Liens de sang (La BD du Mercredi) (Semaine Polar)

Liens-de-sangTitre: Liens de sang
Scénariste: Yves H
Dessinateur: Hermann
Editeur: Le Lombard
Collection: Signé

Samuel Leighton est jeune, idéaliste. Il a quitté sa mère et la campagne pour devenir flic en ville. Trop honnête, la crasse de la ville ne lui va pas. Il ne peut enquêter comme il le veut sur une des affaires: la faute à joe Beaumont, le caïd de la ville, celui que même ses boss protègent. Mais un détective privé va lui proposer de mener l’enquête à deux pour faire tomber Beaumont. Difficulté, voilà 20 ans qu’il se cache et ne se montre pas. Mais Gladys, chanteuse à l’Indigo, pourrait bien les mener à lui.

Très belle ambiance, et polar totalement déroutant. Ma première lecture m’a laissé circonspect, j’ai eu du mal à comprendre l’histoire. Si vous pensez n’avoir QUE du polar, vous serez surpris. Sur cet aspect là, Hermann et son fils Yves H s’avèrent excellents. Graphiquement, c’est presque parfait. Hermann a un dessin très fin, très précis, et il met en couleur de manière magistrale. Les couleurs, sont actrices à part entière du récit, et sont largement dans la réussite des ambiances voulues par le scénariste. On alterne entre le sombre de la ville sous la pluie, la boue, et le clinquant des poules de luxe. C’est très bien fait. Mais le scénario va plus loin, et justifie pleinement le titre de cet album. J’ai été vraiment dérouté, et après une seconde lecture, j’ai mieux saisi les fils de l’intrigue. Par contre, n’attendez pas d’explications, il n’y en a pas. Il faut accepter ce qui se passe, sans comprendre réellement. C’est un peu agaçant, mais finalement, c’est acceptable. N’attendez pas non plus de fin heureuse. Yves H ne prend pas de pincettes, et propose une conclusion à la hauteur des tonalités de l’histoire. D’ailleurs, il ne nous mène pas en bateau, la tombe de Samuel Leighton apparaît très vite dans le récit. A vous d’apprécier la façon dont le scénariste parviendra jusque là.

Troublé, je l’ai été, mais finalement, j’ai beaucoup aimé cet album. Pour son scénariste, Yves H, et puis aussi pour le dessinateur, Hermann, que je n’avais encore jamais lu dans une telle qualité graphique. Je suis impressionné et ravi d’avoir découvert ces deux auteurs pour le challenge ABC de Babelio.

challengeabccritiques1Challenge ABC Critiques: Y comme YVES H

Logo BD Mango orangeLogo top bd16.5/20

10 réflexions sur “Liens de sang (La BD du Mercredi) (Semaine Polar)

  1. mango Il y a 3 ans

    J’aime beaucoup la couverture et si tous les dessins sont dans ce style je devrais aimer mais ce sera difficile car je ne suis pas encore habituée à lire des polars en BD. Je verrai d’abord si je
    le trouve à la biblothèque!

  2. Yaneck Chareyre Il y a 3 ans

    Graphiquement, si la couverture te plaît, je garantie sur facture que l’intérieur te plaira. Après, en effet, si tu accroches pas trop au polar bd… Tente quand même sait-on jamais. ^^

  3. Michaël Lefebvre Il y a 3 ans

    Hermann est un gage de qualité, la collection « signé » aussi donc ton appréciation ne me surprend pas.
    Je te conseille dans une ambiance très différente « Caatinga » du même auteur

  4. Yaneck Chareyre Il y a 3 ans

    Oui, la collection « signé » me plaît de plus en plus, à chaque fois que je lis un album de cette collection, ce n’est que du plaisir.

  5. Yaneck Chareyre Il y a 3 ans

    Comme le dit michael en commentaire, les auteurs, l’éditeur, la collection, sont des gages de qualité.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s