Vauriens tome 3- Justine des Dieux (Samedi chronique)

Vauriens-tome-3

Série: Vauriens
Tome: 3
Titre: Justine des Dieux
Scénariste: Luc Brunschwig
Dessinateur: Laurent Cagniat
Coloriste: Fabrys
Editeur: Delcourt
Collection: Terres de légendes
Date de publication: Septembre 2002

 

 

Pop infiltre la cité de Brèche-Dent, afin de préparer leur assaut. Attaquer s’avère à priori difficile mais pas infaisable, pour peu qu’ils reçoivent un peu d’aide, même involontaire. Alors Pop se rend directement au château de Brèche-Dent, en se présentant comme un pèlerin, venu demander grâce pour ses mains brisées. Utilisant la Clémence, la « reine » guérit son ennemi, sans se rendre compte de son identité. Et pendant ce temps, Justine, toujours défigurée, aperçoit son amour, et tente de le retrouver.

Excellente conclusion, et comme à son habitude, Luc Brunschwig n’est pas tendre pour ses héros. Il a toujours l’art de prendre le lecteur à contrepied, de l’attirer dans un sens pour conclure dans un autre. C’est magistralement réalisé sur cette série. Il travaille énormément sur… Enfin, bon, je ne vous dis rien pour ne pas vous gâcher la surprise. Juste que le château sera bel et bien pris, les parents libérés de l’influence de Brèche-Dent, et que Pop et Justine se retrouveront. Maintenant, qu’est-ce qui dans tout ça ne marchera pas comme prévu, je vous laisse le lire par vous-même.
Vauriens s’avère donc une excellente lecture, et j’attends toujours d’être déçu par ce scénariste, qui travaille efficacement, en s’entourant de bons auteurs.

 

Ils en ont parlé: Bulle d’air, Scénario, Coin BD.

Vauriens-tome-3_-plancheLogo top bd17/20

Publicités

9 réflexions sur “Vauriens tome 3- Justine des Dieux (Samedi chronique)

  1. PG Luneau07/02/2011 14:24

    Qu’est-ce que je l’ai cherché, ce poing dans les airs, samedi dernier! Je voyais cette couverture très clairement dans ma tête… mais pas moyen de mettre la main sur le titre de la série! Elle a
    l’air très bien, d’ailleurs. Je m’y laisserai tenter, surtout si je la retrouve en bouquinerie.

  2. Yaneck Chareyre07/02/2011 21:57

    Comme tout ce qu’à pu faire Brunschwig jusque là, c’est une bonne série. Mise vraiment sur cet auteur, il est vraiment doué.

  3. dgege07/03/2011 09:51
    Salut,
    Luc B est tout simplement mon scénariste préféré et son 3e Tome du 2e cycle de Lloyd Singer ne fait que conforter mon avis.
    Tout à fait exceptionnel ! ^^

  4. dgege07/03/2011 12:18

    … et puis le souvenir de la violence que je garde du 1er cycle … c’est du pipi de chat à côté des tomes 5 et 6 de Walking Dead avec les scènes de torture ! (pas encore lu les autres)

  5. Yaneck Chareyre07/03/2011 12:47

    Il y a une mise à distance, pour moi dans Walking Dead, puisque nous sommes dans la science-fiction. Les morts se relèvent, c’est déjà horrible, mais ce n’est pas la réalité. Contrairement à
    Lloyd Singer, qui est totalement ancré, dans la réalité quotidienne. Le héros est un héros du quotidien.

  6. dgege07/03/2011 11:57

    Mais tu es une p’tite nature ! ;-)))
    Il faut passer au dessus de ça … d’autant que la violence n’est pas gratuite, elle sert le scénar.

  7. Yaneck Chareyre07/03/2011 12:44

    Oui, mais elle est beaucoup trop « réelle » pour moi, il me manque une distanciation, qui rendrait supportable cette violence. La partouze forcée du premier tome me heurt particulièrement, par
    exemple.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s