100% Marvel S.H.I.E.L.D. tome 1 (Jeudi comics)

100--Marvel-SHIELD-tome-1

Série: 100% Marvel S.H.I.E.L.D.
Tome: 1
Titre: La confrérie du bouclier
Scénariste: Jonathan Hickman
Dessinateur: Dustin Weaver
Editeur VF: Panini Comics France
Editeur VO: Marvel Comics
Date de publication VF: Juin 2011

 

Au début des années 60, une jeune homme, Leonid, fait une étonnante découverte. Il est conduit à Rome. Non, SOUS Rome, dans une cité millénaire qui cache une organisation secrète aussi vieille, la confrérie du Bouclier. Elle a combattu depuis longtemps, sur tous les continents. Elle a compté dans ses rangs d’éminents membres, tels Newton ou Léonard de Vinci. Quel est son but, c’est un mystère, mais Leonid a un destin à remplir auprès de la Confrérie.

Je ne vais pas vous rassurer, mais le but de cette confrérie reste un mystère même une fois ces six épisodes passés. Jonathan Hickman cherche à jouer les Kurt Busiek, à tisser une toile millénaire dans l’univers Marvel, mais y réussit beaucoup moins bien. Ce n’est pas tant son présupposé de départ qui est mauvais, pourquoi pas faire du SHIELD, cette organisation d’espionnage, la face émergée d’un iceberg beaucoup plus anciens, pourquoi pas y impliquer les génies du passé, mais la construction de l’intrigue est juste complètement nébuleuse. Impossible de comprendre où veut en venir l’auteur, quelles sont ses intentions pour insérer cela dans l’univers Marvel. Alors certes, il y a quelques détails qui permettent d’identifier l’univers, comme la présence de Howard Stark et Nathanael Richards, les pères d’Iron Man et Mr Fantastic, il y a aussi la reprise de l’idée développée par Busiek justement, de l’existence d’un œuf de Céleste (créature cosmique) dans le creux de la Terre, mais au delà, c’est le flou total. Pire, la construction est tellement alambiquée, compliquée, que parfois l’on peut se demander comment tel personnage est arrivé à ce moment là de l’histoire. C’est fouillis, brouillon, et je n’ai pas l’intention de lire la suite. J’envisage même de le revendre, c’est vous dire.
Graphiquement, Dustin Weaver est correct, mais sans être enthousiasmant. Il ne souffre pas de failles particulières, mais ne produit pas un dessin qui sublime le scénario. Le boulot est fait, sans génie ni désintérêt.

Mauvaise pioche, pour une fois, je ressors vraiment insatisfait d’un achat Marvel Comics. Vraiment, au delà des fan, je ne vois pas qui pourra adhérer à cet album.

 

Ils en ont parlé: Comixity, Marvelverse,

topbd_2013

09/20

6 réflexions sur “100% Marvel S.H.I.E.L.D. tome 1 (Jeudi comics)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s