Happy! tome 1 (Dimanche Manga)

Happy-tome-1

Série: Happy!
Tome: 1
Auteur: Naoki Urasawa
Editeur VF: Panini Manga
Editeur VO: Shogakukan Inc.
Date de publication VF: 2010

Miyuki Umino a dix-sept ans, et une vie riche en difficultés. Ses parents sont morts, et elle doit s’occuper de ses trois frères et sœur, tout en essayant de terminer son lycée. Et puis il y a son frère aîné, Ieyasu, qui revient auprès d’eux, avec l’assurance qu’il va monter une affaire qui va lui faire gagner beaucoup d’argent, et les sortir tous de la panade. Mais quelques mois plus tard, Miyuki reçoit la visite des créanciers de son frère. Il a emprunté une somme gigantesque, mais n’a pas réussit à développer son entreprise. Il est temps de rembourser, et il a disparu. A Miyuki donc de remplir les obligations contracté par Ieyasu, en devenant prostituée de préférence, pour rembourser rapidement. Mais la jeun fille n’est pas de cette avis, et elle va tout faire pour devenir joueuse de tennis professionnelle, pour gagner les sommes qu’elle doit rembourser. Mais ce n’est pas du tout au goût des yakuza…

Je suis encore un peu… circonspect devant ce manga. Il a tout des mangas de sport classiques et banals que sont capables de produire les japonais. Tous les codes sont là, l’adversaire à vaincre, les difficultés extra-sportives à surmonter, les scènes de pratique, il ne manque rien. Mais c’est Naoki Urasawa, tout de même, l’auteur de 20th Century Boys, Monster et Pluto! Je ne peux imaginer qu’il se contente de nous proposer une série banale et attendue.
Alors certes, ce tome 1 est tout à fait efficace. Les personnages sont attachants, tous autant qu’ils sont, dès les premières pages. Les petits frères et sœurs sont mignons et drôles, le yakuza principal est navrant tellement on sent qu’il n’est pas dans son monde, le duo de vieilles joueuses riches et toujours adversaires est absolument tordant. Tous les éléments de l’intrigue fonctionnent bien, même si la résolution de la difficulté « comment Miyuki va-t-elle pouvoir s’entraîner » est assez attendue.
Pour le dessin, aucune déception, nous sommes sur du bon Urasawa, bien dynamique comme il faut pour coller à l’univers du tennis.

Alors même si tout est bien fait, dois-je tout de même aimer? Dois-je m’attendre à quelque chose d’autre, à un petit plus auquel Urasawa nous a habitué sur toutes ses séries, ou resterons-nous sur une bonne série de genre? Cette question me turlupine, et je vais devoir lire le tome 2 pour me faire un avis. Pourrais-je accepter que ce ne soit que cela?

Ils en ont parlé: Caro, Zorg, Ben Dis,

topbd_201315.5/20

4 réflexions sur “Happy! tome 1 (Dimanche Manga)

  1. Lunch 18/09/2011 10:52

    Pour moi Happy ne vaut clairement pas ses oeuvres ultérieures (20th C.Boy, Monster, Pluto). Et pour cause, ce manga a été réalisé avant celles-ci. Une édition française tardive pour un manga qui
    contient quand même tous les prémices des albums d’Urasawa : ses codes narratifs, son coup de crayon.

    Bref, je suis moins emballé par cette série que les autres. Ce n’est pas non plus un thriller cette fois mais un shônen. Donc il ne faut pas s’attendre non plus aux mêmes sensations de lecture.
    Ça n’en fait pas un mauvais manga, mais… c’est différent 🙂

  2. PG Luneau 20/09/2011 00:55

    Et (toujours la même question en ce qui me concerne!!) : il y en a combien, de tomes?? S’il y en a un nombre raisonnable, ce serait peut-être une bonne série pour qu’un néophyte comme moi puisse
    apprivoiser ce genre que les Dragonball et autre Yo-gi-oh ont échaudé avec leurs bing-bing-paw-paw ridicules, incessants et, surtout, qui ne rimaient à rien!!??

  3. Condoléances, 23 tomes. Passes donc via Taniguchi, pour découvrir le manga, c’est la meilleur portée d’entrée. Si les séries ne sont pas pour toi, il est tout indiqué…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s