Les cités obscures tome 3- La Tour (Lundi classique)

Les-cites-obscures-tome-4

Série: Les cités obscures
Tome: 3
Titre: La Tour
Scénariste: Benoît Peeters
Dessinateur: François Schuiten
Editeur: Casterman
Date de publication: 1987

Giovanni Battista est mainteneur, dans les bases de la Tour. Cette tour immense, Giovanni n’en n’est qu’un maillon, et il a pour charge de réparer l’architecture dans un certain périmètre. Mais tout se délite, et les chutes de blocs se font de plus en plus nombreuses. Alors puisque le Controleur ne semble pas daigner venir, Giovanni décide de désobéir aux ordres et de descendre vers les fondations pour porter lui-même son rapport. Mais le voyage ne va pas du tout se passer comme il l’avait prévu.

Attention, je ne suis pas certain de tout avoir compris dans cet album. La Tour en question, d’après les images montrées, semble être la Tour de Babel, ou du moins quelque chose lui ressemblant. Cette tour devait rapprocher les hommes de Dieu, et c’est aussi le cas dans cette histoire. J’émets donc une hypothèse, sur l’intrigue qui nous est proposée, mais je ne suis sûr de rien. Giovanni va devoir monter au plus haut de la Tour, et faire des rencontres. Il va devoir ensuite la redescendre, de l’intérieur, et en sortir à la base sous une forme… inexpliquée. Il s’est rapproché de Dieu, est tombé vers les enfers, avant de renaître… en humain? Est-ce cette image qu’il faut voir dans le périple du héros? Une forme de cycle, qui ferait de l’Humain le stade suivant à celui du Dieu? Je vous l’ai dit, c’est un album particulièrement nébuleux, et je ne suis certain de rien en ce que j’avance.
Par contre, c’est un ouvrage sublime, avec un François Schuiten parfait, réussissant tant à exprimer la grandeur des bâtiments, que la finesse des sentiments humains. Son trait est à la fois délicat et puissant. On frise la perfection.

Alors, qui a lu cet album? Qui peut me dire ce qu’il en a compris, ce qu’il en a perçu? Comme de grands auteurs de littérature, une étude de « texte » me semble incontournable pour comprendre cette œuvre. L’intelligence est là, je le sais, mais suis-je assez équipé pour la percevoir?

 

Ils en ont parlé: Coin BD, Scénario,

Logo top bd16/20

6 réflexions sur “Les cités obscures tome 3- La Tour (Lundi classique)

  1. zazimuth Il y a 3 ans

    Je l’ai lu mais il y a bien 10 ans… je ne me rappelle pas trop mais j’aime bien cette série des Cités Obscures.

  2. PG Luneau Il y a 3 ans

    C’est aussi une série que je contemple de loin depuis longtemps, mais que je n’ai jamais lue… et tu me confirmes le pourquoi de la chose!! J’ai effectivement l’impression que je trouverais cela
    sublime… mais trop hermétique! ou méta-physique! Bref, j’ai vraiment l’impression que je n’aurais pas, moi non plus, le bagage pour comprendre les histoires. Et c’est bien beau, un bel album,
    mais quand on ne comprend pas l’histoire, ça reste d’une beauté un peu statique!

  3. Yaneck Chareyre Il y a 3 ans

    Tu sais, il n’y a qu’en stimulant son intelligence, qu’on progresse, qu’en se frottant aux difficultés. Et en se laissant aller à la réflexion, aussi, quand on doute.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s