Levasseur est un romancier en panne d’inspiration. Son éditeur lui met la pression, tant il a usé d’argent sans livrer un quelconque travail. Mais Louis n’y arrive pas. Pourtant, un jour, il trouve dans une poubelle devant son immeuble un journal intime. Léa, une de ses voisines désormais partie, y explique comment elle ne sait plus faire fonctionner les appareils ménagers. De ce journal, Louis va trouver la matière pour écrire un nouveau roman. Mais rencontrera-t-il Léa un jour?

Après plusieurs critiques alléchantes sur les blogs, et une apparition au sein du top bd des blogueurs, j’ai réussi à me procurer cet album, que j’avais grande envie de lire.
Pour son dessin, d’abord. Car Gwangjo est une belle découverte, un auteur qui mérite de connaître le succès. Il travaille en nuances de gris, au crayon à papier sans doute, et adopte un trait résolument réaliste. Pour tout dire, il me rappelle les crayonnés du dessinateur américain Alex Ross, un de mes auteurs fétiches. Avec ce dessin « brute » et pourtant élaboré, Gwangjo propose quelque chose de magnifique et de très expressif. Simplicité ne signifie pas dépouillement avec lui. Alors certes, quelques fois il emprunte au code désagréable du manga de « l’insert humoristique », mais il le fait rarement, alors je lui pardonnerai. Ce style est totalement inutile tant ses personnages expriment des choses sous son trait habituel.
Côté histoire, Eric Corbeyran montre encore combien il peut nous surprendre. Attendez-vous à un peu plus de choses que la quête d’inspiration du romancier. Le scénariste en profite pour nous rappeler que tout point de vue est forcément partial, et qu’utiliser un témoignage ne veut pas nécessairement dire relater la réalité. Il le fait finement, en proposant une histoire intéressante et touchante, notamment sur le regard porté sur la femme et son rapport à l’homme.

La lecture confirme tout le bien qu’avaient pu en dire les blogueurs jusque là. Le duo d’auteurs fonctionne très bien, et propose un one-shot à la fois riche en fond, et exigeant sur la forme. Autrement dit, il n’y a guère de raisons de laisser un tel album de côté.

 

Ils en ont parlé: Planète BD, Temps de livre, Caro, Bouquinbourg.

Lea-ne-se-souvient-pas-comment-fonctionne-l-aspirateur_-plLogo BD Mango orangeLogo top bd17.5/20

8 réflexions sur “Léa ne se souvient pas comment fonctionne l’aspirateur (Semaine Corbeyran)(La bd du mercredi)

  1. Joelle Il y a 2 ans

    J’avais trouvé les dessins superbes et la façon d’aborder des thèmes déjà vus plutôt originale … une réussite pour moi aussi 🙂

  2. soukee Il y a 2 ans

    Je suis bien contente qu’il t’ait plu ! C’est vrai, maintenant que tu le dis, que certains codes du manga insérés ça et là m’avaient paru inutiles tant les personnages sont expressifs.

  3. Noukette Il y a 2 ans

    Une lecture que j’ai bien l’intention de faire sous peu… Un album que j’ai noté suite aux nombreux jolis avis que j’ai pu lire, le tien confirme ! 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s