Blueberry tome 4- Le cavalier perdu (Mercredi classique)

Blueberry-tome-4

Série: Blueberry
Tome: 4
Titre: Le cavalier perdu
Scénariste: Jean-Michel Charlier
Dessinateur: Jean Giraud
Editeur: Dargaud
Date de publication: 1968

La menace de la guerre gronde fortement sur l’Ouest américain? Les tribus apaches menées par Cochise et ses alliés s’apprêtent à frapper durement, après avoir été injustement accusées  de tuer des blancs. A Camp Bowie, en Arizona, le lieutenant Blueberry attend avec impatience le retour de son ami Graig, porteur d’un message du Président. Peut-être autorisera-t-il le la reprise des négociations avec les Apaches. Mais Graig est poursuivit par les indiens sur le chemin du retour.

L’intrigue développée depuis le tome un se poursuit toujours, comme un véritable feuilleton. C’est agréable aussi, d’avoir une histoire suivie sur plusieurs tomes, surtout quand elle est aussi riche que celle-ci. Blueberry va pouvoir rejoindre Cochise, mais la route est toujours parsemée d’embuches. D’autant qu’un nouvel acteur apparaît dans l’intrigue, venant expliquer aussi les tensions internes aux indiens. Première apparition aussi pour un personnage qui deviendra récurrent, Jim McClure le vieil ivrogne coureur de pistes.
Au delà de ces éléments, on a comme toujours un très bon album, bien écrit, avec le dessin idéal pour moi de Jean Giraud.

Je lis cette série toujours avec un immense plaisir.

 

Ils en parlent aussi: Coin BD

Logo top bd15/20

Publicités

6 réflexions sur “Blueberry tome 4- Le cavalier perdu (Mercredi classique)

  1. Belzaran09/03/2011 08:28

    Une BD culte qui a bercé mon enfance et qui me berce toujours ! Une densité dans le scénario comme on en retrouve trop peu souvent.

  2. PG Luneau10/03/2011 03:01

    Personnellement, je n’ai jamais été attiré par ce dessin réaliste. Pourtant, il faudra bien que je m’y plonge un jour, si je veux être considéré comme un véritable connaisseur de la BD!! Le seul
    que j’ai lu, c’est un Jeunesse de Blueberry (le 4e, je crois), et j’étais complètement perdu. Je sais néanmoins que je ne peux pas me baser sur cette seule lecture pour juger!! Quand je me
    déciderai, je commencerai par la base, et si c’est si bon que vous le dites tous, j’apprécierai sans doute à mon tour!

  3. Yaneck Chareyre10/03/2011 06:26

    Vraiment, pour une bd des années 70, je trouve que Blueberry n’apparaît pas du tout daté. Et c’est vraiment très riche, comme série.

    En effet, commencer par un quelconque numéro de la jeunesse n’était pas une bonne idée. Note que moi, c’est cette série là qu’il faudrait que je me décide à aborder.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s