Ruse tome 1- L’affaire Miranda Cross (Vendredi comics)

Ruse-tome-1Série: Ruse
Tome: 1
Titre: L’affaire Miranda Cross
Scénariste: Mark Waid
Dessinateur: Butch Guice
Editeur VF: SEMIC
Editeur VO: Crossgen
Date de publication: 24 novembre 2003

Simon Achard est détective, un brillant détective. Le meilleur, même. Il a pour partenaire (lui dit « assistante ») Emma, une jeune femme qui n’a pas froid aux yeux, et pas le cerveau engourdie. Simon résout avec facilité ses enquêtes, mais ne sait pas qu’Emma possède d’étranges pouvoirs, qu’elle utilise secrètement pour l’aider.
Le duo va mener l’enquête sur un meurtre apparemment simple, qui va les mener jusqu’à un étrange personnage, la baronne Miranda Cross.

J’ai cet album en bibliothèque depuis bien longtemps, et j’ai réalisé tout récemment que je ne vous l’avais pas proposé.
Simon Achard, c’est Sherlock Holmes, finalement. Son style, son arrogance, son aisance à résoudre les enquêtes, en sont la parfaite illustration. Mark Waid a voulu créer une série qui soit volontairement dans cette veine, pour le jeune éditeur qu’était à l’époque Crossgen. Quelque chose de différent, cependant, de la production comics grand public habituelle. Car, aux histoires de détective, Waid n’oublie pas d’adjoindre la « marque », le Sigil. Cette marque jaune et rouge, que l’on ne voit pas directement dans cet album, mais dont on perçoit les manifestations via Emma, était le fil rouge de toutes les publications Crossgen, le point commun de tous les héros de la maison d’édition. Le scénariste, dans ces premiers épisodes, use de ce pouvoir avec parcimonie, mais il était évident qu’il aurait du prendre plus d’ampleur, si l’éditeur n’avait pas coulé.
Simon et Emma forment un duo qui fonctionne très bien. Leurs relations épineuses, mâtinées de séduction (difficile d’en faire autant avec le Docteur Watson), provoquent des échanges verbaux vraiment drôles, très décalés. L’affaire Cross est bien menée, avec de bon rebondissements, ce qui est bien ce qu’on attend d’un tel univers.
Au dessin, Butch Guice nous livre une partition sans fausse note. C’est un auteur comics que j’affectionne tout particulièrement, et comme d’autres avant lui, il atteint avec cet éditeur, sur cette série, une belle maturité qu’il n’a jamais perdu depuis. Mark Alessi, le patron de Crossgen, savait faire donner le meilleur d’eux-mêmes à ses dessinateurs.
Je termine avec quelques mots sur la parution française. Un format à l’italienne, sans trop que l’on sache pourquoi, mais un bon papier. C’est agréable. Un seul reproche, le fait que l’éditeur ait selon moi coupé l’album à un mauvais moment. La conclusion de ce premier recueil manque un peu de sens et vient comme un cheveu sur la soupe. C’est dommage, car la série est excellente.

La bonne nouvelle, c’est que Simon et Emma reviennent chez Marvel, sans référence au Sigil (après rachat des droits du défunt éditeur par Marvel), mais avec Mark Waid au scénario. Butch Guice, lui, se contente de réaliser les couvertures et laisse les intérieurs à Pierco Pierfederici, tout à fait acceptable.

Ruse-tome-1_-plancheLogo top bd17/20

7 réflexions sur “Ruse tome 1- L’affaire Miranda Cross (Vendredi comics)

  1. Yaneck Chareyre Il y a 3 ans

    Oui, Butch Guice est vraiment très bon. Moi c’est un style qui ne me déçoit jamais, que j’aime depuis longtemps

  2. Chiwi Il y a 3 ans

    J’avais bien aimé cette série, mais la bibliothèque n’avait pas le troisième album donc je ne sais pas comme ça finit.

  3. PG Luneau Il y a 3 ans

    Quoi de plus enrageant que d’être laissé en plan en tant que lecteur!! Que ce soit parce que des éditeurs jugent une série insuffisamment rentable, ou pour cause de faillite ou d’arrêt de
    traduction, ça m’enrage littéralement!! La série Janus, chez Nucléa 2, en est un bon exemple, ou la superbe série Néféritès, dans la défunte collection Dédales, des Humano.
    Cette série-ci semble très intéressante, et j’aime bien son format à l’italienne… mais si la finale, dans le tome trois, n’a jamais vu le jour en français, à quoi bon??!

  4. Yaneck Chareyre Il y a 3 ans

    C’est très regrettable, en effet, mais il doit être possible de les trouver d’occase en reliés en VO sur le net. Ainsi, pas de raisons de se priver de cette excellente lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s