Canardo tome 1- Premières enquêtes (Semaine Polar)

Canardo-tome-1

Série: Canardo
Tome: 1
Titre: Premières enquêtes
Auteur: Sokal
Editeur: Casterman

Dans la basse-cour, quand un crime survient, on fait appel à un canard: l’inspecteur Canardo.  Sous son imper, son 6.45, et son intelligence palmipédique. Rien ne peut arrêter Canardo. A part la belle Clara peut-être…

Première découverte pour moi d’un personnage bien connu du monde de la bande dessinée. Quand j’ai pensé au thème polar, ce personnage m’est vite apparu évident.
Dans ce premier tome, nous avons une succession d’histoires qui se lient presque toute. Ce n’est pas obligatoire, et la fin de l’album est relativement éloignée du début, mais on trouve certains personnages récurrents au fil des pages, comme la belle mais tourmentée Clara.
En fait, cet album donne l’impression d’être un recueil d’histoire publiée en magazine par exemple. Et ça tombe bien, une recherche rapide sur le net m’indique que c’est bien le cas, puisque le personnage est apparu dans le mensuel A suivre. On sent vraiment comment l’auteur est parti sur une idée de base, le canard inspecteur à la ferme, pour dériver petit à petit et sortir de ce milieu clos, afin d’amener Canardo dans un monde nettement plus anthropomorphe. En somme, Canardo pourrait être l’ancêtre de Blacksad.
J’avoue préférer les deux premières histoires, celles se déroulant à la ferme. La comparaison monde des animaux/ humains était nettement plus fine, moins évidente, et elle me parlait plus. Canardo qui enquête sur le meurtre d’une poule à la manière d’un vrai flic, pour comprendre que c’est juste le fermier qui l’a écrasée avec son tracteur, j’adore. La suite fait un peu trop foutoir, ça part dans plein de sens à la fois, et je me sens un peu perdu, mal à l’aise. Je pense que j’essayerai de lire les albums contenant une histoire unique, afin de me faire un avis plus juste de la série. On sent sur celui-ci l’auteur qui cherche, qui tente, qui expérimente, et que le personnage n’est pas encore au point.
Sur le plan graphique, par contre, je me retrouve bien, immédiatement. C’est sombre, un peu à la manière d’un Franquin sur Idées Noires, quoi qu’un peu plus clair. Un trait parfait pour le genre exploré, pour le polar sale et crasseux.

A confirmer, donc. Il me faudra une seconde lecture pour donner un avis définitif sur la série. Je sens bien qu’en l’état, cet album n’est pas représentatif de la suite. Je laisserai une seconde chance à Sokal de me convaincre, mais je le ferai avec grand plaisir.

Logo top bd13/20

Publicités

2 réflexions sur “Canardo tome 1- Premières enquêtes (Semaine Polar)

  1. Belzaran20/12/2010 10:04

    Cet album est très particulier dans la série. De même que tous les premiers tomes sont très différents de ceux qui sortent actuellement. Bref, Canardo, il faut en lire quelques-uns avant de pouvoir
    tout appréhender.

    Pour info, l’une des plus grosses réussites, c’est « L’Amerzone ». Difficile de passer à côté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s