Les trois chemins tome 1

les-trois-chemins-tome-1Série: Les trois chemins
Tome: 1
Scénariste: Lewis Trondheim
Dessinateur: Sergio Garcia
Coloriste: Lola Moral
Editeur: Delcourt
Collection: Jeunesse
Date de publication: Octobre 2000
Une petite fille et son nuage à pain, un riche et avare marchands et son employé souffre-douleur, un robot parlant, voici les personnages qui vont se croiser, s’entrecroiser, littéralement, au cours de leur chemin. Je dis littéralement, car les trois chemins sont matérialisés sur chaque double page. Trois histoires, donc, à suivre en même temps, ou séparément, selon votre envie.

Cette lecture est faite en commun par PG Luneau et moi-même, sur proposition de l’ami québécois pour le titre en question. Retrouvez sur son blog à lui, sa vision de l’album.
Pour ma part, j’ai été d’abord charmé par l’idée novatrice de Lewis Trondheim, avant d’être rapidement lassé. C’est vrai que démontrer comment les intrigues d’une histoire se croisent est une idée intéressante. J’apprécie de telles initiatives, et avait descendu Trois Christ de Mangin et Bajram, qui prétendait faire quelque chose de similaire sans y parvenir. Là, pas de trahison, les trois chemins sont bels et bien là, identifiés, et maintenus jusqu’à la conclusion. Mais la lecture par double-page m’a rapidement ennuyé. Trop d’interactions simultanées, il faudrait réussir à embrasser totalement la double page pour bien appréhender la lecture. Et comme les intrigues ne m’ont pas transporté outre mesure (en même temps, c’est un album pour enfants, ce n’est peut-être pas illogique), terminer la lecture fût difficile et sa conclusion ne m’a pas tellement intéressé.
Sergio Garcia est un dessinateur que je ne connaissais pas jusqu’ici, mais qui s’avère parfaitement à sa place au rayon jeunesse avec ce style. Un dessin simple, très rond, des couleurs douces pour accompagner, c’est idéal.

Une bonne idée de départ, donc, mais qui ne m’aura pas convaincu moi. Mon regard d’adulte, pourtant ouvert aux titres jeunesses, n’a pas su pénétrer l’ambiance de cet album. La faute peut-être à trop d’habitude de bande dessinée. Il doit me manquer des cases, et peut-être suis-je en fait trop chamboulé dans mes habitudes narratives.
Un album tout de même intéressant, et qui mérite de se tenter, afin d’en percer les plaisirs.

les-trois-chemins-tome-1_-planche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s