Extrême-Orient tome 1- Li Fuzhi (Semaine Vents d’Ouest)

extreme-orient-tome-1

Série: Extrême-Orient
Tome: 1
Titre: Li Fuzhi
Auteur: Franck Bourgeron
Coloriste: Claire Champion
Editeur: Vents d’Ouest
Date de publication: Avril 2004

 

 

En 1927, à Shangaï, Li Fuzhi était un simple porteur de miel. Il évacuait les excréments à l’extérieur de la ville, pour le compte de la mafia, la bande verte. Mais le pays connaît de grands troubles, et Li Fuzhi, lui, fait la rencontre du Parti Communiste, dont il devient un membre actif. Malheureusement, le général Tchang Kaï-Chek va trahir ses alliés communistes, et rejoindre la mafia pour les détruire eux. Li Fuzhi, ancien de la bande verte, et nouveau communiste, va se retrouver complètement impliqué dans le conflit. Sa vie a changé, dorénavant. La Chine aussi.

Voici un album extrêmement intéressant, car il met en lumière un pays à l’histoire finalement peu connue en France, la Chine. Dans les écoles, ce n’est pas un grand sujet sur lequel on s’attarde longuement, et donc, la révolution chinoise reste souvent nébuleuse. Franck Bourgeron corrige cela avec la série qu’il nous propose là. Dans ce tome 1, on est au cœur d’un évènement majeur, la trahison de Tchang Kaï-Chek. De ce choix, va naître une opposition violente entre communistes et nationalistes, dont Mao Tse-Toung est sans nul doute le fruit. Li Fuzhi est un individu broyé dans la masse, à une époque où la personne ne compte que peu, que ce soit pour les communistes, ou pour les nationalistes. Seul le groupe compte, et le héros va payer chèrement cela. Difficile, tout de même, de comprendre pour l’instant où l’auteur souhaite nous emmener. Il travaille principalement en flash-back, ce qui peut laisser encore des ouvertures pour les tomes suivants, mais une partie de cet album là se déroule tout de même en 1967. Reste à savoir ce que le personnage a fait en 40 ans, et ce qu’il craint, dans sa retraite montagneuse. Pour ma part, j’adhère volontiers à ce léger voile sur la suite de la série, car le propos de l’auteur parvient bien à me faire apprécier ce premier volet. Justement, j’ai envie de savoir quel est le propos de Franck Bourgeron, et cela ne peut passer que par un tome 2.
Graphiquement, Bourgeron est très intéressant. Il possède un trait relativement dur, composé de nombreuses hachures verticales, qui viennent donner une impression « tranchante ». Comme si ces hachures étaient des lames. Etrange sensation, mais qui convient bien à l’histoire. Bourgeron travaille plutôt ses décors, mais pas trop précisément, juste ce qui est acceptable pour ne pas êtres négligés. Ses visages sont plus impersonnels, mais là encore, cela convient bien à l’histoire.

Œuvre intéressante, équilibrée et bien maîtrisée. Une série à suivre pour qui aime l’Histoire, et qui veut découvrir un pays encore trop méconnu en France. Un bel apport à la Bande Dessinée.

 

Ils en ont parlé: BD Gest, Scenario, La Gruyère.ch, La réserve à bulles.

extreme-orient-tome-1_-planche

Publicités

2 réflexions sur “Extrême-Orient tome 1- Li Fuzhi (Semaine Vents d’Ouest)

  1. As-tu eu l’occasion de lire la suite de la série pour savoir si elle est à la hauteur du premier tome ? Au plaisir de te relire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s