Jojo tome 1- le temps des copains (Lundi classique)

Jojo-tome-1

Série: Jojo
Tome: 1
Titre: Le temps des copains
Auteur: André Geerts
Editeur: Dupuis
Date de publication: 1987

 

Jojo est un petit bonhomme assez simple. Il vit avec son papa et sa mamy, va à l’école, en colonie, joue avec ses copains… Une vie de petit garçon, bien remplie, et bien remplie d’amour.

Je m’attendais à quelque chose de très vieux, avec Jojo, de très daté, et point du tout. Outre que ça ne date que des années 80 (oui, presque trente ans, mais la série est plus jeune que moi, alors bon…), le propos est lui-aussi très moderne. D’abord, par l’absence de la mère, et donc le rôle du père, qui n’est pas délaissé dans ce premier tome. On sent que c’est un travailleur, qu’il n’a pas trop de temps libre, mais qu’il assure, et tient sa place, sans oublier que son fils vit quelque chose de particulier, forcément. On ignore pourquoi la mère est absente, et ce n’est pas traité sur ce premier volet. Les papas ont donc de beaux rôles, comme celui de Gros Louis. Là pareil, pas de maman, un père qui travaille, mais qui sait être à l’écoute de son fils. A l’époque de la chanson « Elle a fait un bébé toute seule » de Goldman, je trouve que cet album prend un grand coup de modernité. Pour le reste, les gags font très souvent sourires, marchent toujours, et l’humour et l’émotion font bon ménage.
Graphiquement, c’est très intéressant, car on voit l’évolution du personnage, à travers les planches de ce premier tome. André Geerts commence avec un style très personnel, et une très belle mise en couleur, qui m’a beaucoup fait penser à Pico Bogue (il faudrait demander à ses auteurs à lui), pour adopter petit à petit les caractéristiques « Gros Nez » propres à l’éditeur Dupuis et à l’humour belge en bande dessinée. C’est un petit regret, pour ma part. Non que le deuxième visuel soit moins bon (peut-être convient-il mieux à l’humour), mais il y avait un tel potentiel sur les premières planches, que j’aurai aimé gardé ainsi Jojo et ses amis.

Pour un grand classique, voilà une excellente découverte. Un auteur qui sait mêler intelligence, humour et émotion, c’est quelque chose qu’il ne faut pas rater.

 

Ils en ont parlé:  Coin BD,

topbd_201316.5/20

7 réflexions sur “Jojo tome 1- le temps des copains (Lundi classique)

  1. PG Luneau Il y a 2 ans

    C’est vrai que c’est tout tendre, tout sympathique et plein d’émotion, un album de Jojo! À tout âge, on ne peut que s’attendrir devant les petites mésaventures de ce gentil petit garçon. J’aime
    beaucoup, et je devrais les lire plus assidument!

  2. temps Il y a 2 ans

    De nommer les choses, nous les définissons. Ainsi j’aime bien cette perception du monde un peu douce, que nous retrouvons sur Tintin et les premiers (seulement les premiers) Spirou
    Cordialement

  3. jerome Il y a 2 ans

    Ah Jojo ! Une de mes séries préférée. Une douceur et une poésie que je retrouve rarement dans d’autres séries jeunesse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s