J’aurai adoré être ethnologue (Samedi Chronique)

J-aurai-adore-etre-ethnologue

Titre: J’aurais adoré être ethnologue
Auteur: Margaux Motin
Editeur: Hachette Livre
Collection: Marabout
Date de publication: 2009

Margaux trentenaire, mariée, un enfant. Dessinatrice, elle tient un blog et nous raconte sa petite vie scénarisée.

Voici un des exemplaires, de ces nouvelles publications girly et bloguesques. En toute sincérité, dans ce genre, j’ai été lourdement échaudé par l’insipide mais pourtant acclamée Pénélope Bagieux. J’ai donc emprunté cet album dans l’idée de m’en payer une bonne tranche, et d’écrire une nouvelle critique méchante et acide. Sauf que, Margaux Motin n’est pas Pénélope Bagieux, et ce n’est pas à négliger.  J’aurais adoré être ethnologue n’est pas ce ramassis de clichés néo-bobos, c’est un peu plus fin que cela. L’homme n’est pas un ennemi abruti, les enfants des plaies dégradantes, et la question majeure n’est pas de savoir si la tenue du jour sera ou non adaptée à la mode. Alors soyons honnête, ça reste de la bd de journal féminin, ce n’est donc pas non plus la huitième merveille du monde. Mais cet album là est un cran au dessus, et surtout, bien plus drôle. J’ai franchement rit plusieurs fois aux situations proposées par l’auteure.

Bon, je ne me ferai pas l’intégrale des publications de Margaux Motin, mais je trouve honnête de lui rendre justice. Elle livre un album sympathique, drôle et léger. Ce n’est pas ma came, mais je conseille quand même aux amatrices du genre.

Ils (Elles) en ont parlé: Pause Kikine, Deedee, Librairie Critic.

J-aurai-adore-etre-ethnologue_-extrait

topbd_2013

14/20

6 réflexions sur “J’aurai adoré être ethnologue (Samedi Chronique)

  1. PG Luneau 30/04/2011 07:40

    L’image que tu nous montres est déjà fort élogieuse! Ça a l’air chouette, mais, en tant que gars, je comprends ce que tu veux dire : c’est le genre de BD qui ferait surtout fureur chez Mango, à la
    BD du mercredi!!!
    On se retrouve tout à l’heure, pour le méga-quiz imagé!! J’ai déjà hâte!!

  2. Belzaran 30/04/2011 10:16

    Critique très honnête. Résultat : je vais essayer de lire pour voir ce que ça donne (moi aussi j’ai été traumatisé par Pénélope).

  3. Lunch 30/04/2011 10:38

    Bagieu n’a pas fait que Joséphine. Cadavre exquis, nominé dans la sélection Angoumoisine 2011, est la preuve qu’elle ne fait pas que du girly. C’est d’ailleurs un album que j’ai plutôt apprécié.

  4. soukee 30/04/2011 16:40

    Comme tu le dis si bien, ce n’est pas la huitième merveille du monde mais c’est une BD drôle et légère ! 🙂

  5. Sara 12/05/2011 14:27

    C’est beaucoup plus « couillu » que Bagieu et certaines planches sont même carrément trash. Après, ça reste ciblé nana…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s