Tout seul (La bd du mercredi)

Tout-seul

Titre: Tout seul
Auteur: Christophe Chabouté
Editeur: Vents d’Ouest
Date de publication: Août 2008

 

 

Tout Seul, c’est ainsi que les patrons de pêche appellent un homme qu’ils n’ont jamais vu. Isolé dans le phare où il est né, il se fait ravitailler en secret, vieux restes d’une promesse faite par un des patrons à son père avant de mourir. Tout seul est un monstre difforme, à ce qu’on dit. Mais personne ne l’a jamais vu jusque là. Les caisses de ravitaillement enlevées sont son seul signe de vie. Mais un jour, un nouveau marin pêcheur apprend son existence, et cela l’intrigue fortement.

J’ai mis du temps à lire cet album, qui est longtemps resté dans ma bibliothèque (à mon échelle à moi, un mois, c’est long), et que je n’ai lu que parce que la date de retour approchait. Et il se trouve que finalement, j’ai beaucoup aimé. Ceux qui suivent mon blog depuis longtemps, se souviennent peut-être de mon rejet de ces albums sans texte qui peuvent exister et qui se disent bande dessinée. Tout seul n’en contient que peu, mais en l’occurrence, il s’agit là d’un procédé narratif tout à fait cohérent avec l’intrigue. Tout Seul vit dans un phare isolé, sans personne. Il n’a personne à qui parler, mis à part un poisson rouge. Mais à chaque fois qu’une parole est logique, et nécessaire, Chabouté ne s’en prive pas. Il ne fait pas du muet pour faire du muet, il le fait parce que cela apporte quelque chose au récit. C’est un vrai plus, qui m’a fait réellement apprécier cet album.
C’est un récit qui promeut le pouvoir de l’imagination et des mots. Tout Seul s’évade en prenant des mots au hasard, et en faisant travailler son imagination. Parfois, les mots lui parlent, et ses rêveries sont fidèles au mot décrit, mais parfois, il ne les connaît pas, prend les mots au pied de la lettre, et cela donne de petite trouvailles magnifiques. Le pouvoir des mots sublimé, par l’économie que l’auteur en fait, j’aime beaucoup le principe. C’est d’ailleurs intéressant de voir comment Chabouté confronte son personnage à l’image, et les conséquences qu’il développe.
Graphiquement, enfin, c’est du Chabouté, classique, habituel, de qualité. Ceux qui aiment ne seront pas déçus, et ceux qui ne l’aiment pas ne seront toujours pas convaincu.

Pourtant, c’est une œuvre forte, qui appelle à la méditation, à la rêverie. C’est presque une ode au roman, faite en bande dessinée. Voici un album de jolis paradoxes, dont je suis heureux d’avoir fait la rencontre.

 

Ils en ont parlé: A l’ombre du cerisier, Sara, Bibliothèque du Dolmen.

Logo BD Mango orangeLogo top bd18.5/20

17 réflexions sur “Tout seul (La bd du mercredi)

  1. Arsenul Il y a 2 ans

    J’ai adoré cette BD. Je l’utilise dans mon enseignement. La représentation personnelle du vocabulaire est bien représenté. Il aurait été impossible de le dessiner mais que pense Tout seul du
    bonheur, de la liberté?

  2. Noukette Il y a 2 ans

    Superbe BD, sûrement ma préférée chez Chabouté, presque à égalité avec Construire un feu, comme Jérome… J’avais reçu une grande claque en le lisant, ma passion Chabouté est née avec cet album !
    😉

  3. Yaneck Chareyre Il y a 2 ans

    Construire un feu viendra-t-il rejoindre Tout seul et Pleine Lune dans mon top Chabouté? Je vais essayer de répondre à cette question rapidement.

  4. PG Luneau Il y a 2 ans

    Bon bon bon… Si vous vous y mettez en troupeau, je n’aurai plus d’autres choix que de m’y mettre, à ce Chabouté tant adulé!! 😉 J’avoue néanmoins que les résumés que vous en faites tous et que
    vos appréciations de ses noirs et blancs commencent à me donner le goût de m’y plonger à mon tour!!
    En ce qui me concerne, je viens de mettre en ligne (enfin!!) les résultats du sondage sur les BD de notre enfance, que tu as eu la gentillesse de remplir il y a déjà plusieurs mois. Si tu veux
    connaître les résultats, je t’invite dans ma Lucarne!!

    http://www.lepigeonographe.com/luneau/chroniques/hey-les-sondes-etes-vous-curieux-125.html

  5. Choco Il y a 2 ans

    MOn préféré de l’auteur 🙂 Je dois dire que j’ai eu très très peur en le voyant chroniqué que tu lui fasses sa fête ^^

  6. Choco Il y a 2 ans

    Oui, je me souvenais d’autres Bd que tu avais sabré à cause de ça. Mais pas que, je ne saurais te dire pourquoi…

  7. Sara Il y a 2 ans

    Le seul Chabouté que j’ai aimé…Une réussite totale : le scénario, le dessin, le noir et blanc: aucune fausse note dans cette BD, si ce n’est la fin, un peu convenue (et gnan-gnan…comme souvent
    chez Chabouté, un peu trop gentillet pour moi)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s