RG tome 1- Riyad-sur-Seine (Semaine Polar)

RG-tome-1

Série: RG

Tome: 1

Titre: Riyad-sur-Seine
Scénariste: Pierre Dragon
Dessinateur: Frederik Peeters
Editeur: Gallimard

Pierre Dragon fait partie des Renseignements Généraux, ces super-flics français, un peu flics et un peu espions. Son patron lui propose une mission sans filets. Remonter une filière de contrefaçons, soupçonnée d’alimenter le terrorisme islamiste. Puisqu’il peut lui-même composer son équipe, Dragon accepte, et passe en clandestinité. Pas de traces, pas d’ordres, mais des fonds presque illimités, et le réseau de Pierre Dragon pour lui venir en aide lorsqu’il a besoin de tuyaux.

Pierre Dragon est bel et bien un RG, et si cette série n’est pas basée sur des faits avérés, le scénariste aura voulu s’approcher au plus près de la vérité. Alors même si je n’ai pas une grande sympathie pour les RG, ex-syndicaliste oblige, j’ai accroché à ce premier tome. L’histoire est passionnante, très bien construite. Même les moments de planque, en toute logique, plus ennuyeux, ne le sont pas dans ces pages. On comprend bien les différentes étapes du travail d’un RG, et aussi les enjeux qui sont les leur. J’ai adoré lire à la fin, du chef de Dragon, « n’oublie pas qu’on ne travaille pas pour le citoyen, on travaille pour le politique ». Tout est dit, et pour moi, c’est le plus grand des problèmes. Que la police puisse ne pas servir les citoyens, mais le Pouvoir, car c’est la première source de tentation pour ce qui est de limiter les libertés des citoyens. Je remercie Pierre Dragon d’en parler, après les courses-poursuites, les interrogatoires et les discussions entre services secrets internationaux.  C’est une bonne chose, et qu’il puisse avoir cette honnêteté me donne envie de continuer à lire ses œuvres.
Il est bien accompagné par le tout-terrain de la bande dessinée, le dessinateur Frederik Peeters. Je l’ai lu dans Pilules Bleues, dans Lupus, et maintenant dans RG, et non seulement il varie les univers dans lesquels il travaille, mais en plus son trait s’adapte parfaitement. Le trait se fait plus fin, plus précis, même s’il reste toujours aussi nerveux et emporté. A croire que Peeters a laissé place à la couleur, une première me concernant dans un de ses albums. Et ça lui va très bien.

Sans faute, dirais-je pour résumer cet album. Excellent scénario, dessin parfaitement adapté à la situation, je vais continuer à lire RG avec grand plaisir.

 

RG-tome-1_-plancheLogo top bd17/20

Une réflexion sur “RG tome 1- Riyad-sur-Seine (Semaine Polar)

  1. Pingback: RG | Bedea Jacta Est

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s