Le sommeil du monstre tome 1 (La bd du Mercredi)

Le-sommeil-du-monstre-tome-1

 

Série: Le sommeil du monstre
Tome: 1
Auteur: Enki Bilal
Editeur: Les Humanoïdes Associés

Date de publication: Septembre 1998

Enki Bilal aime le futur. Il l’aime apocalyptique, et nous le montre à nouveau avec le sommeil du monstre.

21e siècle. Nike Hatzfeld dispose de capacités mémorielles sans précédent. Il parvient même à se remémorer des souvenirs de lui à dix-huit jours, dans un hôpital de guerre à Sarajevo. Avec deux autres bébés l’entourant. Mais ces capacités sont convoitées par l’Obscurantis Order, un groupe terroriste religieux voulant détruire la Science, et lui ne le sait pas. Pas plus qu’il ne sait que les deux autres bébés dont il se souvient dans ses visions, sont impliqués aussi. Le Destin? Dieu?

Non, décidément, Bilal n’aime vraiment pas son futur joyeux, apaisé et rayonnant. Il le préfère glauque, sombre, en danger. Même s’il ne décrit pas totalement le monde politique dont il fait cadre, on pressent que les choses vont mal. L’existence des terroristes de l’Obscurantis Order en est un symptôme flagrant.
Et pourtant, dès le premier tome de cette série, il y a une lueur d’espoir évidente. Chez Bilal, elle vient de l’espace, pas de la Terre. Mais il ne dit pas ce qui arrive. Est-ce que ça a un rapport avec les retrouvailles des trois « bébés »? Ce signe attendu comme la preuve que Dieu n’existe pas, ne serait-il pas au contraire un messager de lui? C’est à découvrir par la suite, on peut imaginer beaucoup de choses, à la fin de ce tome un.
Graphiquement, Bilal est déjà en train d’épurer son dessin. Les premiers plans sont précis, fournis, et au fur et à mesure qu’on recule dans les plans, le dessin se fait plus imprécis, plus fouillis. On commence à sentir arriver Animal’Z.

Cet album est donc un très bon Bilal. Action, réflexions politiques, théologiques, la richesse de ces scénarios est encore une fois prouvée.

 

Ils en ont parlé: Tortillalivres, Fil de Diane,

Le-sommeil-du-monstre-tome-1_-plancheLogo BD Mango orangetopbd_201318/20

17 réflexions sur “Le sommeil du monstre tome 1 (La bd du Mercredi)

  1. Belzaran 27/04/2011 07:47

    Bilal, j’aime son dessin mais ses intrigues ne sont pas toujours à la hauteur. Apparemment, là, ça a l’air d’aller.

  2. Mango 27/04/2011 08:14

    Je ne suis pas très Science-Fiction mais la planche que tu montres me plaît. J’aime bien quand la réalité sur terre n’est pas trop déformée!

  3. Lunch 27/04/2011 12:18

    Pour moi, le summum du graphisme de Bilal s’obtient dans cette série. Il épure son dessin de plus en plus durant les 4 albums. Ma préférence allant au second opus : 32 décembre. Après, ça devient
    très très épuré ^^

    J’ai moins aimé le graphisme d’Animal’z, qui est plutôt dans des teintes grises.

  4. yvan 27/04/2011 19:57

    J’ai bien aimé les 2 premiers tomes, mais j’ai totalement décroché lors du troisième… et ne lirai probablement jamais le quatrième…

  5. PG Luneau 27/04/2011 23:21

    Comme Noukette, je n’arrive pas à trouver de positif à ce fouilli de lignes pêle-mêle! J’ai déjà essayé, en lisant un ou deux albums, mais rien à faire… En plus, ses scénarii sont souvent aussi
    confus que ses dessins, alors zut!

  6. jerome 28/04/2011 22:32

    Je reste totalement hermétique à l’univers de Bilal. Rien à faire, ses albums me tombent des mains à chaque fois que j’essaie de m’y mettre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s