Mother Sarah tome 1 (Dimanche manga)

4.1.1

Série: Mother Sarah
Tome: 1
Titre: Retour sur Terre
Scénariste: Katushiro Otomo
Dessinateur: Takumi Nagayasu
Editeur VF: Delcourt
Editeur VO: Kodansha Ltd.
Date de publication: Février 1996

Dans un futur proche, les habitants de la Terre ont du fuir sa surface à cause d’une guerre nucléaire. Ils se sont réfugiés dans des stations spatiales, en orbite, dans l’espoir de pouvoir un jour y retourner à nouveau. Mais un scientifique vint à inventer une nouvelle bombe, susceptible de modifier l’axe de rotation de la Terre, afin de rendre habitables certaines zones hostiles, au détriment des zones tempérées du Nord. Mais cette annonce créa un clivage majeur chez les réfugiés. Le parti Epoque était favorable à l’utilisation de la bombe, quand celui de Mother Earth refusait ce nouvel outrage. Une nouvelle guerre civile advint, mais la bombe fût tout de même lancée. Et le conflit fût si violent que les humains durent retourner sur le sol de la planète.
Sarah était l’une d’elle. Maintenant, elle suit un marchand, à la recherche de ses enfants et de son mari, perdus au moment de quitter la station orbitale. Qui était-elle, pourquoi ceux d’Epoque ont-ils poursuivi son mari, nous ne le savons pas. Mais Sarah n’est désormais plus la même femme. Et de toute façon, la guerre entre Epoque et Mother Earth perdure encore, il n’y a pas de place pour une femme seule, isolée et perdue.

Je n’ai pas choisi Otomo l’auteur, mais Otomo le scénariste, pour vous le présenter dans le cadre du challenge ABC Critiques de Babelio. Ayant déjà commencé un peu à chroniqué Akira, je voulais vous proposer autre chose de cet auteur. Rassurez-vous, graphiquement, vous ne serez pas perdu. Takumi Nagayasu a un style qui colle au plus près de celui d’Otomo, à tel point que j’ai même pris la peine de vérifier sur internet que ce dernier n’était réellement pas aux crayons. C’est dynamique, fort, expressif, riche en détails, pour ma part, c’est tout ce que j’aime.
L’histoire, quand a elle, se construit sur des bases assez classiques. Hiroshima et Nagasaki auront vraisemblablement marqué Katsuhiro Otomo, plus encore que ses compatriotes, puisque c’est la seconde œuvre que je lis de lui qui s’inspire de cette menace. Le traumatisme est profond, est sans doute peu évident à comprendre pour nous autres. On a donc un monde post-apocalyptique sans grande surprise dans la tableau général qui nous est brossé. J’imagine qu’avec les tomes, on percevra nettement plus les spécificités du monde d’Otomo, mais pour l’instant, on reste sur quelque chose de plaisant, d’habituel et de réussi. Le petit plus, dans ce tome 1, c’est la question de la guerre civile, l’opposition politique entre les deux camps, qui perdure alors même que sur le fonds, les M.E. ont perdu face à Epoque. La bombe a explosé, la Terre a été « bafouée »… Pourquoi les combats perdurent-ils sera une intrigue intéressante à suivre dans les autres tomes.

Bonne découverte, donc, sans aucune déception. Les amateurs de post-apocalyptique devraient trouver tout ce qu’ils aiment, et les détracteurs, rien qui ne leur plaira en plus. Mais si l’on est ouvert d’esprit, je pense que Mother Sarah constitue une lecture agréable.

challengeabccritiques1Challenge ABC Critiques: O comme Katsuhiro OTOMO

Logo top bd16/20

 

2 réflexions sur “Mother Sarah tome 1 (Dimanche manga)

  1. PG Luneau Il y a 3 ans

    L’univers post-apocalyptique ne m’intéresse pas du tout, parce que je le trouve trop déprimant, trop noir. Par contre, j’aime l’idée des deux parties qui s’affrontent, avec chacun leur vision des
    choses, et cet «irréconciliabilité» qui se termine en conflit ouvert. Ça me semble intéressant et original. Je ne dis pas non!

  2. Yaneck Chareyre Il y a 3 ans

    Sur ce tome 1, l’ambiance déprimante n’est pas trop (un peu au départ) au rendez-vous. Je ne sais si la série est optimiste ou non.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s